revue boursière de la semaine terminée le 3 septembre 2021

Les prix du bois reviennent sur terre.

Les prix du bois sont tombés à leur niveau le plus bas en 9 mois après que les scieries aient augmenté leur production et que la demande des constructeurs se soit stabilisée. Le prix du bois se transige sur le marché des contrats à terme comme le fait le pétrole. Il est normal qu’il y ait un délai avant que la baisse soit reflétée chez votre quincaillier local, mais ça devrait suivre sous peu…

Les contrats à terme pour septembre sont tombés sous la barre des 500$ en baisse de plus de 70% depuis leur sommet de mai dernier. On rappelle que les prix avaient quadruplé entre l’été de 2020 et mai dernier. Malgré les feux de forêt en Colombie-Britannique qui a forcé certaines scieries à réduire leur production l’offre s’est améliorée ailleurs au pays. La pénurie d’autres matériaux de construction a ralenti le rythme de la construction d’habitations et a pour conséquence de réduire la demande de bois.

Le graphique ci-dessous montre l’évolution du prix du bois au cours de la dernière année:

Revue de la semaine terminée le 3 septembre 2021

Lundi, la hausse des actions technologiques a compensé pour les craintes liées aux coronavirus et Wall Street a terminé la journée de manière mitigée. La chute des actions aurifères a poussé le TSX à une clôture plus basse. Des données économiques décevantes ainsi que des actions technologiques en baisse mardi ont poussé Wall Street à une clôture légèrement plus basse. La chute des valeurs financières et de consommation a poussé le TSX à une clôture plus basse. Les marchés boursiers américains ont terminé la journée de manière mitigée mercredi, la hausse des actions technologiques ayant compensé pour les données économiques décevantes. La hausse des actions industrielles et technologiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Jeudi, les données sur l’emploi meilleures que prévu ont stimulé le marché et Wall Street a terminé en hausse. La hausse des actions énergétiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Un rapport sur l’emploi décevant aux États-Unis faisait terminer la semaine en baisse alors que la hausse s’est poursuivie à un niveau record au Canada.

 Valeur au 3
septembre 2021
 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 821,43176,790,86%
Dow Jones35 369,09-86,71-0,24%
Pétrole69,290,550,80%
Or1 833,7014,200,78%
CAD/USD0,79880,00650,82%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 6 au 10 septembre 2021


Nouvelles économiques:     

Mercredi:    Canada:  Politique monétaire et conférence de presse de la Banque du Canada
                     
Jeudi:           États-Unis: Demandes de chômage
                      États-Unis: Stocks de pétrole brut
                      
Vendredi:     Canada: Statistiques sur l’emploi
                     

Compagnies publiant leurs résultats :

Mercredi:  Lululemon Athletica Inc, Transcontinental Inc
Jeudi:        Dollarama Inc

Vendredi:  Roots Corp, 



Sur notre radar cette semaine

Industrielle Alliance Inc. est sur notre radar cette semaine. Ce géant québécois des assurances continue de profiter des revenus croissants, on parle d’une croissance de 85% des revenus d’assurance collective et de produits de groupe et de 48$ au niveau des fonds communs de placement. L’analyste Gabriel Dechaine de la Financière Banque Nationale croit que ce titre performera mieux que le marché dans la prochaine année et a fixé son prix cible à 80$.  Si le prix cible est atteint, cela représenterait un rendement de plus de 16% en tenant compte du dividende de 2,75%. N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre convient à votre portefeuille.

— Salutations