revue boursière de la semaine terminée le 8 octobre 2021

Une correction de 10% sera-t-elle évitée?

En abordant le mois de septembre, on entendait dire qu’une correction de l’ordre de 10% pourrait toucher les marchés boursiers. Des replis de 10% surviennent presque chaque année et nous n’avions rien connu de tel en 2021.

Au sommet du marché américain, le 2 septembre dernier, le S&P500 de la bourse de New York était à plus de 10% au-dessus de sa moyenne mobile de 200 jours. Au cours des 100 dernières années, il n’y a eu que 14 occasions où l’indice n’a pas touché à sa ligne de la moyenne mobile à 200 jours. Les probabilités semblaient donc en faveur qu’une telle correction soit dans les cartes. Entre le 2 septembre et le 4 octobre, la bourse a chuté de 5% et semble vouloir se redresser depuis. Nous étions à moins de 3,4% du sommet à la fermeture des marchés vendredi. Entre-temps, la moyenne mobile a continué sa progression de sorte que si l’on devait aller toucher la moyenne mobile de 200 jours avant de rebondir pour de bon, la correction totale serait de moins de 9%. Le graphique ci-dessous montre la moyenne mobile de 200 jours par une ligne continue verte:

L’analyste David Kostin de la firme Goldman Sachs croit que le pire est derrière nous et que l’indice S&P 500 finira l’année à 4700 points. Si ses attentes sont rencontrées, cela signifierait qu’une hausse de 7% est dans les cartes d’ici le temps des fêtes!

Revue de la semaine terminée le 8 octobre 2021

Lundi, la hausse des rendements obligataires a pesé sur les actions technologiques et Wall Street a clôturé en baisse pendant que la chute des actions technologiques et de santé a fait baisser le TSX. Le rebond des actions technologiques mardi a stimulé le marché et Wall Street a clôturé à la hausse. Au Canada, la hausse des actions énergétiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Mercredi, l’anticipation que le Congrès parviendra à un accord pour éviter une fermeture du gouvernement a poussé Wall Street à une clôture plus élevée. La hausse des actions aurifères a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les craintes d’un plafond d’endettement jeudi se sont estompées et Wall Street a clôturé en forte hausse. Le TSX a eu une clôture élevée grâce à la hausse des actions technologiques et de consommation. Un rapport sur l’emploi décevant faisait reculer la bourse américaine vendredi pendant que la bourse canadienne terminait au neutre.

 Valeur au 8
octobre 2021
 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 416,31265,441,32%
Dow Jones34 746,25419,801,22%
Pétrole79,593,714,88%
Or1 757,20-1,20-,07%
CAD/USD0,80230,01171,48%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 11 au 15 octobre 2021


Nouvelles économiques:     

Mardi:         États-Unis: Enchère d’obligations 10 ans 

Mercredi:    États-Unis: Indice des prix à la consommation
                     États-Unis: Procès-verbal du FOMC
                     
Jeudi:          États-Unis: Les stocks de pétrole brut et stockage de gaz naturel
                     
Vendredi:     États-Unis: Ventes au détail


Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi:      
Sleep Number Corp

Mercredi: 
Delta Air Lines Inc, BlackRock Inc, JPMorgan Chase & Co, Charles Schwab Corp

Jeudi:        Citigroup Inc, Wells Fargo & Co, Progressive Corp, Domino’s Pizza Inc, UnitedHealth Group Inc, 



Sur notre radar cette semaine

Dans l’attente d’une fin de correction, il est préférable d’attendre un peu avant d’acheter de nouveaux titres.

— Salutations,