revue boursière de la semaine terminée le 19 février 2021

Nouveau dicton: qui s’endette s’enrichit!


Autrefois on croyait qu’en cas de récession, la bourse et l’immobilier baissaient. On disait même: qui paie ses dettes s’enrichit! Depuis le début de la présente récession, il semble que ce soit le contraire qui se produise.

La montée de l’immobilier s’explique bien par la baisse des taux d’intérêt. Si vous avez les moyens de payer 2 000$ par mois pour une hypothèque et que les taux sont à 5%, vous pouvez assumer un emprunt de 344 000$. Si les taux baissent à 2% et que vous avez le même budget, votre hypothèque pourrait être de 472 000$! Sans enrichissement réel, on peut comprendre que l’immobilier connaisse une forte croissance.

La hausse de la bourse aussi s’explique par la baisse des taux d’intérêt. Comme les placements garantis ne rapportent presque rien, les investisseurs canalisent leurs épargnes vers les investissements qui rapportent plus comme l’immobilier et la bourse. D’autre part, il est possible d’emprunter pour presque rien et de mettre cet argent en bourse pour voir croître son pécule. Les récentes statistiques sur l’investissement sur marge démontrent que les investisseurs ne se sont pas gênés pour emprunter et investir en bourse. Le graphique ci-dessous montre que le niveau d’emprunt pour investir en bourse n’a jamais été aussi élevé qu’en ce moment:

Les zones ombragées en gris sur le graphique montrent les périodes de récession économique. Il est clair que la présente récession est atypique en ce sens que le niveau de la bourse et d’emprunt sur marge augmentent alors que c’était le contraire dans les récessions précédentes. On sait que ça va mal finir quand les taux d’intérêt vont monter mais les banques centrales nous annoncent qu’il est peu probable que les taux montent en 2021 ou en 2022. Quand le chat n’est pas là, les souris dansent!


Revue de la semaine terminée le 19 février 2021

Lundi, les marchés boursiers et obligataires étaient fermés à l’occasion du Jour des Présidents aux États-Unis et du Jour de la Famille au Canada. La baisse des actions technologiques a dépassé les espoirs de relance mardi et Wall Street a terminé la journée de manière mitigée pendant que les gains des actions de cannabis ont propulsé les indices canadiens à une clôture plus élevée. Les inquiétudes liées à l’inflation ont compensé les données économiques positives mercredi et les marchés boursiers américains ont terminé sans direction. La baisse des actions minières a entraîné une clôture plus basse du TSX mercredi. Les données d’emplois décevantes ont pesé sur le marché et Wall Street a fermé ses portes à la baisse jeudi. La chute des actions des soins de santé et des ressources a entraîné une clôture plus basse de la TSX cette même journée. Vendredi, les titres de ressources tiraient le TSX en hausse et ont limité la baisse aux États-Unis attribuable aux titres technologiques.

 

 

Valeur au 19
février 2021
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 18 384,26 -75,95 -0,41%
Dow Jones 31 494,32 35,92 0,11%
Pétrole 59,24 -0,38 -0,63%
Or 1 777,40 -44,30 -2,43%
CAD/USD 0,7930 0,0055 0,70%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 22 au 26 février

 

Nouvelles économiques:

Mardi:        États-Unis: Confiance des consommateurs

Mercredi:  États-Unis: Stocks de pétrole brut

Jeudi:        États-Unis: Prelim GDP q/q

Vendredi: États-Unis: Chicago PMI

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:
 Monster Beverage Corp, Royal Caribbean Cruises Ltd, Hertz Global Holdings Inc

Mardi:
 Bank of Nova Scotia, Bank of Montreal, Leon’s Furniture Ltd, Cracker Barrel Old Country Store Inc, Crocs Inc, Mcafee Corp, Home Depot Inc, Macy’s Inc

Mercredi: National Bank of Canada, Royal Bank of Canada, High Liner Foods Inc, WSP Global Inc, Hydro One Ltd, Stantec Inc, Six Flags Entertainment Corp, NVIDIA Corp, Lowe’s Companies Inc

Jeudi: Gildan Activewear Inc, Canadian Imperial Bank of Commerce, Loblaw Companies Ltd, Cascades Inc, Maple Leaf Foods Inc, Kirkland Lake Gold Ltd, Jamieson Wellness Inc,
Aaon Inc, ADT Inc, Airbnb Inc, Best Buy Co Inc, Beyond Meat Inc, J M Smucker Co, Keurig Dr Pepper Inc, Domino’s Pizza Inc, SeaWorld Entertainment Inc, HP Inc, Wayfair Inc, Moderna Inc,

Vendredi:
 Canadian Western Bank, Coca-Cola Consolidated Inc, Foot Locker Inc


Sur notre radar cette semaine

Home Depot est un quincaillier qui est reconnu pour la rénovation résidentielle. Rares sont les détaillants qui ont bénéficié de la pandémie et Home Depot en fait partie. La moyenne des analystes s’attend à une croissance de 16% des profits pour la prochaine année et que le titre pourrait monter à 305,94$ compte tenu d’un dividende de 2,15% on peut espérer un rendement global de plus de plus de 11 % si le prix cible est atteint. N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait vous convenir.

 

Salutations