Revue boursière de la semaine terminée le 15 septembre 2017

La hausse du dollar et vos placements

 

Le dollar canadien a connu une progression de plus de 11% par rapport au dollar américain depuis le 5 mai dernier. Pendant la même période, la bourse américaine telle que mesurée par le S&P500 n’a progressé que de 4%. Quand on convertit en dollars canadiens un placement dans l’indice boursier américain on se retrouve avec une perte de plus de 7% pour les 4 derniers mois. Les investisseurs se demandent si le dollar canadien va poursuivre sa poussée à la hausse ou si au contraire la tendance ne va pas s’inverser au cours des prochains mois.

La hausse du dollar canadien s’explique en grande partie par les 2 hausses du taux directeur que la Banque de Canada a décrété cet été de même que par une autre hausse attendue pour cet automne et par la force relative de la croissance économique canadienne.

David Wolf, gestionnaire de portefeuille chez Fidelity Investment en entrevue sur le réseau de télévision BNN ne croyait pas que cette situation allait se poursuivre. M. Wolf était l’ancien bras droit de Mark Carney à la Banque du Canada et a également travaillé pour Steven Poloz. Selon M. Wolf, la croissance économique canadienne repose sur l’immobilier et sur la hausse des dépenses des consommateurs. La hausse de ces deux secteurs s’est faite en haussant le niveau d’endettement des Canadiens qui est à un sommet des 50 dernières années. La hausse du dollar fait mal aux exportations des entreprises canadiennes ce qui nuit à la croissance économique. M. Wolf s’attend à ce que la tendance à l’endettement des ménages ralentisse, ce qui réduira la croissance économique canadienne et ramènera le dollar à un niveau plus bas pour favoriser les entreprises qui exportent.

Benjamin Tal, économiste en chef adjoint chez Marchés mondiaux CIBC inc. partageait l’opinion de David Wolfe lors d’une présentation au Moneyshow de Toronto. Selon M.Tal, le dollar canadien est suracheté et la tendance des 4 derniers mois devrait s’inverser sous peu.

Jack Ablin, chef des investissements chez BMO gestion de patrimoine ne voyait pas les choses de la même façon. Quand il compare 2 devises, M. Ablin s’intéresse à la parité du pouvoir d’achat. Selon cette approche, le dollar canadien pourrait passer à 88 cents américains…

La parité du pouvoir d’achat est un concept qui s’explique bien avec l’indice Big Mac. Cet indice mis au point par la revue The Economist en 1986 compare le prix du célèbre burger selon les pays et les taux de change en vigueur. En juillet dernier, le Big Mac se vendait à 5,30$ US aux États-Unis et à 5.97$ CAN. au Canada. Pour que le prix  en dollar US soit égal dans les 2 pays, il aurait fallu que le dollar soit à 88,5 cents et non à 78 cents. Le dollar canadien était donc sous-évalué de près de 12 % en juillet.

Revue de la semaine terminée le 15 septembre, 2017

Les dommages causés par l’ouragan Irma étant moins élevés qu’anticipés, les marchés étaient à la hausse lors des deux premières journées de la semaine.  Mercredi, l’optimisme continuait aux États-Unis, en dépit d’un léger désappointement relativement aux annonces de Apple.  Au Canada, le secteur des métaux entrainait la bourse à la baisse.  Jeudi, la journée débutait négativement, l’inflation américaine étant plus élevée que prévu, laissant craindre des hausses de taux d’intérêt supplémentaires.  Cependant les optimistes revenaient à la charge et les marchés terminaient la journée positivement.  Vendredi, tout le monde semblait dans un bon état d’âme, les marchés continuant leur marche à la hausse en dépit des frasques nord-coréennes.

 

Valeur au 15 septembre Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 192 +137 +0.90%
Dow Jones 21 988 +175 +0.80%
Pétrole ($US/baril) 47.29 -0.58 -1.21%
Or 1 325.24 +33.82 +2.62%
Can$/US$ 80.67 +0.55 +0.69%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

 

Ce que nous réserve la semaine du 18 au 22 septembre, 2017

 

Mardi les ventes du secteur manufacturier canadien seront publiées, de même que la balance commerciale américaine.  Mercredi, la Réserve fédérale américaine fera une mise à jour de sa politique monétaire, laquelle inclue sa décision sur l’orientation des taux d’intérêt.

 

Cette semaine Adobe et FedEx publient leurs résultats mardi et General Mills publie les siens mercredi.

 

Sur notre radar cette semaine

La biotech de calibre mondial Biogen (BIIB) est sur notre radar cette semaine.  Biogen est un pionnier dans le traitement des maladies neuro dégénératives.    La demande pour ses traitements de la sclérose en plaques (Tecfidera entre autre) est constante de sorte que BIIB détient 38% de parts de marché dans ce domaine. Le titre se transige à 320$ US et Jeremy Butler de Value Line lui attribue une valeur qui pourrait atteindre 360$ d’ici une année.  N’hésitez pas à nous contacter afin de vérifier si ce titre pourrait vous convenir.