Revue boursière de la semaine terminée le 22 septembre 2017

La prédiction du siècle!

 

La revue Forbes célébrait ses 100 ans la semaine dernière et avait en page couverture Warren Buffet le légendaire investisseur, qui pour l’occasion s’est risqué à une prédiction sur le niveau qu’atteindrait le Dow Jones dans les 100 prochaines années.

M. Buffet est l’un des hommes les plus riches du monde et jouit d’une grande crédibilité dans le monde du placement. Il a réussi à générer des rendements de plus de 20% par année depuis 1965 pour les actionnaires de Berkshire Hathaway.  Sa prédiction est la suivante: Le Dow Jones atteindra le niveau de 1 000 000 de points d’ici 100 ans! Le montant est énorme quand on considère que l’indice new-yorkais  a fini la semaine dernière à 22 349 points.

 

Selon M Buffet, il faut être déconnecté de la réalité pour parler de façon pessimiste à propos des États-Unis.

Le chiffre de 1 000 000 dans 100 ans semble ambitieux, mais si on fait la mathématique, un rendement annuel de 3.9% par année serait suffisant pour que l’objectif soit atteint. Cela a fait se demander à certains si Buffet  n’était pas devenu pessimiste en ne prédisant que 1 000 000 de points… La magie de l’intérêt peut faire rêver:  le propriétaire d’une action de Berkshire Hathaway inc. sera milliardaire dans 100 ans si le rendement est de 10% par année (ce qui est la moitié de la performance des 51 dernières années).

 

Revue de la semaine terminée le 22 septembre, 2017

 

Les trois premières journées de la semaine étaient sous l’influence de la décision à venir mercredi de la Réserve fédérale américaine (FED) de hausser les taux d’intérêt ou non.  Ainsi, au cours des deux premières journées de la semaine les marchés, menés par les banques étaient en hausse en anticipation de la décision de la FED de monter les taux ou encore de se défaire de certains actifs.  Le secteur financier profiterait de la hausse des taux.  Mercredi la FED ne haussait pas ses taux, mais indiquait qu’elle se départirait de certains actifs achetés au cours des années précédentes.  Ces achats antérieurs avaient été faits pour maintenir les taux d’intérêt bas.  Jeudi, les feux se tournaient vers la situation en Corée et les marchés terminaient la journée en baisse.  Vendredi, on terminait au neutre, même si les tensions géopolitiques étaient toujours présentes.

 

Valeur au 22 Septembre Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 454 +281 1.85%
Dow Jones 22 349 +81 +0.36%
Pétrole ($US/baril) 50.66 +0.77 +1.54%
Or 1 297.3 -22.88 -1.73%
Can$/US$ 81.03 -0.99 -1.21%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

 

Ce que nous réserve la semaine du 25 au 29 septembre, 2017

 

L’indice de confiance des consommateurs américains sera publié mardi, et mercredi on en saura plus sur les commandes de biens durables, toujours chez nos voisins du sud.  Jeudi, les données sur le produit intérieur brut américain seront publiées, et vendredi ce sera au Canada de publier son produit intérieur brut.

 

C’est tranquille cette semaine pour la publication des résultats corporatifs, à la veille de la fin du troisième trimestre.  Nous notons que Micron et Nike publient leurs résultats mardi.

 

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine nous vous présentons Restaurant Brands (QSR).  Bien que le nom Restaurant Brands n’est pas connu, les marques elles le sont.  QSR est en fait la compagnie qui gère Burger King, Popeyes et l’ancienne compagnie canadienne de café Tim Horton.  Pourquoi recommander QSR?  Une bonne croissance dans les restaurants Burger Kings, cette croissance est aussi observée chez McDonald’s ce qui semble confirmer que les consommateurs reviennent en force dans ce type de restaurant.  De plus, les relations entre les franchisés de Tim Horton et QSR semblent s’améliorer et on observe une reprise de la croissance des ventes de la chaîne.  QSR prévoir accroitre ses profits de 25% l’an prochain, ce qui est largement au-dessus de la concurrence. Le titre se transige aux alentours de 80$ CAD et Jason West de crédit suisse évalue le titre à 74$US ou approximativement 91$ CAD d’ici une année.  N’hésitez pas à me contacter afin de vérifier si ce titre pourrait vous convenir.