Revue boursière de la semaine terminée le 21 juillet 2017

Les marchés attendent les résultats…

Les marchés boursiers sont en mode hésitation présentement. Les investisseurs préfèrent attendre les chiffres de profits du 30 juin dernier avant de mettre de l’argent nouveau en bourse. L’indice TSX de la bourse de Toronto a progressé de 8,32 points la semaine dernière soit 0.05% de hausse… L’indice Dow Jones baissait quant à lui de 58 points soit 0.26%.

Pour poursuivre à la hausse, les investisseurs souhaitent 3 choses:

1) L’assurance qu’il n’y aura pas de récession
2) Que les taux d’intérêt ne montent pas trop
3) Que les profits des entreprises montent

La grande majorité des économistes ne prévoit pas de récession dans un avenir rapproché. Le point 1 est donc couvert.

Les discours de Janet Yelllen et de Mario Draghi il y a 2 semaines ont rassuré les marchés sur le point 2.

Très peu d’entreprises ont publié leurs résultats du 30 juin.  Selon les données publiées par Factset Earning Insight, 19% des entreprises du S&P500 ont divulgué leurs résultats du deuxième trimestre. De ces entreprises, 73% ont eu des profits plus grands que ce qui était attendu des analystes financiers et 77% ont battu les chiffres d’affaires attendus. Près de 200 compagnies du S&P500 devraient publier leurs résultats cette semaine et ceci  nous en dira plus si le point 3 sera suffisant pour justifier une poursuite à la hausse des marchés.

 

Revue de la semaine terminée le 21 juillet, 2017

 

Journée boursière tranquille lundi passé alors que les résultats corporatifs émis étaient en demi-teintes.  Mardi, Goldman Sachs publiait de mauvais résultats et ceci entrainait les marchés à la baisse.  Un rallye du secteur des technologies ainsi que la montée du prix du pétrole faisaient monter la bourse mercredi.  Jeudi, les marchés étaient pratiquement inchangés et vendredi, de mauvais résultats de GE ainsi que la baisse du prix du pétrole entrainaient les marchés à la baisse.

 

 

Valeur au 21 juillet Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 183 +9 +0.06%
Dow Jones 21 580 -57 -0.26%
Pétrole ($US/baril) 45.69 -0.85 -1.83%
Or 1 253.77 +25.07 +2.047%
Can$/US$ 79.73 +0.65 +0.82%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

 

Ce que nous réserve la semaine du 24 au 28 juillet, 2017

 

La Réserve fédérale américaine se réunit cette semaine et elle fera une mise à jour de sa politique économique mercredi.  Par la suite les données sur les produits intérieurs bruts canadiens et américains seront publiées vendredi.

 

Nous plongeons dans la publication des résultats corporatifs du deuxième trimestre et voici quelques compagnies qui publient leurs résultats :

 

Lundi : Google

Mardi : Chemins de fer Canadien National, General Motors, AT&T, 3M Corporation

Mercredi : Boeing, Ford, Coca Cola, Suncor

Jeudi : Amazon, Comcast, Teck Resources

Vendredi : Bombardier, Fortis, George Weston

 

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine nous restons dans les actions dispendieuses et discutons de Regeneron Pharma (REGN).  L’action est présentement aux alentours de 513$ ce qui est cher et peut en rebuter plus d’un, un peu comme Google la semaine passée.  REGN est une compagnie du secteur des Biotechs, ce qui par définition n’est pas un placement  approprié pour tous.  Ceci étant dit la compagnie se fait rapidement une crédibilité dans le domaine de la recherche et ce qui est intéressant est que ses deux plus importants médicaments traitent des maladies attribuées au vieillissement de la population, soit la dégénérescence des muscles oculaires et l’arthrite rhumatoïde.  La compagnie prévoit vendre pour près de 5 milliards de dollars US) cette année, soit une croissance de 10%.  On prévoit que les profits de REGN augmenteront de l’ordre de 15%.  La croissance est soutenue depuis quelques années et à ce titre, les revenus de la compagnie étaient de 2,8 milliards à sa fin d’exercice financier en décembre 2014.  Peu de compagnies ont presque doublé leur chiffre d’affaires dans un si court laps de temps.  L’action se transige présentement à 513$ et Nira Maharaj de Value Line lui attribue une cible moyenne de 660$ d’ici un an. N’hésitez pas à me contacter afin de vérifier si un tel placement pourrait vous convenir.