revue boursière de la semaine terminée le 25 février 2022

 Qui aurait dit que le déclenchement de la guerre en Ukraine serait suivi d’une forte hausse des marchés boursiers? La bourse canadienne chutait de 1,67% peu après l’ouverture des marchés jeudi lorsque la nouvelle de l’invasion de l’Ukraine est sortie. Le marché a rebondi de 3,47% entre son bas de jeudi et sa fermeture de vendredi.
Aux États-Unis, la situation était encore plus extrême, la réaction initiale a été une baisse de 2,59% du Dow Jones jeudi matin avant une hausse de 5,53% pour terminer la semaine.

La même situation était survenue en 2003 quand les Américains ont envahi l’Iraq. 

Certains vont penser que c’est la preuve que la guerre, c’est bon pour l’économie. L’économie mesure la création de richesse. La guerre c’est de la destruction de richesse. La guerre n’est pas bonne pour l’économie bien que certains vont en profiter. La Deuxième Guerre mondiale a aidé le Canada et les États-Unis à s’enrichir, mais a été une catastrophe en Europe.

La guerre amène l’inflation. Le prix du pétrole est en hausse et se reflétera sur tout ce que nous consommons. Espérons que cette guerre prenne fin le plus vite possible et que l’attention des investisseurs s’éloigne de la guerre et de l’inflation pour se concentrer sur la profitabilité des entreprises. 

C’était ma dernière revue boursière hebdomadaire. Je publierai une revue mensuelle des marchés à compter du mois prochain… Le bon côté d’une revue mensuelle, est de rapprocher l’information que vous recevez avec les états de compte de vos placements.

Revue de la semaine terminée le 25 février 2022

Les actions ont terminé en forte baisse mardi, les investisseurs ayant été effrayés par l’escalade des tensions à la suite de la décision de la Russie d’envoyer des troupes dans les régions séparatistes d’Ukraine. La chute des actions aurifères et des soins de santé a fait baisser le TSX. Mercredi, Wall Street a commencé la journée en hausse dans un climat d’espoir, mais les gains se sont évanouis lorsque les responsables américains ont averti que l’attaque russe contre l’Ukraine était imminente. L’escalade des tensions militaires entre la Russie et l’Ukraine a pesé sur le marché et les actions canadiennes ont également terminé en baisse. Jeudi, après avoir commencé la journée dans le rouge à la suite de l’attaque de la Russie en Ukraine, les cours boursiers se sont redressés et ont terminé la journée en hausse suite aux commentaires du président Biden sur les nouvelles sanctions contre la Russie. Malgré l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le TSX a réussi à terminer en hausse grâce au soutien des valeurs technologiques et de santé. Vendredi, les investisseurs ont fait fi des nouvelles de la guerre et se sont mis à la recherche d’aubaines et les bourses connaissaient une de leurs meilleures journées depuis un an.

 Valeur au 25 février 2022 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX21 008,2097,800,47%
Dow Jones34 058,75-20,43-0,06%
Pétrole91,940,280,30%
Or1 890,10-10,70-0,56%
CAD/USD0,78710,00280,36%

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 28 février au 4 mars 2022


Nouvelles économiques:   

Mardi:         
Canada: Indice PIB
                     États-Unis: Indice ISM Manufacturier   

             
Mercredi:    Tous: Réunions OPEC-JMMC                    

  États-Unis: Indice d’emploi ADP
                     Canada: Énoncé de politique monétaire Banque du Canada

Jeudi:           États-Unis: Indice ISM non manufacturier        

Vendredi:     États-Unis: Rapport sur l’emploi



Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:      
Pizza Pizza Royalty Corp, Zoom Video Communications Inc, Groupon Inc, HP Inc

Mardi:     Bank of Nova Scotia, Bank of Montreal, ADT Inc, Hostess Brands Inc, Kohls Corp, J M Smucker Co, Target Corp, Wendys Co, Domino’s Pizza Inc

Mercredi: Laurentian Bank of Canada, NFI Group Inc, Dollar Tree Inc, Manchester United PLC

Jeudi:        Toronto-Dominion Bank, Sleep Country Canada Holdings Inc, Snc-Lavalin Group Inc, Best Buy Co Inc, Broadcom Inc, Costco Wholesale Corp, Gap Inc



Sur notre radar cette semaine

En attendant une nouvelle tendance à la hausse, l’encaisse est roi…

— Salutations