revue boursière de la semaine terminée le 24 septembre 2021

Deux épouvantails apparaissent et disparaissent aussitôt.

Le début de la semaine dernière a été marqué par la peur. On craignait dans un premier temps que la Réserve fédérale américaine annonce la diminution de ses assouplissements quantitatifs et dans un deuxième temps qu’Evergrande, un grand promoteur immobilier chinois, tombe en faillite.

L’indice S&P TSX et le S&P 500 tombaient sous leur moyenne mobile de 50 jours, lundi, laissant croire qu’une nouvelle tendance à la baisse se dessinait.

On apprenait mercredi que la Banque centrale des États-Unis laissait ses taux inchangés et reportait à bientôt la réduction des assouplissements de sa politique monétaire. Les chasseurs d’aubaines ont perçu que la fête se poursuivrait et les marchés sont repartis fortement en hausse.

On apprenait jeudi que le promoteur immobilier chinois avait trouvé les fonds pour payer les intérêts sur sa dette payables ce jour-là, rassurant davantage les marchés qui poursuivaient leur ascension. 

L’indécision s’est poursuivie vendredi et la bourse canadienne terminait la semaine légèrement sous sa moyenne mobile de 50 jours pendant que la bourse américaine dépassait cette moyenne. 

Revue de la semaine terminée le 24 septembre 2021

Lundi, les inquiétudes concernant un éventuel manque du géant chinois de l’immobilier Evergrande et l’incertitude entourant le plafond de la dette à Washington se sont combinées pour faire chuter Wall Street. La chute des actions en soins de santé, énergétiques et technologiques a fait clôturer le TSX à la baisse. Les marchés boursiers américains ont terminé la journée de manière mitigée mardi, les investisseurs ayant fait preuve de prudence avant la réunion de politique de la Réserve fédérale. La hausse des actions énergétiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Wall Street a terminé la journée mercredi en forte hausse, stimulé par les commentaires du président de la Réserve fédérale, Jérôme Powell. Les gains des actions énergétiques ont poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les inquiétudes concernant China Evergrande Group se sont apaisées jeudi et Wall Street a clôturé à la hausse. La hausse des actions énergétiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les marchés ont été hésitants vendredi terminant la semaine de façon mitigée.

 Valeur au 24
septembre 2021
 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 402,66-87,70-0,42%
Dow Jones34 798,00213,120,62%
Pétrole73,982,022,81%
Or1 751,70-2,20-0,13%
CAD/USD0,79040,00710,91%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 27 septembre au 1er octobre 2021


Nouvelles économiques:     

Lundi:         
États-Unis: Commandes de biens durables

Mardi:         États-Unis: Confiance des consommateurs

Mercredi:    États-Unis: Ventes de maison en attente
                     États-Unis: Stocks de pétrole brut

Jeudi:          Canada: Indice PIB
                     États-Unis: Indice PIB final
                     États-Unis: Demandes de chômage
                     
Vendredi:      États-Unis: Indice des prix PCE de base
                      États-Unis: Indice ISM manufacturier
                      


Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi:     
Micron Technology Inc.
Jeudi:      Bed Bath & Beyond Inc. 



Sur notre radar cette semaine

Dans l’attente d’une fin de correction, il est préférable d’attendre un peu avant d’acheter de nouveaux titres.

— Salutations