revue boursière de la semaine terminée le 26 février 2021

Profiter de la baisse du dollar américain.


La stratégie du gouvernement américain pour sortir l’économie du marasme de la pandémie a été d’imprimer de l’argent. L’accroissement de la masse monétaire met une pression à la baisse sur la valeur du dollar .

La plupart des économistes s’attendent à ce que les assouplissements monétaires se poursuivent pour au moins la prochaine année. La firme Dorsey Wright a tenté d’identifier quels investissements devraient profiter de la tendance à la baisse de la valeur relative du dollar américain. Le tableau ci-dessous résume la tendance historique:


Les bâtonnets en rouge sur le graphique montrent les performances quand le dollar américain baisse. En moyenne, ce sont les marchés émergents qui bénéficient le plus d’une tendance baissière de la valeur du dollar avec un rendement de 32%, suivent les régions de L’Europe, Asie et Extrême-Orient. Les prix du pétrole et de l’or s’apprécient dans un tel contexte. Bien que les compagnies de ressources composent une bonne partie de la bourse canadienne, un dollar canadien nuit aux exportations et l’effet net de la baisse de valeur du dollar n’affectera pas tous les secteurs de la même façon.

Revue de la semaine terminée le 26 février 2021

La hausse des prix des matières premières lundi a compensé les pertes des actions technologiques et Wall Street a terminé la journée de manière mitigée pendant qu’à Toronto la hausse des actions aurifères et énergétiques a conduit la TSX à une clôture plus élevée. Mardi, les fortes baisses des titres technologiques ont fait oublier les données de revenus positives et les marchés boursiers américains ont terminé sans direction, au Canada, la chute des actions en soins de santé a conduit le TSX à une clôture plus basse. L’apaisement des inquiétudes liées à l’inflation a stimulé le marché mercredi et Wall Street a clôturé à la hausse. De bons chiffres de profits ont stimulé le marché et ont conduit le TSX à une clôture plus élevée en milieu de semaine. La hausse des rendements obligataires ainsi que les pertes sur les actions technologiques se sont combinées pour envoyer Wall Street nettement plus bas jeudi. Les pertes dans les titres de soins de santé et de ressources ont conduit la TSX à une clôture plus basse jeudi. Vendredi les craintes de hausse de taux d’intérêt tiraient les marchés en baisse.

 

 

Valeur au 25
février 2021
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 18 060,26 -324,00 -1,77%
Dow Jones 30 932,37 -561,95 -1,78%
Pétrole 61,50 2,10 3,54%
Or 1 728,80 -48,60 -2,73%
CAD/USD 0,7859 -0,0071 -0,89%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest


Ce que nous réserve la semaine du 1er au 5 mars 2021


Nouvelles économiques:

Lundi:        États-Unis: Indice ISM Manufacturier

Mardi:       
 Canada: Indice PIB

Mercredi:   États-Unis: Indice ISM non manufacturier
États-Unis: Stocks de pétrole brut

Jeudi:        Tous : Réunions de OPEC-JMMC

Vendredi: États-Unis: Rapport sur l’emploi

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi:
 Zoom Video Communications Inc, Progressive Corp

Mardi:
 Sleep Country Canada Holdings Inc, Pizza Pizza Royalty Corp, George Weston Ltd, Hewlett Packard Enterprise Co, Kohls Corp, Urban Outfitters Inc

Mercredi: Laurentian Bank of Canada, American Eagle Outfitters Inc, Wendys Co, Dollar Tree Inc

Jeudi: Black Diamond Ltd, Parkland Corp, NFI Group Inc, Broadcom Inc, Costco Wholesale Corp




Sur notre radar cette semaine

Le FINB BMO actions chinoises pourrait être une façon de profiter de la baisse de valeur de dollar américain dont il était question au début de cette lettre financière. Ce fonds vise à donner la performance de l’indice S&P/BNY Mellon China Select ADR Index (indice des grandes entreprises chinoises qui se négocient aux États-Unis). Ce FNB a un niveau de risque évalué à moyen à élevé et conviendrait davantage aux investisseurs prêts à accepter un degré de volatilité plus grand que la moyenne. La baisse de valeur du dollar américain n’est pas quelque chose de nouveau mais s’est précipitée suite à la pandémie, au cours des 12 mois terminés en janvier dernier le FINB BMO actions chinoises a donné un rendement de plus de 52%. Ce fonds pourrait être une belle opportunité si la tendance se maintient. N’hésitez pas à me contacter pour voir si ce placement vous conviendrait.

 

 

Salutations