Revue boursière de la semaine terminée le 5 janvier 2018

Magie de Noël 2017!

 

Nous profitons de cette première chronique boursière de l’année 2018 pour vous souhaiter nos meilleurs vœux de santé et de prospérité pour la nouvelle année!
Une des stratégies opportunistes qu’utilise le fonds Phoenix prudent et opportuniste d’actions est celle du Rallye de Noël. Cette stratégie suppose qu’on achète entre le 11 et le 15 décembre les 10 titres qui ont le plus baissé dans l’année tant sur le TSX que sur le S&P500 et de revendre le tout le 6 janvier de l’année qui suit. L’idée est d’acheter des titres qui sont vendus pour les pertes fiscales de fin d’année et qui se transigent sous leur valeur intrinsèque. Ces compagnies survendues reviennent plus près de leur vraie valeur quand les vendeurs pour fins fiscales disparaissent du marché. Voyons ce que cette stratégie aurait donné en 2017 en supposant qu’on ait fait ses achats le 15 décembre à 16h et qu’on ait revendu le tout vendredi dernier.

Au Canada, cette stratégie aurait rapporté 7,28% alors que le TSX n’a progressé que de 1,92% pendant cette période:

Source: Gestion Privée Phoenix S.A. et VectorVest

Aux États-Unis, cette stratégie aurait rapporté 6,91% contre 2,52% pour le S&P 500:

Source: Gestion Privée Phoenix S.A. et VectorVest

Les résultats obtenus par Gestion Privée Phoenix ont été moins élevés que ce qui est indiqué ci-dessus, car les achats ont été faits avant 16h le 15 janvier à des prix un peu plus élevés, il y a eu des frais pour les achats et les ventes, le dollar canadien s’est apprécié de 3.39% réduisant d’autant le rendement américain converti en dollars canadiens. Il demeure que cette stratégie a souvent surpassé les indices de référence au cours des dernières années.

Au Canada cette stratégie a été rentable 13 fois au cours de 14 dernières années:

Source: Gestion Privée Phoenix S.A.

Aux États-Unis cette approche a fonctionné 18 fois au cours des 22 dernières années!

Source: Gestion Privée Phoenix S.A.

Revue de la semaine terminée le 5 janvier, 2018

L’année boursière débutait mardi portée par l’optimisme des investisseurs et la journée se terminait positivement.  Mercredi et jeudi, de bonnes données économiques faisaient encore monter les marchés.  Finalement vendredi, un bon rapport sur l’emploi faisait monter la bourse américaine alors que la baisse du secteur de l’énergie faisait baisser le marché canadien.

Valeur au 5 janvier Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 16 349 +140 +0.86%
Dow Jones 25 295 +576 +2.33%
Pétrole ($US/baril) 61.44 +1.02 +1.29%
Or 1 319.59 +16.79 +1.69%
Can$/US$ 80.56 +1.01 +1.27%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse Canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

 

Ce que nous réserve la semaine du 8 au 12 janvier, 2018

 

Mardi : Les mises en chantier canadiennes et le rapport sur les emplois disponibles aux États-Unis

Vendredi: Les ventes au détail et les données sur l’inflation aux États-Unis

Voici quelques compagnies qui publient leurs résultats cette semaine :

Mardi : Acuity Brands,

Mercredi : Cogeco Inc., Delta Airlines

Jeudi : Bank of America

Vendredi : Wells Fargo, JP Morgan Chase, Blackrock inc.

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine nous parlons de Canadian Tire (CTC.A).  CTC.A est l’une des plus importantes compagnies canadiennes œuvrant dans le commerce au détail avec plus de 500 magasins.  Il va sans dire que dans le milieu où œuvre CTC.A, les barrières à l’entrée sont importantes.  C’est-à-dire qu’il est peu probable qu’un compétiteur parvienne à s’installer à un cout raisonnable.  Nous trouvons l’action de CTC.A peu dispendieuse par rapport à la profitabilité de la compagnie.  La croissance est stable et CTC.A prévoit augmenter ses profits de l’ordre de 11%, ce qui est très bien pour une entreprise de cette taille et à maturité.  De plus, la croissance des ventes des magasins ouverts depuis plus d’un an se chiffrait à 4.7% lors du dernier trimestre, encore une bonne donnée.  Le titre se transige à 167$ et Peter Sklar de BMO marché des Capitaux prévoit que le titre montera à 182$ d’ici une année et CTC.A verse un dividende de l’ordre de 2.15%. N’hésitez pas à me contacter afin de valider si ce titre pourrait vous convenir.