revue boursière de la semaine terminée le 11 février 2022

Prédire la bourse avec le Super Bowl…

L’indicateur du Super Bowl a été découvert dans les années 1970 par Leonard Koppett. Cet indicateur raconte que si une équipe de la NFC gagne la partie, on aura une bonne année en bourse et que si c’est une équipe de l’AFC qui remporte le grand match de football, on aura une mauvaise année. Au moment de sa découverte, l’indicateur ne s’était jamais trompé.

Les Rams, équipe de la ligue NFC ,affrontent les Bangals de l’AFC ce dimanche. Une victoire des Rams est donc souhaitée par les investisseurs superstitieux.

On parle encore de cet indicateur malgré le fait qu’il est moins fiable qu’il était dans les années 1970. Si on se fie aux résultats des 55 derniers Super Bowl, l’indicateur a eu raison 41 fois sur 55, soit un taux de succès de près de 75%. L’histoire récente est moins révélatrice: depuis l’an 2000, l’indicateur n’a eu raison que 10 fois sur 22 pour un taux de succès de 45%. Le tableau ci-dessous nous présente ces données historiques:


Je n’ai jamais changé mes plans de ma journée suite à la lecture de mon horoscope du jour… De la même façon, je ne vendrais pas tous mes placements lundi si les Bengals remportent le match de dimanche!



Revue de la semaine terminée le 11 février 2022

La chute des actions technologiques lundi a dépassé les attentes entourant les prochaines publications de résultats et Wall Street a terminé la journée mitigée, le TSX a eu une clôture légèrement inférieure. Mardi, les actions technologiques ont résisté à la hausse des rendements obligataires et Wall Street a clôturé à la hausse. Les bénéfices supérieurs aux attentes ont stimulé le marché et aidé le TSX à clôturer dans le noir malgré la chute des prix du pétrole brut. Le rebond des actions technologiques et la publication de résultats supérieurs aux attentes ont permis aux marchés boursiers américains de clôturer en hausse mercredi. L’indice principal du Canada a fortement augmenté, les actions du secteur de la marijuana ayant mené les gains à la suite d’une amélioration des résultats de Canopy Growth. Jeudi, les données plus élevées que prévu sur l’inflation des prix à la consommation ont pesé sur le marché et Wall Street a terminé en baisse, elles ont eu le même effet sur le TSX. Vendredi, les craintes d’invasion militaire de l’Ukraine faisaient chuter les marchés.

 Valeur au 11 février 2022 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX21 548,84276,991,30%
Dow Jones34 738,06-351,68-1,00%
Pétrole93,901,982,15%
Or1 860,6051,802,86%
CAD/USD0,78520,00170,21%

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 14 au 18 février 2022


Nouvelles économiques:   

Mardi:         
États-Unis: Stocks de pétrole brut et stockage de gaz naturel

Mercredi:    Canada: Indice des prix à la consommation
                     États-Unis: Ventes au détail
                     États-Unis: Procès-verbal du FOMC
                   
Jeudi:           États-Unis: Philly Fed Indice Manufacturier
                     États-Unis: Demandes de chômage

Vendredi:    Canada: Ventes au détail  

États-Unis: Ventes des maisons existantes


Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:      
Emera Inc, Avis Budget Group Inc

Mardi:     La-Z-Boy Inc, Sleep Number Corp, Denny’s Corp 

Mercredi: IA Financial Corporation Inc., goeasy Ltd, Shopify Inc, Applied Materials Inc, Analog Devices Inc, Crocs Inc, Rogers Corp, NVIDIA Corp, Kraft Heinz Co, Progressive Corp, Cheesecake Factory Inc, Garmin Ltd, Trupanion Inc

Jeudi:        Dropbox Inc, Roku Inc 

Vendredi:  Air Canada, Deere & Co


Sur notre radar cette semaine

En attendant une nouvelle tendance à la hausse, l’encaisse est roi…

— Salutations