Les marchés reviendront-ils sur Terre?



Au cours des derniers jours, la tendance à court terme des marchés boursiers s’est inversée et s’en va à la baisse. La hausse des derniers mois s’expliquait par l’injection massive de liquidités de la part de la Réserve fédérale américaine qui a été imitée par les autres banques centrales. La Fed se réunit à nouveau cette semaine et pourrait faire des annonces qui alimenteront à nouveau la reprise boursière.

Depuis mars, la bourse monte pendant que les attentes de profits des entreprises baissent. À long terme, on sait que le prix des actions devrait être en lien avec les profits attendus. Plus les profits sont importants, plus les actions valent cher. En moyenne, au cours de 25 dernières années, les actions des grandes entreprises américaines se vendaient à 16,43 fois les profits attendus. Selon les chiffres au 31 août, la bourse américaine se transige à près de 22,87 fois les profits prévus. Un retour à la moyenne historique impliquerait une baisse d’au moins 28% des marchés. On constate en regardant le graphique ci-dessous que la bourse n’a été aussi chère qu’en ce moment que lors de la bulle des titres technologiques à la fin des années 1990 , début 2000.

 

Le défi pour l’investisseur prudent est de trouver des titres de compagnies qui sont rentables, en croissance et à prix raisonnable. Ces aubaines sont rares dans le marché actuel et il est parfois préférable de garder un niveau de liquidités plus grand qu’habituellement pour pouvoir acheter quand une correction se présentera et nous offrira à nouveau des aubaines.

Revue de la semaine terminée le 11 septembre 2020

Au retour de la fête du Travail, les marchés étaient en baisse au Canada à cause de la baisse du secteur de l’énergie pendant que les technos faisaient reculer la bourse américaine. La situation s’inversait mercredi quand les chasseurs d’aubaines se sont mis à racheter les titres technologiques aux États-Unis et que l’or faisait briller le marché canadien. Le pessimisme revenait hanter le secteur de la technologie jeudi et faisait baisser tous les marchés nord-américains. La bourse finissait en légère hausse vendredi laissant au final une semaine neutre au Canada et une seconde semaine de suite de baisse aux États-Unis.

 

Valeur au 11
septembre
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 16 222,46 4,45 0,03%
Dow Jones 27 665,64 -467,67 -1,66%
Pétrole 37,33 -2,22 -5,61%
Or 1 947,90 8,90 0,46%
CAD/USD 0,7590 -0,0067 -0,87%

Source : Bloomberg


Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En baisse

Source : VectorVest

 


Ce que nous réserve la semaine du 7 au 11 septembre

 

Nouvelles économiques

Mercredi:   États-Unis, ventes au détail
États-Unis,  Déclarations Réserve fédérale américaine


Jeudi:
       Canada, ADP situation de l’emploi
États-Unis, premières demandes d’assurance emploi
États-Unis, indice manufacturier Philly Fed

Vendredi:   Canada, Ventes au détail
 

Compagnies publiant leurs résultats :

 

Mardi: Adobe Inc., FedEx Corp.

Jeudi: Progressive Corp.

Sur notre radar cette semaine

On cherche toujours les aubaines…

Salutations