Revue boursière de la semaine terminée le 10 février 2017

Pourquoi s’inquiéter quand tout va bien?

Les bourses canadiennes et américaines fracassent de nouveaux records! L’annonce de baisses d’impôts « phénoménales » à venir dans quelques semaines annoncées par Donald Trump jeudi dernier est venue doper les marchés.

La grande majorité des entreprises ont annoncé des bénéfices et des ventes plus élevés que prévu par les analystes pour le trimestre terminé le 31 décembre dernier. Selon la firme Factset Earnings Insight, 71% des entreprises faisant partie du S&P 500 ont présenté leurs résultats en date du 10 février. De ces entreprises, 67% ont eu des bénéfices supérieurs aux attentes et 52% ont eu des ventes dépassant les chiffres attendus.

Pourquoi si ça va si bien, votre conseiller financier n’hypothèque-t-il pas sa maison pour tout investir en bourse?

La réponse est que la bourse est un jeu d’anticipation, elle continuera de monter tant que les investisseurs croiront que les profits par action et  le prix des actions vont monter.

Le problème c’est que depuis le début de l’année, les analystes financiers baissent de façon importante les bénéfices prévus tant au Canada qu’aux États-Unis. Il est certain qu’une baisse d’impôts aura un effet positif sur les résultats financiers et les analystes financiers ajusteront leurs prévisions en conséquence. En attendant, on constate que la belle tendance à la hausse des bénéfices par actions moyens (EPS) a tendance à s’inverser quand on regarde les deux graphiques ci-dessous:


Source: Vectorvest


Source: Vectorvest

La moyenne des attentes de bénéfices par action n’est qu’un des indicateurs que nous regardons pour nous faire une idée sur la tendance à long terme. Cet indicateur nous dit de faire attention, mais pas au point de changer votre stratégie de placements.

 

Revue de la semaine terminée le 10 février, 2017

 

La chute du prix du pétrole faisait baisser les marchés en ce premier jour de la semaine.  Mardi, le marché prenait un bon départ, pour ensuite manquer de souffle et terminait la journée avec une petite hausse, les titres tu secteur des technologies menant la charge.  Mercredi, plusieurs compagnies publiaient des résultats tantôt bons, tantôt décevants et la bourse terminait la journée sans grands changements.  Nous étions alors jeudi et je n’avais rien à dire concernant Trump. C’est alors qu’il annonçait qu’une nouvelle ‘’phénoménale’’ (rien de moins) concernant les impôts américains nous parviendrait sous peu.  On comprenait alors qu’il travaillait à sa promesse de baisser le taux d’impôt des corporations et les marchés célébraient le ‘’phénomène’’ en montant significativement.  Vendredi, les marchés poursuivaient leur hausse célébrant encore la nouvelle que Trump baisserait les taux d’impôts, et ils célébraient aussi la hausse du prix du baril de pétrole.

 

Valeur au 10 février Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 476 +253 +1.63%
Dow Jones 20 071 +19 +0.99%
Pétrole ($US/baril) 53.86 -0.03 -0.06%
Or 1 233.62 +12.90 +1.06%
Can$/US$ 76.43 -0.35 -0.46%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

 

Ce que nous réserve la semaine du 13 au 17 février, 2017

 

Ce sera bien calme du côté des nouvelles économiques.  La Saint-Valentin est le seul élément notable mardi.  Mercredi, les statistiques sur les ventes du secteur manufacturier canadien seront publiées.  Toujours mercredi aux États-Unis, les ventes du secteur du détail, de même que les données sur l’inflation seront émises.  Jeudi, nous aurons droit aux mises en chantier américaines.

 

Du côté des résultats corporatifs, la saison des résultats du quatrième trimestre bat son plein.  Voici quelques corporations qui publient leurs résultats :

 

Lundi : Le Groupe TMX la bourse de Montréal)

Mardi : CAE, Molson Coors

Mercredi : Cisco, Kraft Heinz Co, Pepsico

Jeudi : EnCana, Fairfax Financial, Fortis

Vendredi: Air Canada, Campbell Soup, Enbridge

 

Sur notre radar cette semaine

 

Nous sortons des sentiers battus cette semaine en vous présentant First Quantum Mineral (FM).  FM est une compagnie minière et c’est la première fois qu’une telle compagnie vient sous notre radar.  Ils exploitent des mines principalement de cuivre et aussi d’or en Zambie et au Congo.  Si on peut parler de conservatisme en investissement minier, First Quantum est ce qui s’en rapproche le plus.  Alors que le prix des ressources baissait constamment au début de cette décennie et que les compagnies minières, pour préserver leurs cash flows stoppaient beaucoup de production, FM investissait dans des mines à peu de frais.  Cette stratégie porte fruit actuellement et les investissements faits au cours des dernières années semble donner à FM un avantage significatif sur ses pairs et plus d’assurer de la production pour la prochaine décennie.  Le bilan de FM est également très solide.  Le titre se transige présentement à approximativement 16$ et Alex Terentiew de BMO marché des Capitaux lui donne une cible de 21$ sur un an. N’hésitez pas à nous contacter afin de valider si cet investissement peut vous convenir et le niveau de risque impliqué.