Revue boursière de la semaine terminée le 17 février, 2017

Printemps chaud en politique?

 

La politique retiendra l’attention des marchés financiers au cours des prochaines semaines.

Le 15 mars prochain sera l’échéance de la levée du plafond de la dette aux États-Unis.  Depuis 15 mois ce plafond a été retiré et devrait donc être remis en place le mois prochain. Limiter la possibilité de s’endetter peut bloquer toute la machine gouvernementale américaine et ainsi empêcher les mesures fiscales et budgétaires promises par Trump de s’appliquer. Un bras de fer est donc à prévoir entre les partis. Le plafond de la dette a été relevé à plusieurs reprises au cours des dernières années comme le démontre le graphique ci-dessous:

 

Le plafond de la dette est souvent utilisé comme moyen de négociation entre le congrès et le président. On se souvient de l’été 2011 où l’activité gouvernementale avait été paralysée et que la dette du gouvernement américain avait été décotée.

Du côté de l’Europe, des élections auront aussi lieu le 15 mars aux Pays-Bas et le 7 mai en France.

Des partis populistes de droite semblent gagner en faveur dans ces 2 pays et font craindre les marchés pour la stabilité de la zone euro.

Aux Pays-Bas, le leader de l’extrême droite, Geert Wilders est poursuivi présentement pour des propos haineux. Il promet un référendum pour sortir de l’Euro et d’arrêter l’immigration de pays musulmans.

En France, c’est Marine Le Pen qui promet aussi un référendum pour sortir la France de l’Union européenne. Les sondages semblent favoriser François Fillon pour l’instant, mais comme les sondeurs se sont trompés dans les cas du Brexit et de Trump, qui sait ce qui arrivera en France?

Revue de la semaine terminée le 17 février, 2017

 

Le rallie amorcé la semaine passée continuait en ce lundi alors que les investisseurs pariaient sur les baisses des taux d’impôts des compagnies américaines.  Mardi, les commentaires de Janet Yellen présidente de la Réserve fédérale américaine à l’effet que l’économie américaine était assez forte pour supporter une hausse des taux d’intérêt, faisaient encore monter les marchés.  Mercredi, de bonnes données économiques faisaient en sorte que la fête se poursuivait.  La série de succès boursier se terminait jeudi par des prises de profits, les marchés terminaient la journée au neutre.  Vendredi, la journée débutait en territoire négatif, mais l’annonce de l’achat du géant de l’alimentation Unilever par le groupe Kraft Heinz faisait monter la bourse américaine alors qu’au Canada, on terminait la dernière journée de la semaine avec une petite perte.

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Ce que nous réserve la semaine du 20 au 24 février, 2017

 

Mercredi, les ventes au détail canadiennes sont publiées, de même que les minutes de la rencontre de la Réserve fédérale américaine.  Vendredi, les données sur l’inflation canadiennes sont émises.

 

Du côté des résultats corporatifs, la saison des résultats du quatrième trimestre bat son plein.  Voici quelques corporations qui publient leurs résultats :

 

Mardi : Home Depot, Wal-Mart

Mercredi : Aliments Maple Leaf, IAMGOLD

Jeudi : Gildan Activewear, CIBC

Vendredi: Magna International, Banque Royale

 

Sur notre radar cette semaine

 

Cette semaine nous discutons de Endeavour Mining (EDV).  Notez que ce placement est plus spéculatif que les placements que nous vous proposons habituellement.  EDV exploite cinq mines d’or en Afrique et sa production actuelle bat les prévisions des analystes.  Plus on produit de l’or plus on engrange des revenus et c’est exactement le cas de EDV.  Si on conjugue cette belle performance avec une augmentation potentielle du prix de l’or lié aux incertitudes causées par Trump, ceci pourrait être un autre facteur qui favoriserait EDV.  Dans un autre ordre d’idée, notons que cette augmentation du prix de l’or augure plutôt bien pour nos actions accréditives (nos abris fiscaux).  Le titre se transige présentement à près de 26$ et Vector Vest  lui attribue une valeur de 35$. N’hésitez pas à nous contacter afin de valider si cet investissement peut vous convenir et le niveau de risque impliqué.