revue boursière de la semaine terminée le 3 janvier 2020

Le grincheux qui sauva Noël au Canada…

 

On vous parlait en décembre d’une stratégie de placement qui peut être payante en bourse: le rallye du père Noël… L’idée est d’acheter le 15 décembre les titres qui ont baissé le plus au cours de l’année qui vient de s’écouler et de les revendre le 6 janvier. En 2019, le 15 décembre étant un dimanche, nous avons donc fait les calculs comme si les achats avaient eu lieu le vendredi 13 décembre et vendu le lundi 6 janvier 2020. La stratégie a été payante aux États-Unis et légèrement perdante au Canada comme le démontrent les 2 tableaux ci-dessous:

Rallye du père Noël aux États-Unis 2019:

Les 10 titres perdants de l’année 2019 aux États-Unis ont réussi à regagner 6.08% au cours des 3 dernières semaines pendant que la bourse américaine n’a monté que de 2.45% pendant la même période.

Rallye du père Noël au Canada 2019:

Au Canada, la stratégie aurait perdu 0.58% alors que la bourse canadienne a progressé de 0.11%. Le grincheux dont il est mention dans le titre de la présente lettre financière sont en fait au nombre de deux soient SNC et Baytex Energy. Sans ces deux titres, la stratégie n’aurait vraiment pas marché au Canada…

Les fonds Phoenix ont utilisé la stratégie du Rallye du père Noël et ont réussi à avoir un rendement de 1.43% au Canada et de 4.64% aux États-Unis. Les transactions n’ayant pas été faites au cours de clôture expliquent la différence de rendement.

Revue de la semaine terminée le 3 janvier 2020

La faiblesse des actions dans les soins de santé et de la technologie a mené l’indice principal du Canada à une clôture plus faible lundi. La dynamique baissière s’est poursuivie pour le dernier jour de l’année, la baisse du prix de l’or et du secteur de la consommation ayant mené le TSX à clôturer à la baisse. 2019 s’est avéré être une excellente année pour les cours des actions, le TSX Composite ayant augmenté de 19,1%. De leur côté, le Dow, S&P 500 et Nasdaq ont enregistré des gains annuels de 22,3%, 28,9% et 35,2% respectivement. La force des technologies et du secteur industriel a surmonté la faiblesse du secteur des soins de santé jeudi et les actions canadiennes ont clôturé la première session de la nouvelle année à la hausse. Les valeurs chancelantes des mines et des soins de santé ont conduit le TSX à une clôture inférieure vendredi. Après trois des quatre jours de bourse à la baisse, les actions canadiennes ont enregistré avec une perte globale.

 

Valeur au 3 janvier Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 17066,12 -102,09 -0,59%
Dow Jones 28634,88 -10,33 -0,04%
Pétrole 63,04 1,33 2,16%
Or 1555,20 37,40 2,46%
CAD/USD 0,7647 0,0047 0,61%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 6 au 10 janvier 2020

 

Nouvelles économiques

Mardi : États-Unis : Indice PMI non manufacturier

Mercredi : États-Unis, Changement d’emploi non agricole

Jeudi : États-Unis, Enchères d’obligations 30 ans et niveau des réclamations de chômage

Vendredi :  Canada et États-Unis : Taux de chômage

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi : Northern Technologies International Corp

Mercredi : Constellation Brands, Bed Bath & Beyond

Jeudi: Nike inc. B, Accenture ltée, Rite Aid Corp

Vendredi: Corus Entertainment

 

Sur notre radar cette semaine          

Cette semaine nous vous proposons comme titre IA Groupe financier (IAG). IAG est un groupement de sociétés d’assurance et de gestion de patrimoine des plus importants au Canada. IA Groupe financier exerce ses activités dans quatre grands secteurs : l’Assurance individuelle et la Gestion de patrimoine individuel, qui répondent aux besoins des particuliers; et l’Assurance collective et l’Épargne et retraite collective, qui s’adressent aux besoins des groupes et des entreprises. Un cinquième secteur d’activité est constitué des affaires américaines. IAG verse un dividende de 2,52%.

N’hésitez pas à nous contacter si vous pensez que ce titre pourrait vous intéresser

 

Salutations,

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *