Revue boursière de la semaine terminée le 19 octobre 2018

Stéfane Marion: pas de récession avant 2 ans!

 

Stéfane Marion qui est économiste et stratège en chef à la Banque Nationale du Canada présentait son point de vue sur la situation économique à une conférence à l’intention des gestionnaires de portefeuille du Canada vendredi dernier. Malgré les fluctuations des dernières semaines, M. Marion croit que l’économie devrait aider à soutenir les marchés boursiers pour les 2 prochaines années.

Depuis la récession de 2008-2009, nous sommes dans le cycle de croissance économique le plus long de l’histoire. Nous serions entrés dans la phase finale d’un cycle économique, la phase de maturité depuis 6 mois. La phase de maturité dure en moyenne 33 mois, d’où l’espoir d’une continuité de la prospérité pour les deux prochaines années.

La croissance économique devrait atteindre 3.5% en 2019, une croissance plus lente que 2018, mais tout de même une croissance. La croissance chinoise ralentira à 6%. Les tensions géopolitiques continueront à inquiéter les économistes.

Les taux d’intérêt devraient augmenter de 0.25% cette semaine au Canada et on s’attend à une autre hausse de taux aux États-Unis d’ici la fin de l’année. Les bons du Trésor américains de 10 ans devraient afficher un taux entre 3% et 3,5% pour les 12 prochains mois soit près de leur niveau actuel. Le dollar canadien devrait monter vers les 80 cents US aidés par le prix du pétrole qui devrait se maintenir dans la fourchette des 65$ à 75$.

Le rebond identifié la semaine dernière s’est en grande partie dégonflé à la fin de la semaine. Les fonds Phoenix ont liquidé toutes leurs positions en bourse et attendront les prochains signes de reprise avant de réinvestir. La négociation du rebond a donné un léger profit aux États-Unis et une légère perte au Canada…

 

Revue de la semaine terminée le 19 octobre 2018

Les marchés débutaient la semaine à la baisse, les préoccupations concernant la hausse des taux d’intérêt étaient toujours présentes.  Puis mardi, les marchés bondissaient mardi suite au début de l’émission des résultats trimestriels des corporations américaines.  Mercredi, l’émission des minutes de la rencontre de la Réserve fédérale américaine montrait une unanimité quant à la décision de continuer la hausse des taux d’intérêt.  Ceci faisait recules les marchés.  Puis jeudi, les tensions géopolitiques avec l’Arabie Saoudite, de même que le budget déficitaire de l’Italie s’ajoutaient aux craintes d’augmentation des taux d’intérêt et la bourse chutait.  Vendredi, on débutait la journée en lion, supporté par de bons résultats corporatifs, mais cette hausse s’amenuisait au fur et à mesure que la journée passait.  On terminait cependant la journée en territoire positif.

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

 

Ce que nous réserve la semaine du 22 au 26 octobre 2018

 

Nouvelles Économiques

 

Mercredi : Mise à jour de la politique économique de la Banque du Canada, incluant l’orientation des taux d’intérêt.  Données sur les ventes des maisons neuves américaines

Jeudi : Données sur les commandes de biens durables aux États-Unis 

Vendredi : Publication du produit intérieur brut aux États-Unis pour le troisième trimestre.

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi : Kimberly Clark,

Mardi : Chemins de fer Canadian National, Caterpillar, Verizon

Mercredi : Barrick Gold, Microsoft, AT&T, Suncor, Visa

Jeudi : Comcast, Alphabet, Twitter, Union Pacific

Vendredi : Colgate-Palmolive

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine nous préférons ne pas investir, l’encaisse est roi.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *