revue boursière de la semaine terminée le 28 janvier 2022

Fort rebond attendu dans les prochains jours!

Prédire la direction des marchés boursiers est impossible, c’est comme essayer de prédire le temps qu’il fera dans 30 jours. L’expérience nous permet de voir les grandes tendances à long terme comme en météo, on peut prédire les saisons. Quand surviennent des mouvements extrêmes, l’expérience nous montre qu’un mouvement inverse se dessine habituellement. Après un ouragan on voit souvent le soleil et du temps calme apparaître.

L’ouragan, en bourse, a été la baisse de 10,28% du Dow Jones entre le 5 et le 24 janvier. La tempête a été moins forte au Canada mais on a quand même assisté à une baisse de 5,59% entre le sommet du 16 novembre et le 24 janvier. Dans un marché baissier, on constate qu’il y a plus de titres en tendance baissière que de titres en tendance haussière. Arrive un point où le marché a trop baissé et les chasseurs d’aubaines se remettent à acheter. Ce point aurait été atteint vendredi. Quand on voit qu’on  a plus de 5 titres en tendance baissière pour un titre en tendance haussière et que les marchés remontent de façon importante, on assiste habituellement à un rebond explosif des marchés pour les 6 prochains jours. Selon la base de données de VectorVest, on avait plus de 6 titres en tendance baissière pour chaque titre en tendance haussière tant au Canada qu’aux États-Unis et les marchés ont fini la journée de vendredi en bonne hausse.

Le rebond attendu ne signifie pas que la correction est terminée. On pourrait très bien voir la bourse remonter pendant la semaine qui vient et se remettre à descendre. On pourra affirmer que la correction est derrière nous quand on constatera qu’il y a plus de titres en tendance à la hausse que l’inverse.

Un marché baissier survient quand les perspectives de profits sont à la baisse. Pour l’instant, les analystes s’attendent à ce qu’en moyenne les profits augmentent de 19% aux États-Unis et de 17% au Canada pour la prochaine année. Historiquement, dans un contexte de perspectives de profits à la hausse, les corrections sont de courte durée et ne se rendent pas à 20% qui sont caractéristiques d’un marché baissier.

On est en pleine saison des résultats pour le trimestre terminé le 31 décembre. Selon la firme Refinitiv, des 33% des compagnies qui ont publié leurs résultats à ce jour, 77% ont présenté des profits plus grands que prévu et 75% ont dépassé les attentes au niveau de leur chiffre d’affaires. 

On peut résumer les paragraphes précédents en disant que je suis très optimiste pour les prochains jours, incertain pour les prochaines semaines et optimiste pour la prochaine année…
   
Revue de la semaine terminée le 28 janvier 2022

Lundi, malgré les tensions militaires russes et les inquiétudes entourant les taux d’intérêt, les marchés boursiers américains ont terminé la journée en hausse. Au Canada, les tensions ont provoqué des ventes massives d’actions et le TSX a terminé dans le rouge. Wall Street a clôturé à la baisse mardi, les investisseurs faisant preuve de prudence en prévision de la réunion politique de la Réserve fédérale. Les actions énergétiques et aurifères ont conduit le TSX à une clôture légèrement supérieure. Mercredi, les commentaires bellicistes de la Réserve fédérale ont ébranlé les marchés et la bourse américaine a terminé la journée mitigée. La Banque du Canada a maintenu ses taux d’intérêt stables, laissant l’indice principal du Canada avec un gain très modeste. Les craintes d’inflation jeudi ont fait oublier les données du PIB meilleures que prévu et Wall Street a clôturé en baisse. Le TSX a clôturé la séance de montagnes russes dans le rouge alors que les investisseurs vendaient des actions d’or, de technologie et de marijuana, entre autres. Vendredi, les chasseurs d’aubaines sont entrés en jeu et ont fait remonter fortement les marchés.

 Valeur au 28 janvier 2022 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 741,75120,390,58%
Dow Jones34 725,47460,101,34%
Pétrole87,292,462,90%
Or1 792,30-43,80-2,39%
CAD/USD0,7836-0,0112-1,41%

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 31 janvier au 4 février 2022


Nouvelles économiques:   

Lundi:         
États-Unis: Indice ISM de Chicago

Mardi:        Canada: Indice PIB
                  États-Unis: Indice ISM Manufacturier
                  États-Unis: Offres d’emploi

Mercredi:   Tous: Réunions OPEP-JMMC 
                   États-Unis: Indice d’emploi ADP
                   
Jeudi:          États-Unis: Indice ISM non manufacturier

Vendredi:    Canada: Statistiques sur l’emploi               

États-Unis: Rapport sur l’emploi
          

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:      
Graco Inc 

Mardi:     Alphabet Inc, Pitney Bowes Inc, H & R Block Inc, Chubb Ltd, Exxon Mobil Corp, Madison Square Garden Sports Corp, Starbucks Corp, Scotts Miracle-Gro Co, General Motors Co, Pultegroup Inc, United Parcel Service Inc

Mercredi: Canada Goose Holdings Inc, Suncor Energy Inc, Aflac Inc, Abbvie Inc, Allstate Corp, D. R. Horton Inc, Thermo Fisher Scientific Inc, Humana Inc, Hologic Inc, Meta Platforms Inc

Jeudi:        BCE Inc, Interfor Corp, Open Text Corp, Amazon.com Inc, Activision Blizzard Inc, Becton Dickinson and Co, Eli Lilly and Co, Biogen Inc, Merck & Co Inc, Hershey Co, Clorox Co, Ralph Lauren Corp, Estee Lauder Companies Inc, Columbia Sportwear Co, World Wrestling Entertainment Inc, Fortinet Inc, Honeywell International Inc, Microchip Technology Inc, Pinterest Inc, Snap-On Inc

Vendredi:  Aon PLC, Bristol-Myers Squibb



Sur notre radar cette semaine

En attendant une nouvelle tendance à la hausse, l’encaisse est roi…

— Salutations