revue boursière de la semaine terminée le 9 avril 2021

Niveaux records atteints en attente des résultats du premier trimestre

À l’aube du dévoilement des résultats financiers du premier trimestre de 2021, les grands indices boursiers ont fini la semaine à un niveau record de tous les temps pour le Dow Jones et le S&P 500 et à un cheveu du record atteint la veille pour le S&P TSX de la bourse canadienne.

Les attentes de profits sont en hausse de 20% aux États-Unis pour le présent trimestre et des résultats supérieurs aux attentes pourraient être le catalyseur qui propulserait la bourse vers de nouveaux sommets. L’optimisme sur la croissance des profits est un peu moindre au Canada, il sera peut-être plus facile pour les compagnies canadiennes d’épater les investisseurs…

On parle beaucoup de la folie immobilière dans les médias parce que la demande dépasse de beaucoup l’offre. Ce même phénomène s’observe aussi dans le marché boursier. Une statistique est sortie dans les médias vendredi et disait qu’il s’est vendu plus de fonds mutuels au cours des 5 derniers mois qu’au cours des 12 années précédentes.

La bourse monte pour 2 raisons: les attentes de profits sont en hausse et le multiple que l’on est prêt à payer pour ces profits augmente. Le multiple augmente car les taux d’intérêt sont bas et promettent de rester bas, mais ce multiple est présentement étiré et ne pourra pas éternellement faire monter le marché, ça prend des profits en hausse et c’est ce que les compagnies auront à nous présenter au cours des prochaines semaines.


Revue de la semaine terminée le 9 avril 2021

Lundi, les données économiques encourageantes ont inspiré les achats et les actions des services publics ont conduit le TSX à une clôture plus élevée. La prudence avant la prochaine saison des résultats a compensé les données économiques positives mardi et les marchés boursiers américains ont terminé en baisse alors qu’au Canada, les gains des titres de ressources ont conduit leTSX à la hausse. Sans véritable catalyseur pour inspirer les investisseurs, Wall Street a terminé la séance de négociation mercredi de manière mitigée. La hausse des actions immobilières et de consommation a conduit le TSX à une clôture plus élevée. Les actions technologiques ont conduit Wall Street et Toronto à une clôture plus élevée jeudi. Malgré des données inquiétantes sur l’inflation aux États-Unis, l’optimisme s’est réaffirmé en fin de séance pour terminer à des niveaux records vendredi du côté américain et au neutre du côté canadien.

 

 

Valeur au 9
avril 2021
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 19 228,03 237,71 1,25%
Dow Jones 33 800,60 647,39 1,95%
Pétrole 59,32 -2,14 -3,48%
Or 1 744,80 16,40 0,95%
CAD/USD 0,7982 0,0029 0,37%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 12 au 16 avril 2021


Nouvelles économiques:

Lundi:            Canada: Enquête sur les perspectives commerciales de la Banque du Canada

Mardi:            États-Unis: Indice des prix à la consommation

Mercredi:       États-Unis: Stocks de pétrole brut

Jeudi:             États-Unis: Ventes au détail

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi: COGECO Inc

Mercredi: Bed, Bath & Beyond Inc, JPMorgan Chase & Co, Shaw Communications Inc, Wells Fargo & Co

Jeudi: Delta Air Lines Inc, Progressive Corp, UnitedHealth Group Inc, PepsiCo Inc


Sur notre radar cette semaine

Rogers Communications inc. est le plus grand fournisseur de services cellulaires au Canada et vient au deuxième rang comme opérateur de services câble. L’entreprise a annoncé une offre d’achat sur Shaw Communications le mois dernier.  L’analyste Adam Shine de la Financière Banque Nationale pense que le titre devrait mieux performer que le marché et lui donne un cours cible de 74$. Si le prix cible est atteint, on parlerait d’un rendement de plus de 25%, en tenant compte du dividende de 3,31%.  N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait vous convenir.

 

 

Salutations