Revue boursière de la semaine terminée le 18 août 2017

Le début des négociations sur L’ALENA

 

L’ALENA est l’Accord de Libre Échange Nord-Américain.  Les négociations ou devrait-on dire les renégociations ont débuté la semaine passée et on s’attend à ce qu’elles soient longues et ardues.  Certains parlent d’années.  Du point de vue canadien, il est évident que certains secteurs (bois d’oeuvre, lait, secteur de l’automobile) sont à risque.  Cependant, en plus des secteurs jugés à risque pour le Canada, Donald Trump veut un accord qui sera facile à rouvrir si les conditions deviennent défavorables pour tous (lire les Américains).  Ceci ferait en sorte à mon avis que cet accord deviendrait une négociation perpétuelle, où le plus fort a toujours raison.  Quel est l’impact sur notre économie?  Il est trop tôt pour s’avancer.

 

Regardons le point de vue américain, celui-ci met un peu de lumière sur ce qui pourrait nous intéresser.  Voici ce que nous dit Zacks Investment Management, une firme de recherche très connue et réputée aux États-Unis.  Zacks estime que les discussions pourraient durer de 7 mois à plus d’une année.  On s’attend à en savoir plus dans la première moitié de l’an prochain.  Ils notent au passage que les transactions entre les trois pays totalisent 1.2 trillion de dollars annuellement soit 1,200 milliards de dollars US.  Le volume d’échanges a quadruplé depuis l’entrée en vigueur opérationnelle en 1994.

 

Zacks note que les compagnies américaines ont beaucoup à perdre, notamment au niveau de la chaîne d’approvisionnement.  Ceci est une évidence, car faire produire certaines composantes au Mexique ou dans une moindre mesure au Canada diminue les coûts des produits vendus.  Ceci est probablement le point de discussion qui favorisera le plus le Canada et le Mexique dans les négociations. Par ailleurs, la rhétorique américaine nous indique que nos voisins du sud ne se contenteront pas que de simples modifications mineures, mais plutôt de refontes importantes.  La question que Zacks se pose est de savoir comment les gains d’emplois potentiellement obtenus par les Américains ne seront pas annulés par des augmentations des coûts de production (les travailleurs américains gagnent pas mal plus cher que les Mexicains) et de perte de compétitivité des compagnies américaines. C’est impossible à estimer pour le moment, mais attendons-nous à ce que ce sujet soit à l’avant-plan des nouvelles financières pour les mois à venir.

 

Revue de la semaine terminée le 18 août, 2017

Au niveau des marchés américains, les difficultés politiques ont encore été au centre des nouvelles économiques cette semaine. Lundi, les principaux indices boursiers ont connu une belle remontée grâce à la baisse des tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord. En effet, l’indice Dow Jones a gagné 0.6 % et le S&P500 a gagné 1 %. Mardi, il n’y a pas eu de grands mouvements des marchés même si le résultat des ventes au détail aux États-Unis était meilleur que prévu. Mercredi, les marchés ont légèrement augmenté malgré des inquiétudes grandissantes face à un faible taux d’inflation et au fait que deux autres dirigeants d’entreprises ont quitté le conseil manufacturier de Donald Trump. Jeudi, une attaque terroriste à Barcelone semait la panique sur les marchés et ceux-ci chutaient lourdement. En effet, l’indice Dow Jones baissait de 1.2 % et le S&P500 de 1.5 %. Vendredi, le Président Donald Trump congédiait son conseiller Stephen Bannon. Ceci n’arrivait pas à calmer l’anxiété sur les marchés et ceux-ci baissaient encore une fois.

Au niveau des marchés canadiens, lundi, les gains dans le secteur des technologies et le secteur industriel ont fait augmenter les marchés. Mardi, l’indice TSX terminait dans le rouge des suites de la chute de prix de l’or. Mercredi, les actions canadiennes étaient positives grâce à la stabilisation du prix des matériaux. Jeudi, les tensions politiques aux États-Unis et le prix des métaux ont fait baisser les marchés. Finalement, vendredi, le secteur des technologies faisait baisser le marché canadien.

 

Valeur au 18 août

Variation de la semaine

Variation  de la semaine %

Bourse de Toronto

14 952

-81

-0.54%

Dow Jones

21 674 -184

-0.84%

Pétrole ($US/baril)

48.51

-0.31

-0.63%

Or

1 284.13

-5.18

-0.40%

Can$/US$

79.46

0.59

0.75%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse canadienne

Perspectives à court terme

En baisse

Croissance des profits

En hausse

Bourse américaine Perspectives à court terme

En baisse

Croissance des profits

En hausse

Source : Vector Vest

 

Ce que nous réserve la semaine du 21 août au 25 août, 2017

Au Canada, mardi, les ventes au détail seront publiées.

Aux États-Unis, mardi, il y aura présentation de l’indice du prix des maisons unifamiliales. Mercredi, les ventes de nouvelles maisons seront publiées. Finalement, jeudi, il y aura publication des ventes de maisons unifamiliales déjà existante. Bref, une semaine plutôt tranquille du côté des nouvelles économiques.

Voici quelques compagnies qui publient leurs résultats :

Lundi : BHP Billiton Limited et Baozun Inc.

Mardi : Dycom Industries inc. et Kirkland’s Inc.

Mercredi : American Eagle Outfitters Inc. et Lowe’s Companies Inc.

Jeudi : Autodesk Inc. et Abercrombie & Fitch Company

Vendredi : Big Lots Inc.

 

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine nous préférons l’encaisse.