Doit-on croire au rallye du père Noel?

(source : www.perenoel.net)

Pendant les jours qui entourent Noel, on assiste souvent à une embellie boursière. La période du 15 décembre au 6 janvier a même son surnom dans le monde de l’investissement boursier: le rallye du père Noel. On raconte même que si la période de Noel est mauvaise, ça regarde mal pour la prochaine année…

Une des façons de s’enrichir pendant la période des fêtes est de profiter du malheur des autres. Les investisseurs qui ont perdu de l’argent avec un titre en bourse auront tendance à vendre leurs actions avant la période des fêtes pour pouvoir déduire d’impôts leurs pertes en capital. Ces ventes pour pertes pousseront les actions à la baisse souvent à un prix inférieur à leur vraie valeur. Il suffit d’acheter ces titres à prix d’aubaine et à les revendre au début de 2019…

Parmi les titres inclus dans l’indice S&P TSX, voici quels sont les 10 titres qui ont le plus baissé en 2018:

Un titre comme celui de Maxar technologie est en baisse de plus de 79% depuis le 29 décembre 2017, il est fort probable que des investisseurs larguent ce titre présentement pour profiter de pertes fiscales.

On assiste au même phénomène aux États-Unis, voici les 10 titres du S&P 500 qui ont le plus baissé en 2018:

Le titre de General Electric est revenu tout près de son creux connu dans la crise de 2008-2009, en baisse de 59,31% cette année… Voilà un autre exemple de titre qui aurait pu être vendu récemment pour profiter de pertes fiscales.

Les fonds Phoenix ont acheté les 10 titres canadiens et les 10 titres américains qui ont le plus baissé en 2018 en fin de journée vendredi dernier. Ces positions seront conservées pour 3 semaines avant d’être revendues. Cette stratégie a été testée au Canada depuis 2004 et a été profitable sur 13 des 14 années:

source: Gestion Privée Phoenix S.A.

La stratégie a aussi fonctionné aux États unis dans 18 des 22 dernières années:

source: Gestion Privée Phoenix S.A.

Nous vous reviendrons au début janvier alors que nous saurons si la magie de Noel est venue égayer le temps des fêtes des investisseurs…

Revue de la semaine terminée le 14 décembre 2018

Un petit rebond des titres du secteur des technos aidait la bourse américaine a terminer la première journée de la semaine positivement, alors qu’au Canada, le secteur de l’énergie baissait entrainant la bourse en territoire négatif. Mardi, les craintes d’une sortie de l’Angleterre hors de la zone euro et la possibilité de fermeture du gouvernement américain faisaient baisser les marchés. L’espoir d’avancement des négociations sur les tarifs commerciaux avec la Chine donnait espoir aux investisseurs et la bourse montait mercredi.  Jeudi et vendredi, des craintes grandissantes quant à la croissance mondiale faisait baisser les marchés, tout d’abord marginalement jeudi, puis plus lourdement vendredi.

Ce que nous réserve la semaine du 17 au 21 décembre 2018

Nouvelles Économiques

Mercredi :  Indice des prix à la consommation canadiens, émission des minutes de la dernière rencontre de la Réserve fédérale américaine

Vendredi : Ventes au détail au Canada, produit intérieur brut aux États-Unis

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi : Osisko Mining

Mardi : Micron Technology

Mercredi : General Mills

Jeudi: Blackberry

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine nous préférons ne pas investir, l’encaisse est roi.