Revue boursière de la semaine terminée le 3 mai 2019

Est-ce qu’un tweet peut tout changer?

 

La revue de la semaine devait expliquer en quoi tout allait bien et commenter la progression fulgurante des « fang » cette année. Donald Trump a pris le devant de l’actualité dans la journée de dimanche en publiant un tweet dans lequel il menace la Chine de droits de douanes à compter de vendredi prochain. Des rencontres de négociations dites finales sont prévues entre Chinois et américains ce mercredi.

Les chinois remettraient en question leur présence à la table des négociations selon certaines sources du réseau CNBC.

La bourse de Shangai a baissé de 5.58% dans la nuit de dimanche à lundi et celle de Shenzen chutait de 7,38%. Les bourses européennes étaient toutes en baisse à l’ouverture et les contrats à terme annonçaient une baisse des marchés nord-américains de près de 2% avant l’ouverture lundi matin.

Un sondage publié la semaine dernière annonçait que les marchés financiers étaient convaincus qu’une solution à la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis était pour avoir un dénouement favorable sous peu. La missive de Donald Trump sur Twitter est venue jeter une douche froide sur le vent d’optimisme qui prévalait sur le marché boursier depuis le début de l’année.

Il n’est généralement pas permis aux conseillers financiers de faire des promesses sur un sujet qui concerne l’avenir… Il n’est toutefois pas trop risqué de dire qu’on s’attend à ce que les nouvelles financières de la semaine parleront de la guerre commerciale avec la Chine…


Revue de la semaine terminée le 3 mai 2019

Nous avions droit à une journée boursière sans histoires aux États-Unis lundi dernier, alors qu’au Canada, la baisse du prix de l’or faisait chuter la bourse. Mardi la bourse canadienne chutait quelque peu, les données sur le produit intérieur brut canadien décevaient.  Aux États-Unis on montait un peu, le produit intérieur brut de l’Europe réjouissait les investisseurs. Puis mercredi et jeudi étaient des journées négatives alors que la Réserve fédérale américaine enlevait tout espoir de baisse des taux d’intérêt pour 2019.  Finalement vendredi, un excellent rapport sur l’emploi américain, de même que d’excellents résultats corporatifs faisaient monter les marchés.

(source : vectorvest)

Ce que nous réserve la semaine du 6 au 10 mai  2019

 

Nouvelles Économiques

Mercredi : Mises en chantier au Canada

Jeudi :  Rapport sur les ventes de gros ainsi que sur la balance commerciale, le tout aux États-Unis

Vendredi : Données sur l’inflation américaine ainsi que le rapport sur l’emploi canadien

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi : Air-Canada,

Mardi : Allergan, Kinross Gold, George Weston

Mercredi : Barrick Gold, Walt Disney, Sun Life, Thompson, Reuters

Jeudi: Algonquin Power, Telus

Vendredi : Enbridge

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine l’encaisse est roi.