revue boursière de la semaine terminée le 4 juin 2021

Les « actions mêmes » pour devenir riche sur papier!


Les « actions mêmes » est ma traduction libre de meme stocks. Ces actions ont comme particularité d’augmenter en valeur grâce à leur promotion sur les réseaux sociaux sans égard à leur performance financière. Une des vedettes de la semaine est AMC Entertainement qui exploite un réseau de cinémas. On sait que les cinémas ont eu la vie dure pendant la pandémie et que leur modèle d’affaires est perturbé par les chaînes comme Netflix. Aucun analyste de Wall Street ne recommande l’achat du titre et un de ceux-ci qui croît au modèle d’affaires et au retour des cinéphiles dans les salles de cinéma évalue qu’un juste prix pour le titre serait de 6$.  L’action qui valait à peine 2$ au début de l’année est montée à plus de 70$ cette semaine avant de se replier à 49$ vendredi. On évalue que 80% des actions de AMC sont maintenant entre les mains de petits investisseurs. AMC a 450 millions d’actions en circulation, au début de l’année quand le volume de transaction touchait les 5 millions d’actions, on trouvait que le volume avait été important.  Le volume d’actions échangées a monté à près de 75 millions mercredi dernier…

J’ai souri à la lecture de messages sur reddit qui font la promotion de AMC Entertainment: on y dit que nous allons tous devenir riches à condition de ne jamais vendre nos actions… Le message n’expliquait pas comment on pourrait un jour profiter de sa richesse sans vendre d’actions… 

Les analystes de Bank of America ont annoncé vendredi qu’ils cessaient de suivre les actions Game Stop et ne donnent plus d’estimés sur les actions de Bed Bath and Beyond car les prix des actions mêmes ne sont plus justifiables par la réalité économique des entreprises. Le tableau ci-dessous montre la performance de quelques entreprises vedettes des réseaux sociaux comme AMC Entertainement, Blackberry, Bed Bath and Beyond, GameStop et Koss corp depuis le début de l’année: 

Revue de la semaine terminée le 4 juin 2021

Lundi, le fléchissement des actions de santé et de consommation a poussé le TSX à une clôture plus basse. Des données manufacturières encourageantes mardi ont compensé pour la chute des actions technologiques et les cours de la bourse ont réussi à terminer la journée en hausse. L’accroissement des actions énergétiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les marchés boursiers américains ont réussi à terminer en hausse mercredi, malgré la mise en garde avant la publication à venir des données sur l’emploi. La chute des actions de consommation a poussé le TSX à une clôture plus basse. Jeudi, la chute des actions technologiques a compensé des données économiques encourageantes et les marchés boursiers américains ont terminé en baisse. La chute des actions de ressources a poussé le TSX à une clôture plus basse. Vendredi, des données un peu moins bonnes que prévu sur le marché de l’emploi ont été reçues comme de bonnes nouvelles par la bourse: les taux d’intérêt étaient en baisse et les bourses en hausse! 

 Valeur au 28
mai 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 029,19177,010,89%
Dow Jones34 756,39226,940,66%
Pétrole69,392,764,14%
Or1 894,40-12,00-0,63%
CAD/USD0,82790,0010,01%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 7 au 11 juin 2021


Nouvelles économiques:      

Mercredi:   Canada: Énoncé de politique monétaire Banque du Canada
                   Canada: Conférence de presse de la Banque du Canada
                                        

Jeudi
:        États-Unis: Indice des prix à la consommation


 

Compagnies publiant leurs résultats :


Mardi:
       Dollarama Inc

Mercredi:  Transcontinental Inc

Jeudi:        Roots Corp


Sur notre radar cette semaine

Shaw Communications est une entreprise diversifiée de communication et un des géants du câble au Canada. L’entreprise a accepté d’être achetée par Rogers Communications au prix de 40.50$. La transaction est sujette à des approbations gouvernementales et devrait se régler d’ici un an. Au prix convenu, un investisseur obtiendra un rendement total de près de 15% en tenant compte du dividende de 3,27%. N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait convenir à votre portefeuille.

— Salutations