Meilleure semaine en bourse des 87 dernières années, puis après?

 

La bourse a connu sa meilleure semaine depuis les années 1930. Le Dow Jones a progressé de plus de 12% pendant que le S&P TSX de la bourse de Toronto montait de plus de 7%. Les mesures de sauvetages de l’économie déployées par les banques centrales et les mesures d’injection d’argent dans l’économie sans précédent de la part des gouvernements expliquent ce sauvetage des marchés boursiers.

On ne sait pas combien de temps durera l’épidémie ni son effet réel à long terme. Selon Goldman Sachs, on pourra croire que le bas du marché aura été atteint quand de réels progrès auront été faits dans la lutte à l’épidémie et qu’on verra les effets positifs des mesures annoncées la semaine dernière dans l’économie réelle. En attendant, les professionnels de l’investissement révisent leurs estimations de la sortie de crise. On vous parlait la semaine dernière du sondage de la firme Brendan Wood auprès des analystes financier qui démontrait que la majorité de ceux-ci s’attendaient à ce que la crise durerait 3 mois. Une semaine plus tard, la majorité s’attend à ce que cela prenne 6 mois ou plus comme le démontrent les réponses aux questions suivantes:

1) Envisagez-vous d’être un acheteur net à court terme dans les 3 prochains mois? (acheteur net signifie posséder plus d’actions que vous ne le faites aujourd’hui.)

Oui = 93% (92% la semaine dernière)

Non = 7% (8% la semaine dernière)

2) Achèterez-vous en utilisant vos liquidités ou en changeant des positions existantes en titre de meilleure qualité qui étaient trop chers mais qui sont devenus moins chers?

Liquidités = 35% (41%la semaine dernière)

Changement de titres existants en titres de meilleure qualité = 58% (51% la semaine dernière)

3) Combien de temps pensez-vous que la diminution des dépenses réelles, la baisse des revenus et les problèmes de chaîne d’approvisionnement directement causés par le coronavirus auront un effet dissuasif sur l’économie?

1 mois = 0% (0% la semaine dernière)

3 mois = 43% (62% la semaine dernière)

6 mois = 48% (26% la semaine dernière)

1 an = 9% (12% la semaine dernière)

4) Les marchés / prix reviendront-ils aux niveaux de janvier 2020? 0-100%

Oui = 89% (88% la semaine dernière)

Non = 11% (12% la semaine dernière)

5) Combien de temps prendra cette récupération?

1 mois =1% (8% la semaine dernière)

3 mois = 36% (62% la semaine dernière)

6 mois = 40% (30% la semaine dernière)

12 mois = 12% (2% la semaine dernière)

12-18 mois = 11%

Revue de la semaine terminée le 27 mars 2020

Les marchés canadiens ont entamé la semaine en territoire négatif, les pertes dans les titres immobiliers et les services publics ayant pesé lourdement. La nouvelle que les démocrates et les républicains étaient sur le point d’atteindre un plan de sauvetage économique de 2 billions de dollars a donné aux investisseurs une raison d’acheter des actions mardi et les principaux indices ont enregistré leurs meilleurs gains en un jour depuis 1933. Le Dow, le S&P 500 et le Nasdaq ont grimpé de 11,4%, 9,4% et 8,1%, respectivement. Les gains se sont poursuivis jeudi au Canada alors que les titres de soins de santé et de biens de consommation menaient la charge. Cependant, les craintes entourant la propagation du coronavirus ont pesé sur les marchés canadiens vendredi et le TSX est tombé en territoire négatif. Après avoir clôturé à la hausse trois des cinq jours cette semaine, les actions canadiennes ont enregistré un gain global.

Ce que nous réserve la semaine du 30 mars au 3 avril 2020:

 

Nouvelles économiques

Mardi : Canada, Produit intérieur brut (février)

Mercredi : États-Unis, Indice d’emploi manufacturier ISM

Jeudi : États-Unis, Nombre de réclamations initiales sans emploi

Vendredi : États-Unis, Taux de chômage

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi : Blackberry

Mercredi : Dollarama Inc, Corus Entertainment

Jeudi: CarMax Group

Vendredi : Constellation Brand

 

Sur notre radar cette semaine

L’encaisse est roi.

Salutations

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *