revue boursière de la semaine terminée le 1er avril 2021

La peur s’estompe sur les marchés

Warren Buffet aime dire qu’il faut être avide quand les autres ont peur et avoir peur quand les autres sont avides pour faire de l’argent en bourse. On peut mesurer la peur par les primes qui sont exigées sur le marché des options et qui sont reflétées par l’indice de volatilité du S&P500 surnommé VIX.

On parle de faible peur ou de complaisance quand le VIX est sous la barre de 13, de normalité quand le VIX est autour de 20 et de peur quand l’indice dépasse le 30. En mars 2020 l’indice a dépassé le 80 atteignant des sommets qui n’avaient pas été vus depuis octobre 2008, au plus fort de la crise économique. Depuis l’annonce de l’approbation du premier vaccin contre la Covid-19, on assiste à une baisse de l’indice de la peur.

Jeudi, l’indice VIX a fini la semaine à son niveau le plus bas de la dernière année soit 17,33. Le niveau de confiance vient entre autres des mesures de stimulation budgétaires annoncées par Joe Biden, de l’avancement de la vaccination et de l’amélioration de la situation de l’emploi aux États-Unis. Le graphique ci-dessous montre l’évolution du VIX depuis le début de 2020:

À 17 l’indice VIX ne montre donc pas de complaisance pour l’instant, les marchés seraient plus optimistes que jamais au cours de la dernière année, mais pas trop…


Revue de la semaine terminée le 1er avril 2021

Lundi, malgré une hausse de l’optimisme entourant la reprise économique américaine, les financières se repliaient aux États-Unis. Au Canada, la chute des actions dans les secteurs de la santé et de l’immobilier a entraîné une clôture plus basse du TSX. Mardi, les marchés boursiers nord-américains ont fermé à la baisse à cause de la hausse des taux d’intérêt. Le rebond des actions technologiques mercredi a compensé les pertes des actions énergétiques et Wall Street a terminé la journée de manière mitigée. La baisse des actions des communications a conduit le TSX à une clôture plus basse. Jeudi l’enthousiasme revenait sur les marchés et les bourses finissaient la semaine en forte hausse.

 

 

 

Valeur au 1
avril 2021
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 18 990,32 237,74 1,27%
Dow Jones 33 153,21 80,33 0,24%
Pétrole 61,46 0,74 1,20%
Or 1 728,40 -3,20 -0,18%
CAD/USD 0,7953 -0,0003 -0,04%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 5 au 9 avril 2021


Nouvelles économiques:

Lundi:            États-Unis: Indice ISM non manufacturier

Mercredi:       États-Unis: Stocks de pétrole brut
États-Unis: Procès-verbal du FOMC

Vendredi:       Canada: Statistiques sur l’emploi

Compagnies publiant leurs résultats :


Mercredi: Goodfood Market Corp, Carnival Corp

Jeudi: Roots Corp, Richelieu Hardware Ltd, WD-40 Co, Levi Strauss & Co, PriceSmart Inc




Sur notre radar cette semaine

eBay inc. est un des grands joueurs du commerce électronique mondial. La profitabilité est en hausse et on s’attend à une croissance plus grande que le marché en général.  L’analyste Stephen Ju de Credit Suisse pense que le titre devrait mieux performer que le marché et lui donne un cours cible de 76$. Si le prix cible est atteint, on parlerait d’une croissance de 25%, en tenant compte du dividende de 1,14%.  N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait vous convenir.

 

 

 

Salutations