Revue boursière de la semaine terminée le 16 septembre 2016

16Et si la Banque du Japon venait changer la donne?
On parle depuis des semaines de la réunion de la Réserve Fédérale américaine de cette semaine et de son annonce du 21 septembre qui pourrait changer le cours des choses. La probabilité d’une hausse de taux est jugée très faible par la majorité des intervenants, on parle d’une probabilité de 15% pour une hausse cette semaine et de 45% pour la réunion de décembre selon le Fedwatch Tool du Groupe CME. Bien qu’il soit pratiquement exclu qu’une hausse de taux soit annoncée cette semaine, les investisseurs se concentreront sur le ton du texte de l’annonce afin de tenter d’interpréter la direction future des taux d’intérêt.
Les marchés seront également tournés vers la Banque du Japon qui pourrait annoncer de nouvelles mesures de stimulation monétaires mercredi avant l’ouverture de nos marchés. Des rumeurs auraient circulé à l’effet que la Banque du Japon pourrait diriger ses achats d’obligations davantage sur les obligations à court terme. Cette rumeur aurait été évoquée la semaine dernière pour justifier que les taux d’intérêt de dix ans tant aux États-Unis qu’en Allemagne aient connu une légère hausse. C’est peut-être une annonce en provenance du Japon cette semaine qui relancera la tendance à la hausse des marchés boursiers.
Le jeu de devinette sur la direction prochaine des taux commence à irriter quelques grands investisseurs comme Carl Icahn qui déclarait à la conférence Delivering Alpha de New York la semaine dernière que l’expérience des taux d’intérêt artificiellement abaissés avait assez duré.
De faibles taux d’intérêt jumelés à une croissance de profits intéressante est le cocktail parfait pour que la fête se poursuive en bourse. Les attentes de profits tel que démontré par le graphique ci-dessous sont à la hausse:

 

Revue de la semaine terminée le 16 septembre, 2016

 

Alors que le vendredi précédent, un représentant de la Réserve fédérale américaine (FED) laissait entendre que les taux d’intérêt devraient monter sous peu, un autre gouverneur calmait le jeu et mentionnait qu’une éventuelle augmentation des taux serait très graduelle.  Ceci effaçait les pertes du vendredi précédent et la bourse montait significativement. Les marchés rendaient les gains de la journée précédente alors que la baisse du prix du pétrole et les craintes de montée des taux d’intérêt faisaient peur aux investisseurs.  Mercredi, même une augmentation de l’action de Apple ne suffisait pas à contrebalancer la baisse du prix du pétrole et les marchés terminaient la journée négativement.  Jeudi, une série de nouvelles économiques peu inspirantes faisaient monter les marchés, car ceci diminuait le risque de montée des taux d’intérêt.  Vendredi, les marchés baissaient un peu, suivant la tendance du prix du pétrole, mais on notait qu’on semble être en attente de la décision de la FED sur l’orientation des taux d’intérêt à venir ce mercredi.

 

Valeur au 16 sept. Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 14 451 -89 -0.61%
Dow Jones 18 124 +39 +0.22%
Pétrole ($US/baril) 43.03 -2.85 -6.21%
Or 1 310.35 -17.48 -1.32%
Can$/US$ 75.60 -1.04 -1.36%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés selon Jean-Martin Fortier :

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

 

Ce que nous réserve la semaine du 19 au 23 septembre 2016

 

Peu de nouvelles économiques cette semaine.  Mardi les statistiques sur les mises en chantier du secteur immobilier américain seront publiées.  Mercredi sera la journée à suivre cette semaine avec la décision de la FED quant à l’orientation des taux d’intérêt américains et les possibles stimulus de la Banque du Japon.  De plus la FED publiera ses prévisions économiques pour l’économie américaine.  Vendredi, les données sur l’inflation et les ventes au détail canadiennes seront émises.

 

C’est le calme plat du côté des résultats corporatifs.  Fedex publie ses résultats mardi et General Mills publie les siens mercredi.

 

Sur notre radar cette semaine

 

Nous restons prudents cette semaine et attendons la décision de la Réserve fédérale américaine quant à l’évolution de leurs taux d’intérêt.