Grosse semaine à venir en bourse!




Depuis son sommet du 19 février dernier, la bourse américaine a chuté de 35% jusqu’au 23 mars pour remonter de 29% en date de vendredi dernier. Nous ne sommes plus qu’à 19% du niveau du record atteint il y a deux mois. Au Canada, on a connu une baisse de près de 38% et un rebond de 29%, de sorte que l’on est à 24% du record de février. Pour ceux qui doutent de l’exactitude des chiffres précédents, vous devez comprendre qu’un placement qui a baissé de 35% doit remonter de 53,84% pour revenir à sa valeur initiale…

La remontée rapide des marchés s’explique par l’annonce de mesures de stimulations fiscales aux États-Unis et ailleurs dans le monde suivi par des assouplissements quantitatifs par les grandes banques centrales. La Réserve fédérale américaine avait annoncé en mars qu’elle ferait tout ce qu’il faut pour soutenir l’économie. La Réserve fédérale se réunit à nouveau cette semaine et les investisseurs seront curieux d’en apprendre plus sur ce que la banque centrale américaine avait voulu dire au juste le mois dernier.

140 des 500 compagnies du S&P500 annonceront leurs résultats financiers cette semaine. Parmi les compagnies qui présenteront leurs derniers résultats figureront les entreprises qui ont mené la dernière charge à la hausse: Facebook, Apple, Amazon et Google. Les analystes s’attendent à ce que les profits des entreprises du S&P500 soient en baisse de 14% par rapport à l’an dernier pour le trimestre terminé le 31 mars et on évalue que la baisse pourrait atteindre 32% pour le trimestre suivant. On espère une croissance par la suite. Les investisseurs seront attentifs aux commentaires des dirigeants pour jauger si le rebond que l’on connaît depuis un mois est justifié.  

 

Revue de la semaine terminée le 24 avril 2020

La Bourse de Toronto a débuté la semaine sur une note positive soutenue par le secteur de la santé. L’effondrement des prix du pétrole a tiré la bourse en baisse mardi. La situation s’inversait mercredi quand on a vu les contrats à terme sur le pétrole de juin se redresser. Les peurs entourant la covid-19 faisaient baisser la bourse jeudi. Le secteur des ressources reprenait de la vigueur vendredi et la bourse finissait en hausse. L’indice de la bourse de Toronto a donc connu 3 séances positives pour terminer la semaine en légère hausse.

Valeur au 24 avril Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 14 420,36 60,48 0,42%
Dow Jones 23 775,27 -467,22 -1,92%
Pétrole 16,94 -1,33 -7,27%
Or 1 735,60 36,80 2,17%
CAD/USD 0,7088 -0,0046 -0,64%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 27 avril au 1er mai 2020

 

Nouvelles économiques

Mardi : États-Unis confiance des consommateurs

Mercredi : États-Unis PIB, Déclaration FMOC, Indice PMI chinois

Jeudi : Canada PIB
États-Unis, Demandes de chômage
Vendredi : États-Unis, Indice ISm Manufacturier

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi: Canadien National,

Mardi : ABB ltd, Caterpillar, Cummins, Ford, Alphabet, 3M, Merck, Pepsico, Pfizer, Starbucks, Vermilion Energy, Xerox

Mercredi : Aflac, Boeing, Boston Scientific,  Cenovus Energy, Ebay, Facebook, CGI Inc, Gildan, Husky Energy,  Qualcomm, Tesla, Valero

Jeudi: American Airlines, Apple, Agnico Eagle, Amgen, Amazon, Comcast, Gilead, Moody’s, MTY food, Open Text, Precision Drilling, Rogers, Twitter, Visa, Yamana Gold

Vendredi:
  AbbVie, Berkshire Hattaway, Cameco, Clorox, Chevron, HSBC, Johnson Controls, Imperial Oil, Restaurant Brands, Exxon Mobil

 

Sur notre radar cette semaine

L’encaisse est roi,

Salutations

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *