revue boursière de la semaine terminée le 9 octobre 2020

Républicains ou démocrates, que souhaiter en bourse?

Je suis toujours surpris quand je vais dans des conventions sur les investissements aux États-Unis de constater le grand support qu’a Donald Trump dans le monde du placement. Le parti républicain a une idéologie plus à droite que les démocrates et a par conséquent des politiques qui visent à réduire la réglementation et les impôts. Moins de réglementation et d’impôts aident les entreprises à faire plus de profits et donc devrait davantage favoriser la progression de la bourse.

Quand on regarde l’histoire des marchés boursiers depuis une centaine d’années, on constate que les marchés ont progressé, que le président en place soit républicain ou démocrate. Les années où Clinton et Obama ont été au pouvoir ont été particulièrement bonnes pour les investisseurs alors que ces deux présidents étaient démocrates. Le graphique ci-dessous montra la progression du Dow Jones depuis 1926 en lien avec les présidents au pouvoir:


Ce que les marchés craignent surtout c’est l’insécurité politique. Le pire scénario pour la bourse c’est un résultat d’élection qui soit contesté. Depuis le débat entre Trump et Biden, les sondages montrent que Biden a une avance de près de 10% sur son rival républicain. Une victoire de plusieurs points de pourcentage sera plus difficile à contester et c’est peut-être en partie ce qui explique la tendance haussière des dernières semaines.

En 2016 on entendait souvent dire qu’une élection de Trump serait une catastrophe pour les marchés. Les marchés ont au contraire bien performé. L’histoire nous démontre que de tenter de prédire l’évolution des performances boursières en fonction de la politique est un exercice périlleux.

Revue de la semaine terminée le 9 octobre 2020

La nouvelle que le président américain se porte mieux et qu’il quittait l’hôpital a été accueillie avec soulagement et les marchés commençaient la semaine en hausse. Un tweet du président américain qui annonçait l’arrêt des négociations d’un plan de stimulus pour l’économie faisait baisser fortement la bourse mardi. Un autre tweet ramenait la bourse en hausse mercredi particulièrement les secteurs de soins de santé et de la consommation. La hausse s’est poursuivie jeudi alors que les soins de santé et l’énergie battaient la mesure. Le secteur des ressources faisait bien vendredi et la semaine se terminait en hausse.

Valeur au 9
octobre
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 16 562,81 363,56 +2,24%
Dow Jones 28 586,90 904,09 +3,27%
Pétrole 40,52 3,47 9,36%
Or 1 936,30 28,70 +1,50%
CAD/USD 0,7623 0,0108 +1,43%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse

Source : VectorVest

 


Ce que nous réserve la semaine du 12 au 16 octobre

 

Nouvelles économiques

Lundi:         Canada, fermé fête action de grâce

Jeudi:        États-Unis, premières demandes d’assurance emploi
États-Unis, Indice Philly Fed manufacturier

Vendredi: 
 États-Unis, Ventes au détail

 

Compagnies publiant leurs résultats :

 

Mardi: JP Morgan, Johnson & Johnson, Citigroup, Blackrock

Mercredi: Bank of America, Goldman Sachs, Wells Fargo, UnitedHealth, Alcoa, United Airlines

Jeudi: Aphria, Collabor, Morgan Stanley, Taiwan Semiconductor, Intuiteve Surgical

Vendredi: Aphria Inc., Bank of NY Mellon, Schlumberger, JB Hunt, VF Corp

Sur notre radar cette semaine

Toujours à la recherche d’aubaines…

 

Salutations