Le marché retombe en correction, que faire?

Le marché retombe en correction, que faire?

L’imposition de droits de douane déclarés par le président américain a fait chuter les marchés mondiaux la semaine dernière. Le Dow Jones a terminé la semaine en baisse et se trouve maintenant à  11.58% de son sommet du 26 janvier dernier. On dit que le marché est en correction quand une baisse est de plus de 10%. On parlera de bear market ou de marché baissier si cette baisse dépasse les 20%. Le graphique ci-dessous montre l’activité des derniers mois:

Source: Vectorvest

La bourse canadienne demeure au-dessus du niveau de la correction qui avait été touché le 9 février dernier. L’écart entre le sommet du TSX atteint le 4 janvier dernier et le cours de fermeture de vendredi montre une baisse de 7,24%.

Voici quelques faits tirés du livre unshakable de l’auteur Tony Robbins publié en 2017 qui permettent de remettre les corrections en perspective:

1) Il y a en moyenne une correction par année depuis l’année 1900. Le marché est toujours remonté au-dessus du plus haut niveau atteint avant la dernière correction.
Dans une correction moyenne, les marchés baissent de 13,5%.

2) Moins de 20% des corrections tournent en marché baissier (bear market)

3) Personne ne peut prédire la direction du marché sans jamais se tromper…

En observant l’histoire, on remarque que les marchés baissiers sont associés avec des récessions économiques et des baisses de profits des entreprises. La majorité des économistes s’attendent à une croissance économique pour les 2 prochaines années, il n’y aurait pas de récession en vue. Les analystes financiers ont revu à la hausse les perspectives de profits pour la prochaine année selon les données compilées par Yardeni Research Inc. au 23 mars 2018. Toutes ces informations nous laissent croire que la correction ne devrait pas tourner en marché baissier.

Un analyste technique, Steve Miller, publiait sur sa chaîne You Tube en fin de semaine que ses graphiques lui indiquaient qu’un fort rebond devrait se produire pour les 3 à 7 prochains jours et le marché pourrait ensuite redescendre sous le niveau de vendredi dernier.

Pour un investisseur à long terme, une correction représente une occasion d’achat. Les investisseurs les plus audacieux ont probablement acheté vendredi dernier alors que le marché était en débandade. Pour les investisseurs plus prudents, on préfère voir une nouvelle tendance à la hausse avant d’acheter.

 

Revue de la semaine terminée le 23 mars, 2018

Semaine difficile sur les marchés, le scandale de Facebook et la bataille des tarifs douaniers tenaient le haut du pavé.  On débutait la semaine avec une baisse significative alors que les investisseurs digéraient la nouvelle à l’effet que Facebook aurait partagé des données de ses utilisateurs.  Mardi Facebook entrainait encore les marchés à la baisse, mais la hausse du prix du pétrole faisait contrepoids et au final on terminait la journée positivement.  Mercredi, le sentiment était généralement à la baisse, mais les actions du secteur de l’énergie se portaient bien.  Résultat, petite baisse aux États-Unis et hausse au Canada, la bourse canadienne étant plus fortement pondéré dans le secteur de l’énergie.  Jeudi, l’annonce de Trump d’importants tarifs douaniers effrayaient les marchés.  En effet, cette salve du président américain faisait craindre une escalade des mesures protectionnistes partout dans le monde, particulièrement en Chine.  La bourse américaine perdait près de 3% de sa valeur et le Canada perdait près de 2%.  Vendredi, à l’ouverture on voyait un léger rebond, mais celui-ci ne tenait pas, les investisseurs ayant peur d’une guerre de tarifs douaniers.

Valeur au 23 mars Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 223 -488 -3.11%
Dow Jones 23 533 -1 414 -5.67%
Pétrole ($US/baril) 65.88 +3.54 +5.68%
Or 1 355.70 +43.40 +3.31%
Can$/US$ 77.50 +1.14 +1.50%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés selon Jean-Martin Fortier :

Bourse Canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

Ce que nous réserve la semaine du 26 au 30 mars, 2018

Mercredi : Données sur le produit intérieur brut américain

Jeudi : Données sur le produit intérieur brut canadien, statistiques sur la production industrielle canadienne et indice des sentiments des consommateurs américains

Vendredi : Vendredi saint, marchés fermés

Voici quelques compagnies qui publieront les leurs :

Lundi : Industries Lassonde

Mardi : Lululemon, McCormick Corp.

Mercredi : Tencent Holdings, Walgreen

Jeudi : Dollarama

Sur notre radar cette semaine

Beaucoup de volatilité ces derniers temps, nous attendons la suite des choses et pour le moment l’encaisse est notre option.