revue boursière de la semaine terminée le 25 octobre 2019

Optimisme à l’aube du meilleur semestre

Les indices boursiers américains ont progressé après que le président Donald Trump ait laissé entendre être optimiste concernant un accord commercial partiel avec les chinois au cours de la dernière semaine. De plus, la publication de bons bénéfices des sociétés et l’anticipation de baisses de taux de la Réserve fédérale ont soutenu l’humeur des investisseurs.

En date du 25 octobre 2019, 40% des entreprises du S&P 500 ont annoncé leurs résultats pour le troisième trimestre. 80% d’entre elles ont dépassé les prévisions de bénéfices et 64% ont publié un chiffre d’affaires supérieur aux prévisions.

Un dicton boursier dit: sell in may and go away. L’idée de ce dicton est d’éviter les mois d’été en bourse car ils sont souvent moins profitables. Si on vend en mai, il faut bien réinvestir à un certain moment… Selon le Traders Almanac, on devrait choisir le mois de novembre pour réinvestir. Si on regarde les rendements boursiers du passé, il y a un écart assez marquant entre les rendements des semestres divisés de la façon suivante :

Selon J.P. Morgan, le S&P 500 augmentera d’environ 6% d’ici quelques mois pour atteindre son objectif à 3 200 points (d’ici fin 2019 ou début 2020).

De plus, on observe dans le passé que le marché a augmenté 90% du temps au cours de la première année précédant l’élection présidentielle, avec un gain moyen de 12% sur le S&P 500 depuis la Seconde Guerre mondiale, a noté la banque.

Revue de la semaine terminée le 25 octobre 2019

Les actions canadiennes ont commencé la semaine sur une note positive, soutenue par la vigueur des secteurs de la technologie et de l’énergie. La possibilité pour les États-Unis de retirer des droits de douane supplémentaires sur la Chine prévue pour décembre a donné aux investisseurs une raison d’acheter des actions lors de la première séance et Wall Street a également fermé fermement en territoire positif. Mardi, à la suite de l’élection de Trudeau, le principal indice du Canada a clôturé en légère baisse. Les actions dans les secteurs des télécommunications et de l’immobilier ont mené la Bourse de Toronto à un niveau encore plus bas en milieu de semaine. Jeudi, le secteur aurifère a permis à la Bourse de Toronto de fermer plus haut jeudi. Le TSX a clôturé la dernière séance de la semaine sur une note positive, les actions du secteur de la santé ont apporté leur soutien. En hausse pendant trois des cinq sessions, les actions canadiennes ont remporté une victoire globale.

Ce que nous réserve la semaine du 28 octobre au 1er novembre 2019

Nouvelles économiques

Lundi : Vote du Parlement sur le Brexit

Mardi : États-Unis, indice de confiance des consommateurs

Mercredi : Taux directeur de la Banque du Canada et de la Réserve fédérale des États-Unis

Jeudi : États-Unis, Dépenses personnelles m / m

Vendredi : États-Unis, changement d’emploi non agricole et taux de chômage

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi : Capital Power Corporation, Alphabet Inc, AT&T Inc, Beyond Meat Inc

Mardi : Cummins Inc, Merck & Co Inc, Shopify Inc.

Mercredi : Apple Inc, General Electric Co, Great-West Lifeco Inc., Air Canada

Jeudi: Avon Products Inc, BCE inc, SNC Lavalin Group inc., Constellation software Inc.

Vendredi: Alibaba Group Holding Ltd, Exxon Mobil Corp, Fortis inc.

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine nous vous proposons comme titre Fleetcor Technologies. FleetCor est un fournisseur mondial de produits et services de paiement spécialisés destinés aux entreprises, flottes commerciales, sociétés pétrolières, distributeurs de produits pétroliers et entités gouvernementales dans 18 pays d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Afrique et d’Asie. La compagnie affiche des revenus de 2,4 milliards par an et une croissance des revenus de 24% depuis 2010. 39% des revenus proviennent de l’international. La compagnie ne verse présentement pas de dividendes, mais a racheté pour 959$ millions de ses actions en 2018.

N’hésitez pas à nous contacter si vous pensez que ce titre pourrait vous intéresser.

Salutations,

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *