revue boursière de la semaine terminée le 19 novembre 2021

La cinquième vague de Covid-19 viendra-t-elle gâcher la fête?

L’annonce de mesures de confinement sévères annoncées cette semaine en Europe semble avoir trouvé son écho sur les marchés financiers. Tout ce qui a bénéficié de la réouverture de l’économie recule alors que les compagnies qui bénéficient du confinement progressent.

Pour la deuxième semaine de suite, le pétrole a reculé de façon importante. Il reculait de 6% entraînant dans sa chute la valeur du dollar canadien. Le secteur pétrolier est un de ceux qui a le plus souffert au début de la pandémie et a qui a progressé le plus suite à l’annonce du vaccin. La baisse de demande que causerait un confinement expliquerait les mouvements récents. Les grands indices comme le Dow Jones et le TSX ont plus de titres qui bénéficient du déconfinement et ont donc reculé.

Le Nasdaq a terminé la semaine à un nouveau niveau record. Moderna a progressé de 17,28% après l’annonce de l’approbation de la FDA d’une troisième dose. On a assisté au cours de la semaine à un grand mouvement d’argent vers les grands titres de techno comme Tesla (13,05%), Apple (7,75%), Qualcomm (12,19%), Micron (8,15%) et Amazon (4,56%).

Revue de la semaine terminée le 19 novembre 2021

Wall Street a clôturé à la baisse lundi, la hausse des rendements obligataires pesant sur les actions technologiques, tandis qu’au Canada c’était la chute des actions en soins de santé et industriel. Mardi, des données économiques encourageantes combinées à une série de gains positifs ont permis aux marchés boursiers américains de fermer à la hausse, Toronto a fait de même grâce aux actions en matières premières. Les craintes d’inflation mercredi ont surpassé un lot de bénéfices positifs et Wall Street a clôturé à la baisse, la chute des actions énergétiques a affecté le TSX. Jeudi, les marchés boursiers américains ont terminé la journée mitigée, les investisseurs ayant digéré une série de publications de résultats mixtes, la bourse de Toronto continu à être touché par le secteur santé. La chute du prix du pétrole a fait reculer les grands indices vendredi.

 Valeur au 19 novembre 2021 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX21 555,03-213,50-0,98%
Dow Jones35 601,98-498,33-1,38%
Pétrole75,94-4,85-6,00%
Or1 851,60-16,90-0,90%
CAD/USD0,7913-0,006-0,75%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 22 au 26 novembre 2021


Nouvelles économiques:     

Mardi:         
États-Unis: Indice PMI Manufacturier américain                    
Mercredi:
    États-Unis: Indice des prix PCE de base
                     États-Unis: Procès-verbal du FOMC


           

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:    
Avaya Holdings Corp, Zoom Video Communications Inc, Re/Max Holdings Inc, Urban Outfitters Inc, 

Mardi:     
Alimentation Couche-Tard Inc, Analog Devices Inc,  American Eagle Outfitters Inc, Best Buy Co Inc, Cracker Barrel Old Country Store Inc,
J M Smucker Co, Dell Technologies Inc, Dollar Tree Inc, HP Inc, Gap Inc, Guess? Inc




Sur notre radar cette semaine

Le Groupe CGI est un des rares titres technologiques qui est rentable, en croissance et à prix raisonnable. Bien que les résultats présentés la semaine dernière étaient meilleurs qu’attendu, les investisseurs se sont inquiétés des commentaires de la direction sur la pénurie de main-d’œuvre qui limiterait la croissance. L’analyste Richard Tse de la Financière Banque Nationale croit que CGI a la possibilité de transférer ses augmentations de coûts de main-d’œuvre à ses clients et lui attribue un prix cible de 130$.  Si le prix cible est atteint, un rendement de plus de 19% serait obtenu dans la prochaine année. N’hésitez pas à me contacter pour voir si le titre de CGI convient à votre portefeuille.

— Salutations,