revue boursière de la semaine terminée le 19 mars 2021

On s’inquiète de l’inflation…

Pendant que le marché boursier célèbre la croissance économique à venir, le marché obligataire s’inquiète du retour de l’inflation. Une hausse de l’inflation implique une hausse des taux d’intérêt. L’air qui alimente les bulles dans l’immobilier et en bourse provient des faibles taux d’intérêt. Les investisseurs tentent de se positionner pour l’avenir en étudiant l’évolution des taux des bons du Trésor de 10 ans aux États-Unis.

En 2018, les bons du Trésor de 10 ans commandaient un rendement de plus de 3%, juste avant la pandémie les taux passaient sous les 2%. En août dernier ce taux  était de 0,51%.
On assiste à une hausse des taux qui s’est accélérée depuis le début de l’année. Le graphique ci-dessous montre l’évolution des taux depuis un an:


Les taux en hausse sont favorables aux actions des banques, mais font peur aux actions de croissance, dont celles du secteur des technologies. On assiste à une hausse des titres de valeur quand les taux montent et à une baisse des titres de croissance.

Revue de la semaine terminée le 19 mars 2021

 

Lundi, l’anticipation d’une reprise économique rapide a inspiré les achats et Wall Street s’est apprécié pendant que la hausse des actions des télécommunications a conduit le TSX à une clôture plus élevée. Les marchés boursiers ont clôturé la journée mardi de manière mitigée, les investisseurs ayant fait preuve de prudence avant la prochaine réunion de la Réserve fédérale. Les marchés boursiers américains ont réussi à terminer plus haut mercredi, stimulés par les commentaires accommodants du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell. L’optimisme s’est également transporté sur la bourse canadienne. Les craintes entourant l’évolution de la pandémie et des hausses de taux tiraient les marchés fortement en baisse jeudi.  Un rebond s’est fait vendredi, Toronto finissait en hausse pendant que les marchés américains finissaient la semaine de façon mitigée.

 

 

Valeur au 19
mars 2021
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 18 854,00 2,68 0,01%
Dow Jones 32 627,97 -150,64 -0,46%
Pétrole 61,42 -4,19 -6,39%
Or 1 741,70 21,90 1,27%
CAD/USD 0,8001 -0,0013 -0,16%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 22 au 26 mars 2021


Nouvelles économiques:

Mercredi:       États-Unis: Indice PMI Manufacturier américain
États-Unis: Stocks de pétrole brut

Jeudi:            États-Unis: Indice final PIB

Compagnies publiant leurs résultats :


Mardi:
 Adobe Inc, GameStop Inc

Mercredi: Lululemon Athletica Inc, General Mills

Jeudi: BRP Inc, Momo Inc





Sur notre radar cette semaine

Interfor est un des plus grands producteurs de bois au monde. La compagnie a une capacité de production de plus de 3 milliards de pieds de bois avec des ventes en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Interfor a son siège social à Vancouver et emploie 3 400 personnes. Les analystes s’attendent à ce que la croissance soit forte cette année compte tenu de la vigueur du prix du bois. L’action d’interfor a terminé la semaine dernière à un prix de 27$ et la moyenne des analystes s’attend à ce que le prix atteigne 36.17$ d’ici un an. Si le prix cible est atteint, on parlerait d’une croissance de 25%, Interfor ne paie pas de dividende.  N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait vous convenir.

 

Salutations,