Revue boursière de la semaine terminée le 9 juin 2017

Citron fait grimacer le Nasdaq

 

Les titres vedettes de haute technologie ont baissé de façon importante vendredi. CNBC rapporte que les titres de Facebook, Amazon, Microsoft, Apple et Alphabet ont perdu plus de 100 milliards de valeur boursière dans la dernière journée de la semaine. Les titres de technologies ont été le moteur derrière la croissance des indices boursiers américains comme le démontre le tableau suivant pour 6 des principaux titres jusqu’à jeudi dernier:

Source: VectorVest

La fête allait continuer vendredi lorsqu’est apparue sur le fil de presse l’annonce que la Firme Citron Research présentait un rapport qui disait que le titre de Nvidia était plus que surévalué. Nvidia qui était en hausse de plus de 5% avant l’annonce a fini la journée en baisse de 6.46%. Citron Research est une firme qui s’est rendue célèbre en dénonçant des titres largement surévalués dans le passé juste avant une baisse importante. Le dernier grand coup d’éclat de Citron Research avait été de déclarer que le titre de Valeant Pharmaceutique était surévalué à cause entre autres de techniques comptables qui manipulaient le chiffre des ventes. Valeant qui valait à ce moment près de 250$ US est tombé à moins de 10$ dans l’année qui a suivi.

Aucune fraude n’est alléguée en ce qui concerne le titre de Nvidia par Citron Research, seulement une remise en cause du prix de l’action par rapport à sa vraie valeur. Dans un Tweet annonçant leur rapport de recherche, Citron Research a qualifié le titre de Nvidia comme étant un titre de type « casino ». Un doute sur la valeur réelle de tous les grands de la techno s’est installé et le tableau suivant montre les baisses de vendredi:

Source: Vectorvest

Il sera intéressant au cours des prochains jours de voir si une rotation des placements va se poursuivre où les titres de type momentum seront progressivement remplacés par des placements de type valeur.

 

Revue de la semaine terminée le 9 juin, 2017

 

Des données montrant une décélération du niveau d’activité dans le secteur des services américains faisaient en sorte que la bourse terminait la première journée de la semaine dans le rouge.  Mardi, les marchés américains chutaient en prévision du témoignage de l’ancien directeur du FBI (James Comey) sur l’ingérence de Trump dans l’affaire de la Russie.  Au Canada, l’augmentation du prix des matières premières faisait monter la bourse.  Mercredi, la chute du prix du pétrole pesait lourd sur la bourse canadienne alors qu’aux États-Unis, on poussait un soupir de soulagement en constatant que le témoignage de monsieur Comey était moins incriminant qu’on aurait pu le croire.  Jeudi, les élections au Royaume-Uni étaient au centre des nouvelles, mais ceci n’avait que peu d’impact sur les marchés, ceux-ci terminant la journée avec de petits gains.  Vendredi était une journée plus déjantée alors que les trois grands indices boursiers américains terminaient la journée dans des directions différentes.  Le Dow Jones terminait la journée positivement, le S&P500 terminait la journée au neutre et le NASDAQ chutait lourdement après qu’une firme d’analyse eu annoncé que NVIDIA, une compagnie dans le secteur des hautes technologies était largement surévaluée.  Au Canada, un bon rapport sur l’emploi faisait monter la bourse.

 

 

Valeur au 9 juin Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 473 +31 +0.20%
Dow Jones 21 272 +66 +0.31%
Pétrole ($US/baril) 45.73 -1.83 -3.84%
Or 1 266.76 -12.41 -0.97%
Can$/US$ 74.26 +0.09 +0.12%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

 

Ce que nous réserve la semaine du 12 au 16 juin, 2017

 

La Réserve fédérale américaine (FED) retiendra notre attention cette semaine avec sa mise à jour de la politique monétaire américaine, incluant la mise à jour des taux d’intérêt.  Les marchés s’attendent à ce que la FED hausse les taux.  Toujours mercredi, les ventes au détail américaines ainsi que l’indice des prix à la consommation américains seront publiés.  Jeudi, les ventes du secteur manufacturier canadien seront émises et vendredi on en saura plus sur les mises en chantiers américaines.

 

C’est le calme plat du côté des résultats corporatifs.  H&R Block publie ses résultats mardi et le géant de l’épicerie américain publie les siens jeudi.

 

Sur notre radar cette semaine

 

Nous sommes prudents à propos du marché canadien, mais nous croyons que le marché américain reste sain en positif.  Cependant la chute brutale vendredi des actions du secteur des technologies nous laisse perplexes.  Nous attendons la suite des choses.