revue boursière de la semaine terminée le 10 septembre 2021

Le mois de septembre a mauvaise réputation

Le mois de septembre a mauvaise réputation en bourse. On dit que septembre est le pire mois de l’année, les autres pires mois étant octobre, novembre, décembre, janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet et août… Pas nécessairement dans l’ordre indiqué…

Les craintes d’inflation, de quatrième vague de Covid-19, de ralentissement de la croissance ont dominé les marchés qui ont reculé la semaine dernière. Certains croient toujours qu’une correction de 5% à 10% est possible au cours des prochains jours. Cette correction devrait être de courte durée et la majorité des analystes entrevoient une fin d’année en hausse par rapport au niveau actuel.

Le plan de match idéal dans un  tel contexte est de profiter des baisses de marchés pour acheter à bon compte des compagnies de qualité. La correction anticipée attendue devrait être de courte durée, certains pensent qu’il ne resterait que quelques jours avant que la tendance haussière ne revienne. 

Revue de la semaine terminée le 10 septembre 2021

Mardi, la hausse des cas de variants Delta a compensé les gains des actions technologiques et Wall Street a terminé la journée de manière mitigée. La chute des actions aurifères et immobilières a poussé le TSX à une clôture plus basse. Les inquiétudes concernant la santé globale de l’économie et le variant Delta se sont combinés mercredi pour envoyer les marchés boursiers américains à une clôture plus basse. La chute des actions en soins de santé, technologiques et des ressources a poussé le TSX à une clôture plus basse. La hausse jeudi des cas de variants Delta a pesé sur le marché et Wall Street a terminé en baisse. La chute des actions minières et de consommation a poussé le TSX à une clôture plus basse. Des données américaines sur l’inflation ont fait chuter les bourses vendredi.

 Valeur au 3
septembre 2021
 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 633,06-188,37-0,90%
Dow Jones34 607,72-761,37-2,15%
Pétrole69,710,420,61%
Or1 788,20-45,50-2,48%
CAD/USD0,7881-0,0107-1,34%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 13 au 17 septembre 2021


Nouvelles économiques:     

Mardi:         
États-Unis: Indice des prix à la consommation

Mercredi:    Canada:  Indice des prix à la consommation

Jeudi:           États-Unis: Ventes au détail
                      


Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi:         
DAVIDs Tea Inc 
Vendredi:    Progressive Corp



Sur notre radar cette semaine

Dans l’attente d’une fin de correction, il est préférable d’attendre un peu avant d’acheter de nouveaux titres.

— Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 3 septembre 2021

Les prix du bois reviennent sur terre.

Les prix du bois sont tombés à leur niveau le plus bas en 9 mois après que les scieries aient augmenté leur production et que la demande des constructeurs se soit stabilisée. Le prix du bois se transige sur le marché des contrats à terme comme le fait le pétrole. Il est normal qu’il y ait un délai avant que la baisse soit reflétée chez votre quincaillier local, mais ça devrait suivre sous peu…

Les contrats à terme pour septembre sont tombés sous la barre des 500$ en baisse de plus de 70% depuis leur sommet de mai dernier. On rappelle que les prix avaient quadruplé entre l’été de 2020 et mai dernier. Malgré les feux de forêt en Colombie-Britannique qui a forcé certaines scieries à réduire leur production l’offre s’est améliorée ailleurs au pays. La pénurie d’autres matériaux de construction a ralenti le rythme de la construction d’habitations et a pour conséquence de réduire la demande de bois.

Le graphique ci-dessous montre l’évolution du prix du bois au cours de la dernière année:

Revue de la semaine terminée le 3 septembre 2021

Lundi, la hausse des actions technologiques a compensé pour les craintes liées aux coronavirus et Wall Street a terminé la journée de manière mitigée. La chute des actions aurifères a poussé le TSX à une clôture plus basse. Des données économiques décevantes ainsi que des actions technologiques en baisse mardi ont poussé Wall Street à une clôture légèrement plus basse. La chute des valeurs financières et de consommation a poussé le TSX à une clôture plus basse. Les marchés boursiers américains ont terminé la journée de manière mitigée mercredi, la hausse des actions technologiques ayant compensé pour les données économiques décevantes. La hausse des actions industrielles et technologiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Jeudi, les données sur l’emploi meilleures que prévu ont stimulé le marché et Wall Street a terminé en hausse. La hausse des actions énergétiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Un rapport sur l’emploi décevant aux États-Unis faisait terminer la semaine en baisse alors que la hausse s’est poursuivie à un niveau record au Canada.

 Valeur au 3
septembre 2021
 Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 821,43176,790,86%
Dow Jones35 369,09-86,71-0,24%
Pétrole69,290,550,80%
Or1 833,7014,200,78%
CAD/USD0,79880,00650,82%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 6 au 10 septembre 2021


Nouvelles économiques:     

Mercredi:    Canada:  Politique monétaire et conférence de presse de la Banque du Canada
                     
Jeudi:           États-Unis: Demandes de chômage
                      États-Unis: Stocks de pétrole brut
                      
Vendredi:     Canada: Statistiques sur l’emploi
                     

Compagnies publiant leurs résultats :

Mercredi:  Lululemon Athletica Inc, Transcontinental Inc
Jeudi:        Dollarama Inc

Vendredi:  Roots Corp, 



Sur notre radar cette semaine

Industrielle Alliance Inc. est sur notre radar cette semaine. Ce géant québécois des assurances continue de profiter des revenus croissants, on parle d’une croissance de 85% des revenus d’assurance collective et de produits de groupe et de 48$ au niveau des fonds communs de placement. L’analyste Gabriel Dechaine de la Financière Banque Nationale croit que ce titre performera mieux que le marché dans la prochaine année et a fixé son prix cible à 80$.  Si le prix cible est atteint, cela représenterait un rendement de plus de 16% en tenant compte du dividende de 2,75%. N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre convient à votre portefeuille.

— Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 27 août 2021

Nouveaux records en bourse!

Les bourses canadiennes et  américaines ont terminé la semaine avec de nouveaux niveaux records. Le S&P 500 de la bourse américaine est en progression de 20% depuis le début de l’année.  La bourse canadienne s’est appréciée de plus de 18% depuis décembre 2020.

Des données sur l’inflation publiées vendredi de même qu’un discours de Jérôme Powell à l’effet qu’il n’envisage pas de hausse de taux d’intérêt dans un avenir prévisible ont rassuré les investisseurs.

Le rapport sur l’emploi américain qui sera publié ce vendredi sera scruté à la loupe afin de convaincre les investisseurs que la menace de hausse de taux est bien écartée. De bons résultats financiers jumelés avec des taux d’intérêt faibles permettent d’espérer que la chevauchée haussière des marchés financiers se poursuive. Le graphique ci-dessous montre l’évolution de la bourse canadienne depuis le début de l’année:

Revue de la semaine terminée le 27 août 2021

Lundi, la nouvelle que la FDA a approuvé le vaccin COVID-19 de Pfizer et BioNTech a stimulé le marché et Wall Street a terminé la journée en hausse. La hausse des actions pharmaceutiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les gains en actions énergétiques, technologiques et de voyages mardi ont poussé Wall Street à une clôture plus élevée. La hausse des actions de soins de santé a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les marchés boursiers américains ont réussi à terminer en hausse mercredi malgré la prudence avant la prochaine réunion de la Réserve fédérale. La hausse des actions financières et immobilières a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Wall Street a clôturé à la baisse jeudi alors que les investisseurs attendent l’annonce de la Réserve fédérale. L’augmentation des cas de coronavirus a ébranlé le marché et le TSX a également clôturé à la baisse. Vendredi, les marchés repartaient en hausse et atteignaient de nouveaux records rassurés par l’annonce que les taux d’intérêt vont rester bas pour longtemps.

 Valeur au 27
Août 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 644,64305,621,50%
Dow Jones35 455,80335,720,96%
Pétrole68,746,6010,62%
Or1 819,5036,902,07%
CAD/USD0,79230,01241,59%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 30 août au 3 septembre 2021


Nouvelles économiques:     

Mardi:         Canada: Indice PIB
                     États-Unis: Confiance des consommateurs

Mercredi:    Tous: Réunions OPEC et OPEC-JMMC
                     États-Unis: Indice d’emploi ADP
                     États-Unis: Indice ISM Manufacturier

Jeudi:           États-Unis: Demandes de chômage
                      
Vendredi:     États-Unis Rapport sur l’emploi
                      États-Unis: Indice ISM non manufacturier


Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:    H & R Block

Mercredi: Laurentian Bank of Canada, Campbell Soup Co
Jeudi:      BRP Inc, American Eagle Outfitters Inc, Broadcom Inc, Hewlett Packard Enterprise Co, DocuSign Inc

Sur notre radar cette semaine

Quebecor Inc. est sur notre radar cette semaine. Ce géant québécois des télécommunications continue de profiter des revenus croissants et récurrents de Vidéotron. L’analyste Adam Shine de la Financière Banque Nationale croit que ce titre performera mieux que le marché dans la prochaine année et a fixé son prix cible à 40$.  Si le prix cible est atteint, cela représenterait un rendement de plus de 30% en tenant compte du dividende de 3,49%. N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre convient à votre portefeuille.

— Salutations

Revue boursière de la semaine terminée le 20 août 2021

Entrée dans une zone de turbulence…

La présentation des résultats financiers des entreprises du 30 juin étant derrière nous, les investisseurs se questionnent sur ce que le marché boursier devrait faire au cours des prochaines semaines. Les résultats ayant dépassé les attentes dans 87% des cas aux États-Unis, laisse croire que l’année 2021 devrait se terminer en hausse par rapport au niveau actuel pour la majorité des stratèges boursiers.

L’émergence d’une quatrième vague de Covid-19 et la crainte de voir une réduction de l’interventionnisme de la Réserve fédérale américaine sont au centre des préoccupations. 

Certains analystes techniques comme Ron Walker et Steve Miller s’attendent à un recul des marchés au cours des prochaines semaines qui devrait être suivi par un fort rebond pour finir l’année en beauté. Ron Walker base ses prédictions sur la théorie des vagues d’Elliott et croit que la bourse pourrait baisser de 11% en septembre. Steve Miller qui se fie aux cycles du marché s’attend à une baisse de 5 à 7%. Les 2 analystes croient toutefois que si une baisse survient, elle ne sera que temporaire et sera suivie d’un fort rebond pour aller atteindre de nouveaux records.

La théorie des vagues d’Elliott comme la thèse que les cycles des marchés peuvent être anticipés par l’analyse des graphiques sont loin d’être des sciences reconnues. Les 2 approches s’attendent à ce que les variations passées  de la bourse se répètent dans l’avenir. Le graphique ci-dessous illustre les 5 vagues d’un mouvement haussier (1 à 5) suivi des 3 vagues d’un mouvement baissier (a,b,c). Selon Ron Walker on aurait atteint le sommet de la vague 3 la semaine dernière.

elliott

L’étude des tendances implique souvent l’utilisation des moyennes i6ge) alors que Ron Walker croît que la marché pourrait baisser jusqu’à la moyenne de 200 jours ligne bleue).

s&P 20 aout

Revue de la semaine terminée le 20 août 2021

Lundi, les inquiétudes concernant la santé globale de l’économie ont amené Wall Street à terminer la journée de manière mitigée. L’incertitude qui a suivi l’annonce des prochaines élections anticipées a ébranlé le marché et fait clôturer le TSX à la baisse. Les chiffres décevants des ventes au détail mardi ont pesé sur le marché et Wall Street a clôturé à la baisse. La chute des actions de consommation et de ressources a poussé le TSX à une clôture plus basse. Mercredi, les commentaires bellicistes de la Réserve fédérale ont ébranlé les investisseurs et les marchés boursiers ont clôturé en baisse. Les inquiétudes concernant le variant delta jeudi ont compensé les gains en actions technologiques et Wall Street a terminé la journée de manière mitigée. La chute des actions énergétiques, des soins de santé et des ressources a fait clôturer le TSX à la baisse. L’optimisme était de retour vendredi et les indices ont terminé fortement en hausse récupérant une bonne partie des pertes de la semaine.

 Valeur au 20
Août 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 339,02-179,05-0,87%
Dow Jones35 120,08-385,30-1,11%
Pétrole62,14-6,06-8,88%
Or1 782,602,980,16%
CAD/USD0,7799-0,0188-2,35%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 23 au 27 août 2021


Nouvelles économiques:     

Lundi:           
États-Unis: Indice PMI Manufacturier américain
Mercredi:      États-Unis: Stocks de pétrole brut

Jeudi:           États-Unis: Indice PIB
                      Tous: Symposium Jackson Hole                

Vendredi:      États-Unis Indice des prix PCE de base
                      États-Unis: Powell prend parole
                      Tous: Symposium Jackson Hole


Compagnies publiant leurs résultats :


Jeudi:       Canadian Imperial Bank of Commerce, 


Sur notre radar cette semaine

Parkland Fuel revient sur notre radar cette semaine. Ce grand détaillant d’essence avec chaîne de dépanneurs au Canada a vu son titre baisser malgré des résultats supérieurs aux attentes. L’analyste Vishal Shreedar de la Financière Banque Nationale croit que ce titre performera mieux que le marché dans la prochaine année et a augmenté son prix cible à 47$.  Si le prix cible est atteint, cela représenterait un rendement de plus de 32% en tenant compte du dividende de 3,36%. N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre convient à votre portefeuille.

— Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 23 juillet 2021

La bourse américaine à un nouveau niveau record!


Les grands indices américains ont tous fracassé de nouveaux records la semaine dernière. Depuis le début de l’année, le Dow Jones est en hausse de 14,56%, le S&P500 de 17,46% et le Nasdaq de 15,12%.

Les bons résultats des entreprises sont venus contrer les craintes entourant la pandémie. Selon la firme Factset, 24% des entreprises du S&P500 ont publié leurs chiffres du trimestre terminé le 30 juin. De ces entreprises, 88% ont eu des profits plus élevés qu’attendu et 86% ont eu un chiffre d’affaires au-delà des attentes. 

La semaine qui vient pourrait être déterminante pour la direction que prendront les marchés. 165 compagnies du S&P500 présenteront leurs résultats et la Réserve fédérale américaine se réunit pour revoir sa politique monétaire. Bien que personne ne s’attende à d’annonce de hausse de taux d’intérêt, les investisseurs vont surveiller si des indices pourraient laisser croire quand la Banque centrale américaine pourrait commencer à réduire ses assouplissements quantitatifs.


Revue de la semaine terminée le 23 juillet 2021

Lundi, les craintes d’inflation ainsi qu’une augmentation des cas de coronavirus se sont combinées pour envoyer Wall Street et Toronto en forte baisse. La chasse aux bonnes affaires mardi a poussé les marchés boursiers américains à une clôture plus élevée, au Canada,la hausse en actions de santé et de consommation a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les bénéfices d’entreprises solides ont poussé Wall Street et le TSX en hausse grâce aux gains des actions énergétiques. Des données économiques encourageantes jeudi ont poussé les marchés boursiers américains à une clôture plus élevée. Le TSX a terminé en baisse alors que les actions de la santé ont pesé. De bons résultats publiés vendredi amenaient les marchés américains à de nouveaux records et le marché canadien à moins de 1% de son sommet de tous les temps.

 Valeur au 23
juillet 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 188,43208,891,02%
Dow Jones35 061,55373,301,08%
Pétrole72,070,260,36%
Or1 801,80-13,20-0,73%
CAD/USD0,79550,00220,28%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 26 au 30 juillet 2021


Nouvelles économiques:     


Mardi:          
 États-Unis: Confiance des consommateurs
Mercredi:      Canada: Indice des prix à la consommation
                      États-Unis: Réunion du FOMC

Jeudi:           États-Unis: Indice PIB

Vendredi:     États-Unis Indice des prix PCE de base



Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:     
   Celestica Inc, TFI International Inc,  Xerox Holdings Corp, Hasbro Inc, Tesla Inc

Mardi:       Intact Financial Corp, 3M Co, Alphabet Inc, Apple Inc, General Electrin Co, Chubb Ltd, Centene Corp, Imax Corp, Starbucks Corp, Sherwin-Williams Co, 
                 Microsoft Corp, Cheesecake Factory Inc, Mattel Inc, Invesco Ltd, Visa Inc, United Parcel Service Inc

Mercredi:   Canadian Pacific Railway Ltd, Lundin Mining Corp, Loblaw Companies Ltd, Suncor Energy Inc, Maple Leaf Foods Inc, Kirkland Lake Gold Ltd, Shopify Inc, 
                  Aflac Inc, Alexion Pharmaceuticals Inc, Bristol-Myers Squibb Co, Six Flags Entertainment Corp, Mcdonald’s Corp, DaVita Inc, Expedia Group Inc, Facebook
                  Inc, Thermo Fisher Scientific Inc, Garmin Ltd, Humana Inc, Hologic Inc, Pfizer Inc, Morningstar Inc, Steven Madden Ltd
Jeudi:         Telus Corp, iA Financial Corporation Inc, Fortis Inc, Under Armour Inc, Amazon.com Inc, Molson Coors Beverage Co, Yum! Brands Inc, Merck & Co Inc,
                   Hershey Co, Oshkosh Corp, Rogers Corp, Goodyear Tire & Rubber Co, Comcast Corp, Keurig Dr Pepper Inc, Fortinet Inc, T Rowe Price Group Inc, 
                   Mastercard Inc, Pinterest Inc, Skyworks Solutions Inc, Vertex Pharmaceuticals Inc

Vendredi:   Enbridge Inc, Snc-Lavalin Group Inc, George Weston Ltd, Abbvie Inc, Procter & Gamble Co, Colgate-Palmolive Co

Sur notre radar cette semaine

Global Payments Inc. est une entreprise technologique qui offre un écosystème aux entreprises pour percevoir les paiements par cartes de crédit et de débit. Ces types de paiements étant en croissance grâce entre autres aux ventes en ligne, la moyenne des analystes voit un potentiel de croissance de plus de 17% des profits pour la prochaine année. L’analyste Manish Bangard de la firme Credit Suisse s’attend à ce que Global Payment fasse mieux que la moyenne des actions en bourse et atteigne un prix cible de 220$ d’ici un an. Si le prix cible est atteint, cela voudrait dire un rendement de plus de 14% pour la prochaine année en tenant compte du dividende de 0,40%. N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait convenir à votre portefeuille.

— Salutations,

L’inflation, un problème temporaire?

Les chiffres américains d’inflation publiés la semaine dernière faisaient état d’une croissance de 5,4% des prix depuis un an. Un tel taux est un record des 13 dernières années. La grande question pour les marchés financiers est de savoir si cette inflation est un phénomène temporaire.

La Réserve fédérale américaine s’attend à ce que l’inflation se résorbe sans qu’elle ait à hausser les taux d’intérêt. Une analyse détaillée du taux de 5,4% montre que 2 composantes du calcul ont particulièrement affecté ce dernier: la hausse du prix de l’énergie et la hausse du prix des véhicules usagés.

Le confinement avait considérablement réduit la demande pour le pétrole en 2020, les prix étaient alors déprimés. Avec la reprise économique, le prix du pétrole est en hausse de 45% sur un an. Vu les extrêmes de 2020, il est logique de penser que la grande croissance du prix du pétrole est derrière nous et que la Banque centrale américaine a raison de ne pas trop s’en inquiéter.

La hausse des prix des automobiles usagées est aussi de 45% sur un an. Un tiers du taux de 5,4% d’inflation vient de la hausse du prix des autos usagées. Les autos usagées sont très en demande car il y a une pénurie de voitures neuves. Les grands fabricants automobiles manquent de puces électroniques qui entrent dans la production de nouveaux modèles et cette pénurie devrait s’effacer au cours de la prochaine année. À mesure que la production de voitures neuves reviendra à la normale, on devrait voir le prix des autos usagées redescendre. 

Ceux qui croient que l’inflation est une menace pointent du doigt la pénurie de main-d’œuvre qui pourrait pousser les salaires fortement en hausse et rendre l’inflation insoutenable sans intervention. Pour l’instant les hausses de salaire semblent contenues et laissent croire que les banques centrales peuvent encore se montrer patientes avant de hausser les taux d’intérêt. 

L’incertitude entourant les taux d’intérêt alimentera la volatilité sur les marchés financiers au cours des prochains mois. La bourse américaine semble entamer une tendance à la baisse pendant qu’elle digère les dernières nouvelles. La bourse canadienne pourrait aussi basculer en tendance baissière si les inquiétudes persistent. 

Revue de la semaine terminée le 16 juillet 2021

Lundi, l’anticipation entourant la prochaine saison des résultats a poussé Wall Street à terminer la journée en hausse. La chute des actions aurifères a poussé le TSX à une clôture plus basse. Les données d’inflation des prix à la consommation plus élevés que prévu ont pesé sur le marché et Wall Street a clôturé à la baisse mardi. La hausse des actions aurifères et technologiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. L’apaisement des craintes inflationnistes mercredi a provoqué une fin de journée mitigée sur les marchés boursiers américains. La chute des actions de cannabis, d’énergie et de technologie a fait clôturer le TSX à la baisse. Jeudi, un lot mixte de gains a provoqué une fin de journée mitigée sur les marchés boursiers américains. La hausse des actions de consommation et de ressources a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Vendredi, les craintes d’inflation ramenaient les marchés en baisse.

 Valeur au 16
juillet 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX19 985,54-272,41-1,34%
Dow Jones34 687,85-182,61-0,52%
Pétrole71,81-2,75-3,19%
Or1 815,004,400,24%
CAD/USD0,7933-0,0102-1,27%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn baisse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 19 au 23 juillet 2021


Nouvelles économiques:     

Mercredi:      États-Unis: Stocks de pétrole brut

Jeudi:           États-Unis: Demandes de chômage                   

Vendredi:     Canada: Ventes au détail
                      États-Unis Indice PMI manufacturier américain



Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:         
International Business Machines Corp, Tractor Supply Co, Teradyne Inc

Mardi:        Canadian National Railway Co, Sleep Number Corp, Netflix Inc

Mercredi:   Anthem Inc, Coca-Cola Inc, Whirlpool Corp, Rogers Communications Inc, Verizon Communications Inc, Harley-Davidson Inc, Equifax Inc, Nasdaq Inc, 
                  Texas Instruments Inc, Tootsie Roll Industries Inc, Johnson & Johnson
Jeudi:         American Airlines Group Inc, AT&T Inc, Biogen Inc, Marsh & McLennan Companies Inc, Intel Corp, Domino’s Pizza Inc, D. R. Horton Inc, Twitter Inc, 
                  Snap-On Inc  

Vendredi:   AIR Canada, American Express Co, Honeywell International Inc


Sur notre radar cette semaine

L’encaisse est roi…

— Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 9 juillet 2021

Profits et inflation prendront l’avant-scène

Les craintes entourant la pandémie sont venues perturber les marchés boursiers la semaine dernière. Les marchés ont réussi à surmonter les baisses du milieu de la semaine pour terminer près des niveaux records atteints cette année.

L’attention sera portée du côté des résultats financiers du trimestre terminé le 30 juin qui seront dévoilés à compter des prochains jours. Les analystes s’attendent à ce que les profits soient en hausse de 65% par rapport au même trimestre de l’an dernier pour les entreprises américaines. Il faut rappeler que les chiffres de 2020 étaient très bas à cause du confinement. 

Des données importantes sur l’inflation aux Étas-Unis seront présentées mardi et mercredi. Une hausse importante de l’inflation pourrait faire dérailler le marché haussier que nous connaissons depuis plus d’un an. Les chiffres de l’indice des prix à la consommation américains seront publiés mardi tandis que ceux de l’indice de prix à la production seront connus mercredi.

Revue de la semaine terminée le 9 juillet 2021

Lundi, la hausse des actions technologiques, de soins de santé et d’énergie ont poussé le TSX à une clôture plus élevée. La chute des prix du pétrole brut mardi a causé pour Wall Street une fin de journée mitigée. La hausse des actions aurifères et technologiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les marchés boursiers américains ont réussi à terminer en hausse mercredi, stimulés par les commentaires conciliants du président de la Réserve fédérale, Jérôme Powell. La chute des actions énergétiques et de soins de santé a poussé le TSX à une clôture plus basse. Les inquiétudes concernant la santé globale de l’économie ont poussé Wall Street à une clôture plus basse jeudi. La chute des actions de ressources a poussé le TSX à une clôture plus basse. Les craintes économiques se sont dissipées vendredi et les bourses terminaient la semaine en forte hausse.

 Valeur au 9
juillet 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 257.9531,840,16%
Dow Jones34 870,1683,810,24%
Pétrole74,56-0,60-0,80%
Or1 810,6027,301,53%
CAD/USD0,8035-0,0083-1,02%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 12 au 16 juillet 2021


Nouvelles économiques:     

Mardi:           États-Unis: Indice des prix à la consommation                
Mercredi:      États-Unis: Indice des prix à la production
                      États-Unis:  Les stocks de pétrole brut et stockage de gaz naturel
                      Canada: Énoncé de politique monétaire Banque du Canada

Jeudi:           États-Unis: Philly Fed Indice Manufacturier
                      États-Unis: Demandes de chômage                   

Vendredi:     États-Unis Ventes au détail



Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi:       JPMorgan Chase & Co, PepsiCo Inc

Mercredi:  COGECO Inc, Delta Air Lines Inc, BlackRock Inc, Wells Fargo & Co
Jeudi:    Progressive Corp, UnitedHealth Group Inc


Sur notre radar cette semaine

George Weston limité retient mon attention cette semaine. Ce géant de l’alimentation canadienne opère 3 grands segments: les épiceries Loblaw, la boulangerie Weston et l’immobilier avec Choice Properties REIT . La moyenne des analystes qui suivent le titre de George Weston s’attend à ce que le prix de l’action atteigne un prix cible de 129.67$ d’ici un an. Si le prix cible est atteint, ce titre devrait rapporter plus de 10% en tenant compte du dividende de 1,84%.  N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait convenir à votre portefeuille.

— Salutations

Revue boursière de la semaine terminée le 2 juillet 2021

7 raisons pour lesquelles la bourse devrait monter de 7% d’ici la fin de l’année

Thomas Lee, responsable de la recherche à la firme Fundstrat, a revu à la hausse ses attentes pour la bourse américaine pour 2021. Il s’attend à ce que le marché progresse d’un autre 7% d’ici la fin de l’année. Il a évoqué 7 raisons pour justifier ses attentes:

1) Quand la bourse performe bien pendant le premier semestre, elle a tendance à bien performer pendant le semestre suivant. Depuis 1928, quand le premier semestre rapporte plus de 13%, le rendement du semestre médian suivant est de 9%. Lors du premier semestre de 2021, le S&P 500 a rapporté près de 14%.

2) L’économie est en croissance et gagne du momentum.

3) Il y a amplement de liquidités dans le système et le crédit est bon.

4) Les taux d’intérêt sont stables

5) Les compagnies voient leurs profits croître et font mieux que les attentes.

6) La Réserve fédérale américaine continue d’être accommodante et a promis de maintenir les taux bas pour longtemps et n’a pas annoncé quand elle réduirait ses apports de liquidités sur le marché obligataire.

7) La volatilité est à la baisse sur les marchés.

Revue de la semaine terminée le 2 juillet 2021

Lundi, les marchés boursiers américains ont terminé la journée de manière mitigée, la hausse des actions technologiques ayant dépassé la baisse des actions énergétiques et financières. Au Canada, la chute des actions énergétiques a poussé le TSX à une clôture plus basse. Des données économiques encourageantes mardi ont poussé la bourse américaine à une clôture légèrement plus élevée. La hausse des actions énergétiques et de consommation a fait clôturer le TSX en hausse. Mercredi, les marchés boursiers américains ont terminé la journée de manière mitigée, les investisseurs faisant preuve de prudence avant la publication du prochain rapport sur l’emploi. La chute des actions énergétiques et de l’or a fait clôturer le TSX à la baisse. Des données économiques meilleures que prévu jeudi ont inspiré les achats et Wall Street a terminé la journée en hausse. Un bon rapport sur l’emploi aux États-Unis poussait les indices à de nouveaux records vendredi.

 Valeur au 2
juillet 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 226.11-4,15-0,02%
Dow Jones34 786,35352,511,02%
Pétrole75,161,111,50%
Or1 783,305,500,31%
CAD/USD0,8118-0,0016-0,20%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 5 au 9 juillet 2021


Nouvelles économiques:     

Lundi:           
Canada: Enquête sur les perspectives commerciales de la Banque du Canada

Mardi:  
         États-Unis: Indice ISM non manufacturier                     
Mercredi:      États-Unis:  Procès-verbal du FOMC

Jeudi:           États-Unis: Demandes de chômage
                      États-Unis: Stocks de pétrole brut                    

Vendredi:     Canada Statistiques sur l’emploi



Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi:       Goodfood Market Corp 

Mercredi:  WD-40 Co
Jeudi:    Levi Strauss & Co   


Sur notre radar cette semaine

Groupe Stingray Inc. retient mon attention cette semaine. Ce fournisseur de musique en continu que l’on entend pendant le magasinage, a des ententes de distribution avec 134 fournisseurs de compagnies de câble. La compagnie devrait annoncer une acquisition ce lundi et son chiffre d’affaires est en croissance. Selon Adam Shine, analyste à la Financière Banque Nationale le titre de Stingray devrait atteindre un prix cible de 9$ d’ici un an. Si le prix cible est atteint, ce titre devrait rapporter plus de 14,5% en tenant compte du dividende de 3,7%.  N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait convenir à votre portefeuille.

— Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 25 juin 2021

De nouveaux records remis en question

Les marchés ont repris leur direction à la hausse cette semaine pour terminer la semaine à de nouveaux records. J’ai souvent comparé le marché à la marée. Quand la marée monte tous les bateaux montent, dans un marché haussier la majorité des actions monte aussi.

Ce n’est pas ce que l’on remarque au cours des derniers jours. Plus de 50% des actions membres du S&P 500 sont sous leur moyenne mobile de 50 jours. Cela signifie que la hausse actuelle des marchés et concentrée dans un petit nombre d’actions. Ce genre de phénomène de faible participation dans un marché haussier n’arrive pas souvent. Le graphique ci-dessous identifie par une flèche rouge les 6 occasions semblables au cours des 90 dernières années. On constate que par le passé que 3 fois sur 6 une correction importante suivait, mais que 2 fois sur 6, la hausse se poursuivait. 




Revue de la semaine terminée le 25 juin 2021

Lundi, les gains en actions énergétiques et santé ont poussé Wall Street à une clôture plus élevée, le TSX a également clôturé à la hausse. Les marchés boursiers américains ont fermé à la hausse mardi, car les actions technologiques et voyages ont stimulé les investisseurs. Les gains en actions technologiques ont poussé le TSX à une clôture plus élevée. La hausse des actions technologiques mercredi a compensé pour les craintes d’inflations et Wall Street a terminé la journée de manière mitigée. Les pertes en or et en actions de consommation ont poussé le TSX à une clôture plus basse. Jeudi, l’anticipation entourant le plan d’infrastructure du président Biden a stimulé le marché et la bourse américaine a terminé la journée en hausse. La hausse des actions de santé et de consommation a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les craintes d’inflation s’estompaient vendredi et la bourse américaine poursuivait sa hausse pendant que la bourse canadienne finissait au neutre.

 Valeur au 25
juin 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX20 230,26230,671,15%
Dow Jones34 433,841 143,763,43%
Pétrole74,052,493,48%
Or1 777,8014,100,82%
CAD/USD0,81340,01071,33%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 28 juin au 2 juillet 2021


Nouvelles économiques:     

Mardi:  
         États-Unis: Confiance des consommateurs                               
Mercredi:      États-Unis:  Indice d’emploi ADP
                      États-Unis:  Ventes de maisons
                      États-Unis: Stocks de pétrole brut

Jeudi:           Tous: Réunions OPEC-JMMC
                      États-Unis: Indice ISM manufacturier                      

Vendredi:      États-Unis: Rapport sur l’emploi



Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi:       Alimentation Couche-Tard inc., Corus Entertainment Inc

Mercredi:  Bed Bath & Beyond Inc, Shaw Communications Inc, General Mills Inc, Micron Technology Inc
Jeudi:       Acuity Brands Inc, McCormick & Company Inc


Sur notre radar cette semaine

Saputo, le grand transformateur laitier retient mon attention cette semaine. Son fondateur, Emanuele Saputo a acheté ce mois-ci pour 43 millions de dollars d’actions de la compagnie. Quand un initié achète un gros montant, c’est bon signe. Le prix cible de la moyenne des analystes est de 43.29. Si le prix cible est atteint, ce titre devrait rapporter plus de 19% en tenant compte du dividende de 1,9%.  N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait convenir à votre portefeuille.

— Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 18 juin 2021

On commence à parler du moment où on pourrait commencer à parler de réduction d’assouplissement monétaire…

Le point marquant de la dernière semaine a été la réunion de la Réserve fédérale américaine. Bien que la banque centrale a admis qu’il est trop tôt pour réduire les mesures d’assouplissement monétaires, les membres de la Fed ont admis avoir commencé à discuter du moment où il faudra discuter de la diminution de l’interventionnisme de la banque.

Ce genre de commentaire a fait peur aux investisseurs mercredi et cette peur s’est exacerbée vendredi. Le Dow Jones a perdu 3,45% de sa valeur cette semaine, sa pire semaine depuis octobre dernier. La bourse canadienne a glissé sous les 20 000 points en baisse de 0,69%. Bien que le mouvement baissier des derniers jours soit important, la tendance haussière des marchés américains et canadiens n’est pas encore inversée.

Revue de la semaine terminée le 18 juin 2021

Lundi, les marchés boursiers américains ont terminé la journée mitigée, les investisseurs faisant preuve de prudence avant la prochaine réunion de la Réserve fédérale. La hausse des actions technologiques a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les chiffres décevants des ventes au détail mardi ont pesé sur le marché et Wall Street a clôturé à la baisse pendant qu’au Canada, la hausse des actions énergétiques et financières a poussé le TSX à une clôture plus élevée. Les inquiétudes liées à l’inflation ont poussé les marchés boursiers américains à une clôture plus basse mercredi. La chute des actions d’énergie et d’or a amené le TSX à une clôture légèrement inférieure. Jeudi, la hausse des actions technologiques a compensé les craintes d’inflation et Wall Street a terminé la journée de manière mitigée. La chute des actions de ressources a fait que le TSX a clôturé à la baisse. Les marchés des contrats à terme et des options avaient 4 échéances importantes vendredi et les marchés ont fortement chuté avec des volumes importants.

 Valeur au 18
juin 2021
Variation de la semaineVariation de la semaine %
TSX19 999,59-138,76-0,69%
Dow Jones33 290,08-1 189,52-3,45%
Pétrole71,560,741,04%
Or1 763,70-114,90-6,12%
CAD/USD0,8027-0,0195-2,37%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadiennePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse
   
Bourse américainePerspectives à court termeEn hausse
 Croissance des profitsEn hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 21 au 25 juin 2021


Nouvelles économiques:      
                                      
Mercredi:       États-Unis: Indice PMI manufacturier américain

Jeudi:            Tous: Réunion OPEC
                       États-Unis: Indice PIB final
                       États-Unis: Demandes de chômage

Vendredi:       États-Unis: Indice des prix PCE de base


Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:       Manchester United PLC
Jeudi:       BlackBerry Ltd., FedEx Corp, Nike Inc


Sur notre radar cette semaine

Goeasy est un des grands prêteurs pour les consommateurs qui ont un mauvais dossier de crédit, ils font également de la location d’équipement pour les familles ( ordinateurs, électroménagers, meubles, etc.). Les Canadiens s’endettent et Goeasy en profite… L’entreprise est en pleine croissance et l’analyste Jaeme Gloyn de la financière Banque Nationale croit que le titre devrait faire mieux que le marché avec un prix cible de 167$. Si le prix cible est atteint, ce titre devrait rapporter plus de 13% en tenant compte du dividende de 1,76%.  N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce titre pourrait convenir à votre portefeuille.

— Salutations