Revue boursière de la semaine terminée le 2 juillet 2021

7 raisons pour lesquelles la bourse devrait monter de 7% d’ici la fin de l’année

Thomas Lee, responsable de la recherche à la firme Fundstrat, a revu à la hausse ses attentes pour la bourse américaine pour 2021. Il s’attend à ce que le marché progresse d’un autre 7% d’ici la fin de l’année. Il a évoqué 7 raisons pour justifier ses attentes:

1) Quand la bourse performe bien pendant le premier semestre, elle a tendance à bien performer pendant le semestre suivant. Depuis 1928, quand le premier semestre rapporte plus de 13%, le rendement du semestre médian suivant est de 9%. Lors du premier semestre de 2021, le S&P 500 a rapporté près de 14%.

2) L’économie est en croissance et gagne du momentum.

3) Il y a amplement de liquidités dans le système et le crédit est bon.

4) Les taux d’intérêt sont stables

5) Les compagnies voient leurs profits croître et font mieux que les attentes.

6) La Réserve fédérale américaine continue d’être accommodante et a promis de maintenir les taux bas pour longtemps et n’a pas annoncé quand elle réduirait ses apports de liquidités sur le marché obligataire.

7) La volatilité est à la baisse sur les marchés.

Revue de la semaine terminée le 2 juillet 2021

Lundi, les marchés boursiers américains ont terminé la journée de manière mitigée, la hausse des actions technologiques ayant dépassé la baisse des actions énergétiques et financières. Au Canada, la chute des actions énergétiques a poussé le TSX à une clôture plus basse. Des données économiques encourageantes mardi ont poussé la bourse américaine à une clôture légèrement plus élevée. La hausse des actions énergétiques et de consommation a fait clôturer le TSX en hausse. Mercredi, les marchés boursiers américains ont terminé la journée de manière mitigée, les investisseurs faisant preuve de prudence avant la publication du prochain rapport sur l’emploi. La chute des actions énergétiques et de l’or a fait clôturer le TSX à la baisse. Des données économiques meilleures que prévu jeudi ont inspiré les achats et Wall Street a terminé la journée en hausse. Un bon rapport sur l’emploi aux États-Unis poussait les indices à de nouveaux records vendredi.

 Valeur au 2
juillet 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 226.11-4,15-0,02%
Dow Jones34 786,35352,511,02%
Pétrole75,161,111,50%
Or1 783,305,500,31%
CAD/USD0,8118-0,0016-0,20%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 5 au 9 juillet 2021


Nouvelles économiques:     

Lundi:           
Canada: Enquête sur les perspectives commerciales de la Banque du Canada

Mardi:  
         États-Unis: Indice ISM non manufacturier                     
Mercredi:      États-Unis:  Procès-verbal du FOMC

Jeudi:           États-Unis: Demandes de chômage
                      États-Unis: Stocks de pétrole brut                    

Vendredi:     Canada Statistiques sur l’emploi



Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi:       Goodfood Market Corp 

Mercredi:  WD-40 Co
Jeudi:    Levi Strauss & Co   


Sur notre radar cette semaine

Groupe Stingray Inc. retient mon attention cette semaine. Ce fournisseur de musique en continu que l’on entend pendant le magasinage, a des ententes de distribution avec 134 fournisseurs de compagnies de câble. La compagnie devrait annoncer une acquisition ce lundi et son chiffre d’affaires est en croissance. Selon Adam Shine, analyste à la Financière Banque Nationale le titre de Stingray devrait atteindre un prix cible de 9$ d’ici un an. Si le prix cible est atteint, ce titre devrait rapporter plus de 14,5% en tenant compte du dividende de 3,7%.  N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait convenir à votre portefeuille.

— Salutations