Reprise en V remise en question





La bourse canadienne est passée de 17944 points le 22 février à 11 228 points le 23 mars, soit une baisse de plus de 37% en à peine un mois. Mercredi dernier le TSX atteignait les 15 228 points récupérant ainsi 4000 des 6716 points perdus. Les investisseurs se sont mis à croire que le sommet de février serait atteint de nouveau bientôt marquant sur le graphique une reprise en forme de la lettre V. 

L’argumentaire pour justifier une reprise en V est que la bourse est un jeu d’anticipation et que la baisse affichée en mars reflétait le ralentissement économique des 6 mois à venir. En entrevoyant un déconfinement, l’économie reviendra à la normale d’ici 6 mois et la bourse serait justifiée de revenir au niveau de février. Certains pensent que la consommation qui n’a pas eu lieu au cours des dernières semaines créera une demande supplémentaire qui propulsera l’économie dans la deuxième moitié de l’année. Le graphique ci-dessous montre bien le début de reprise en V qui s’annonçait:

D’autres pensent que la bourse n’est pas une aubaine et que les choses pourraient empirer avant de s’améliorer. La thèse d’une reprise en W est revenue sur plusieurs lèvres de commentateurs financiers. La crainte d’une deuxième vague de propagation du coronavirus et que les marchés aient sous-évalué l’impact sur l’économie de la première vague de la pandémie ferait en sorte que la bourse pourrait redescendre à son niveau de mars.

Warren Buffet semble faire partie de ceux qui croient que les aubaines sont rares dans le marché actuel. Il avait 127 milliards de liquidités dans son portefeuille le 31 décembre dernier et en avait 137 milliards le 31 mars 2020. Il a vendu toutes les actions qu’il détenait dans des compagnies aériennes au cours des 3 derniers mois et n’a pas redéployé ce capital.

Personne ne peut prédire l’avenir, mais en sachant que la bourse se vend à 19 fois les profits prévus pour la prochaine année, j’ai plus tendance à penser que les tenants de la reprise en W auront raison… La prudence serait toujours de mise.

Revue de la semaine terminée le 1er mai 2020

La Bourse de Toronto a débuté la semaine sur une note positive soutenue par des nouvelles d’assouplissement financier annoncées ailleurs dans le monde et des indices que le déconfinement aurait lieu bientôt. La hausse des prix du pétrole a soutenu la bourse mardi. Mercredi, la Réserve fédérale américaine annonçait que les taux d’intérêts resteraient près de 0 % jusqu’à ce que le plein emploi soit atteint ce qui poussait les marchés fortement en hausse.  Jeudi des nouvelles économiques décevantes sur le marché de l’emploi amenaient les marchés à la baisse. Vendredi des résultats décevants de Amazon et Apple et des menaces d’imposition de droits de douane aux Chinois par les Américains faisaient chuter les marchés. En hausse pendant 3 séances sur 5, la bourse canadienne a fini la semaine en hausse globalement.

Valeur au 1 er mai Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 14 620,34 199,98 1,39%
Dow Jones 23 723,69 -51,56 -0,22%
Pétrole 19,78 2,84  16,76%
Or 1 700,90 -34,70 -1,99%
CAD/USD 0,7104 0,0016 0,23%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 


Ce que nous réserve la semaine du 4 mai au 8 mai 2020

 

Nouvelles économiques

Mardi : États-Unis, indice ISM non manufacturier

Mercredi : États-Unis, ADP rapport sur l’emploi

Jeudi :  États-Unis, Demandes de chômage

Vendredi :Canada, rapport sur l’emploi
États-Unis,rapport sur l’emploi

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi: Air Canada, Iamgold, Skyworks Solution, Groupe TVA,

Mardi : Aecom, Beyond Meat, Coca-Cola,  Kinross Gold, Methanex, Newmont, Sun Life, Suncor,  George Weston

Mercredi : Barrick Gold, Boralex, Calfrac Well Services, Franco Nevada, Fortis,  Kirkland Lake Gold, Metlife Inc., Parkland Fuel,  Shopify, Stantec

Jeudi: BCE Inc., Baytex Energy, Canadian Natural Ressources, Enbridge, Magna International, Mettler-Toledo, NFI Group, SNC Lavallin, Telus,

Vendredi:
  Brookfield Infrastucture, Dorel Industries, Enerplus, Hydro One limited, Lassonde Industries, Sprott,  Total S.A., Domtar

 

 

Sur notre radar cette semaine

L’encaisse est roi,

 

Salutations,

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *