revue boursière de la semaine terminée le 18 février 2022

Les chiffres d’inflation pour le Canada ont été publiés mercredi: les prix ont augmenté de 5,1% depuis un an. On n’avait pas vu un tel taux depuis 31 ans!

Le grand débat des économistes tourne autour du nombre d’augmentations de 0,25% des taux d’intérêt qui seront nécessaires pour juguler l’inflation. Les plus optimistes, comme David Rosenberg s’attend à ce que l’on voie tout au plus trois hausses de taux cette année. Selon cet économiste, le retour à la normale des chaînes d’approvisionnement devrait ramener l’inflation dans la zone jugée normale de 2%.

Royce Mendes, stratège en chef de la stratégie macro chez Desjardins, croit que la situation nécessitera beaucoup plus d’efforts pour être contrôlée. Selon ses dires, croire que l’amélioration des chaînes d’approvisionnement réglera le problème d’inflation relève du conte de fées économique. Selon le stratège de Desjardins,  on pourrait assister à 7 hausses de 0,25% avant de voir un effet notable sur l’inflation.

En attendant, les investisseurs s’inquiètent et retirent leurs billes des marchés boursiers et plus particulièrement du secteur des titres technologiques. On suivra avec attention les déclarations des banques centrales prévues en mars pour en savoir un peu plus sur la direction des taux d’intérêt.

En attendant, voici les derniers chiffres d’inflation publiés dans La Presse:



 
Revue de la semaine terminée le 18 février 2022

Lundi, les tensions militaires entre la Russie et l’Ukraine ont pesé sur le marché et Wall Street a clôturé à la baisse, un secteur énergétique chancelant a eu le même effet sur le TSX. L’apaisement des craintes militaires mardi a stimulé le marché et Wall Street a terminé en forte hausse. L’indice principal du Canada a fait de même grâce à la remontée des actions technologiques et de santé. Mercredi, les inquiétudes géopolitiques persistaient et Wall Street a réussi à terminer bien au-dessus du bas de la journée après la publication des minutes de la Fed. Le TSX a clôturé à la baisse due à des données économiques décevantes. Les tensions entre la Russie et l’Ukraine se sont intensifiées jeudi, ce qui a effrayé les investisseurs et fait baisser les actions. Vendredi, les craintes géopolitiques en Ukraine tiraient les marchés en baisse.

 Valeur au 18 février 2022 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX21 008,20-540,64-2,51%
Dow Jones34 079,18-658,88-1,90%
Pétrole91,66-2,24-2,39%
Or1 900,8040,202,16%
CAD/USD0,7843-0,0008-0,11%

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 21 au 25 février 2022


Nouvelles économiques:   

Mardi:         
États-Unis: Indice PMI manufacturier américain
                    États-Unis: Confiance des consommateurs                 
Jeudi:          États-Unis: Prelim GDP

Vendredi:    États-Unis: Indice des prix PCE de base



Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:      
McAfee Corp

Mardi:     Cracker Barrel Old Country Store Inc, Coca-Cola Consolidated Inc, Home Depot Inc, Macy’s Inc, Krispy Kreme Inc

Mercredi: Gildan Activewear Inc, Bausch Health Companies Inc, Leon’s Furniture Ltd, High Liner Foods Inc, Stantec Inc, 
Tupperware Brands Corp, Monster Beverage Corp, Bath & Body Works Inc, Molson Coors Beverage Co, Lowe’s Companies Inc, eBay Inc, Re/Max Holdings Inc.

Jeudi:        Royal Bank of Canada, Loblaw Companies Ltd., Cascades Inc, Lion Electric Co, Maple Leaf Foods Inc, Sprott Inc, Jamieson Wellness Inc, Beyond Meat Inc, Six Flags Entertainment Corp, Keurig Dr Pepper Inc, Papa John’s International Inc, Wayfair Inc, Moderna Inc, Morningstar Inc, Steven Madden Ltd

Vendredi:  Canadian Imperial Bank of Commerce, National Bank of Canada, Hydro One Ltd., Foot Locker Inc 


Sur notre radar cette semaine

En attendant une nouvelle tendance à la hausse, l’encaisse est roi…

— Salutations