revue boursière de la semaine terminée le 23 octobre 2020

Début du dévoilement des résultats du troisième trimestre de 2020

Les compagnies ont commencé à publier leurs chiffres de profits pour le trimestre terminé le 30 septembre dernier. 27% des compagnies du S&P 500 avaient publié leurs résultats en date de vendredi dernier. De ces entreprises, 84% ont publié des chiffres de profits supérieurs aux attentes et 80% ont battu les attentes au niveau du chiffre d’affaires selon les données recueillies par FactSet Earnings Insight.

La semaine qui vient sera particulièrement fertile en publications. Des joueurs majeurs de la technologie qui ont porté le rallye boursier de l’été seront en vedette jeudi on pense entre autres à Apple, Amazon, Alphabet, Facebook et Shopify.

Les attentes de profits sont toujours plus basses que l’an dernier, mais on commence à voir des révisions à la hausse. En moyenne, il est prévu que les sociétés américaines voient leurs profits croître de 2%. Une croissance de 2% est moindre que la croissance historique de 7% des profits depuis les années 1950. La saison des résultats pourrait être l’occasion pour les analyste de revoir leurs estimations.

De bons résultats pourraient être le catalyseur qui propulsera la bourse en hausse.

Revue de la semaine terminée le 23 octobre 2020

La semaine a commencé sur une note négative tant au Canada qu’aux États-Unis vu les incertitudes liées à l’adoption d’un plan de stimulus budgétaire aux États-Unis. Les secteurs des ressources ont pesé sur la bourse canadienne lundi. L’espoir d’une entente entre politiciens américains renversait la situation mardi aux États-Unis pendant que la baisse se poursuivait au Canada suite à une baisse du côté des soins de santé. Le pessimisme de lundi revenait hanter les marchés mercredi qui baissaient pour les mêmes raisons qu’en début de semaine. L’optimisme revenait jeudi et les titres de communisations ont fait monter la bourse canadienne. Toujours dans l’attente d’un nouveau plan de stimulation économique du gouvernement américain, les marchés ont monté légèrement vendredi. Au net la semaine s’est terminée en baisse de moins de 1% tant au Canada qu’aux États-Unis.

Valeur au 23
octobre
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 16 304,08 -134,67 -0,82%
Dow Jones 28 335,57 -270,74 -0,95%
Pétrole 39,75 -0,99 -2,43%
Or 1 904,80 1,60 0,08%
CAD/USD 0,7616 0,0036 0,47%

Source : CNBC


Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse

Source : VectorVest

 


Ce que nous réserve la semaine du 25 au 30 octobre

 

Nouvelles économiques:

Mercredi:    Canada, Rapport sur la politique monétaire

Jeudi:        États-Unis, premières demandes d’assurance emploi
États-Unis, PIB


Vendredi: 
 Canada, PIB

 

Compagnies publiant leurs résultats :

 

Lundi: Hasbro, F5 Network,

Mardi: Cogeco Communications, Teck Resources, Restaurant Brands, Microsoft, Pfizer, Merck & Co, Novartis, Eli Lilly, 3M, AMD, Caterpillar, Sherwin-Williams, Chubb, Corning, Cummins, Harley Davidson, Xerox

Mercredi: Agnico Eagle, First Quantum Minerals,  Visa, Mastercard, Boeing, Anthem, Gilead, General Electric, Boston Scientific, Ebay, Ford, Garmin,

Jeudi: Constellation Software, Suncor, Gildan, Parkland Fuel, Domtar, Aecon, Bombardier, Fairfax, , Apple, Amazon, Alphabet, Facebook, Shopify, Starbux, Twitter,  Kellog, MGM, Molson Coors,

Vendredi:Fortis, Imperial Oil, Shaw communications, SNC Lavalin, Berkshire Hattaway

Sur notre radar cette semaine

Toujours à la recherche d’aubaines…

 

Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 16 octobre 2020

Show me the money!

Depuis plusieurs semaines, les marchés boursiers carburent aux rumeurs sur les négociations d’un plan de stimulus budgétaire qui devrait venir soutenir l’économie américaine en ces temps de pandémie. Les démocrates de la chambre des représentants ont annoncé au cours du week-end qu’un sprint de négociation devrait être fait dans les 48 heures pour que le nouveau plan puisse être mis en place avant l’élection du 3 novembre. Le Congrès américain a l’intention de voter sur un plan réduit mercredi de cette semaine. On peut donc s’attendre à ce qu’il y ait de l’action cette semaine…

Au niveau financier, ce sont les profits des entreprises qui ultimement dicteront la suite des choses. Nous entrons dans la période où les entreprises vont déclarer leurs résultats pour le trimestre terminé le 30 septembre. Les attentes sont toujours en baisse, mais s’améliorent tranquillement depuis le mois d’août. Si les profits des entreprises surpassent les attentes des investisseurs et que des perspectives positives sont annoncées lors des présentations des résultats, on pourrait avoir le catalyseur nécessaire pour faire monter la bourse d’ici la fin de l’année.

Le graphique ci-dessous nous montre le prix moyen des actions du S&P500 ainsi que les profits moyens par action prévus. La ligne en bleu représente les attentes de profits, on voit bien que les attentes sont moins élevées qu’avant la pandémie pour la prochaine année et que les attentes s’améliorent depuis le mois d’août.


Revue de la semaine terminée le 16 octobre 2020

La Bourse américaine montait lundi vu les espoirs de nouvelles mesures gouvernementales pour stimuler l’économie américaine, au Canada la bourse était fermée pour l’Action de grâce. Jonhnson & Johnson annonçait une pause dans ses essais cliniques de son vaccin pour le coronavirus mardi ce qui a fait baisser la bourse américaine. Les secteurs des finances et de l’énergie tiraient la bourse de Toronto en baisse mardi. Des résultats financiers décevants  de Bank Of America et de Wells Fargo pesaient sur les marchés mercredi, le TSX baissait surtout à cause des titres de technologie et des soins de santé. Jeudi, les premières demandes d’assurance emploi inquiétaient les investisseurs américains pendant que la bourse canadienne montait grâce aux titres de communications.  Vendredi, de bonnes nouvelles sur les ventes au détail ont fait monter le Dow Jones pendant que ça baissait au Canada.

Valeur au 16
octobre
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 16 438,75 -124,06 -0,74%
Dow Jones 28 606,31 19,41 +0,06%
Pétrole 40,74 0,22 0,54%
Or 1 903,20 -33,10 -1,70%
CAD/USD 0,7580 -0,0043 -0,56%

Source : CNBC


Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse

Source : VectorVest

 


Ce que nous réserve la semaine du 19 au 23 octobre

 

Nouvelles économiques:

Mercredi:    Canada, Indice des prix à la consommation

Jeudi:        États-Unis, premières demandes d’assurance emploi


Vendredi: 
 Europe, Indices ISM des services pour la France et l’Allemagne

 

Compagnies publiant leurs résultats :

 

Lundi: West Fraser Timber, Halliburton,

Mardi: Canadien National, Raytheon Technologies, Snap Inc., Netflix, Texas Instruments,

Mercredi:
 Canadien Pacific, Yamana Gold, Biogen Inc., Whirlpool, Las Vegas Sands, Lam Research, CSX Corp., Verizon, Chipotle Mexican Grill. Equifax Inc.,

Jeudi: Husky Energy, TFI International, American Airlines Group, AT&T, Coca-Cola, Nucor Corp, Dow Inc.

Vendredi: Air Canada, American Express, Goodyear Tire,

Sur notre radar cette semaine

Toujours à la recherche d’aubaines…

 

Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 9 octobre 2020

Républicains ou démocrates, que souhaiter en bourse?

Je suis toujours surpris quand je vais dans des conventions sur les investissements aux États-Unis de constater le grand support qu’a Donald Trump dans le monde du placement. Le parti républicain a une idéologie plus à droite que les démocrates et a par conséquent des politiques qui visent à réduire la réglementation et les impôts. Moins de réglementation et d’impôts aident les entreprises à faire plus de profits et donc devrait davantage favoriser la progression de la bourse.

Quand on regarde l’histoire des marchés boursiers depuis une centaine d’années, on constate que les marchés ont progressé, que le président en place soit républicain ou démocrate. Les années où Clinton et Obama ont été au pouvoir ont été particulièrement bonnes pour les investisseurs alors que ces deux présidents étaient démocrates. Le graphique ci-dessous montra la progression du Dow Jones depuis 1926 en lien avec les présidents au pouvoir:


Ce que les marchés craignent surtout c’est l’insécurité politique. Le pire scénario pour la bourse c’est un résultat d’élection qui soit contesté. Depuis le débat entre Trump et Biden, les sondages montrent que Biden a une avance de près de 10% sur son rival républicain. Une victoire de plusieurs points de pourcentage sera plus difficile à contester et c’est peut-être en partie ce qui explique la tendance haussière des dernières semaines.

En 2016 on entendait souvent dire qu’une élection de Trump serait une catastrophe pour les marchés. Les marchés ont au contraire bien performé. L’histoire nous démontre que de tenter de prédire l’évolution des performances boursières en fonction de la politique est un exercice périlleux.

Revue de la semaine terminée le 9 octobre 2020

La nouvelle que le président américain se porte mieux et qu’il quittait l’hôpital a été accueillie avec soulagement et les marchés commençaient la semaine en hausse. Un tweet du président américain qui annonçait l’arrêt des négociations d’un plan de stimulus pour l’économie faisait baisser fortement la bourse mardi. Un autre tweet ramenait la bourse en hausse mercredi particulièrement les secteurs de soins de santé et de la consommation. La hausse s’est poursuivie jeudi alors que les soins de santé et l’énergie battaient la mesure. Le secteur des ressources faisait bien vendredi et la semaine se terminait en hausse.

Valeur au 9
octobre
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 16 562,81 363,56 +2,24%
Dow Jones 28 586,90 904,09 +3,27%
Pétrole 40,52 3,47 9,36%
Or 1 936,30 28,70 +1,50%
CAD/USD 0,7623 0,0108 +1,43%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En baisse

Source : VectorVest

 


Ce que nous réserve la semaine du 12 au 16 octobre

 

Nouvelles économiques

Lundi:         Canada, fermé fête action de grâce

Jeudi:        États-Unis, premières demandes d’assurance emploi
États-Unis, Indice Philly Fed manufacturier

Vendredi: 
 États-Unis, Ventes au détail

 

Compagnies publiant leurs résultats :

 

Mardi: JP Morgan, Johnson & Johnson, Citigroup, Blackrock

Mercredi: Bank of America, Goldman Sachs, Wells Fargo, UnitedHealth, Alcoa, United Airlines

Jeudi: Aphria, Collabor, Morgan Stanley, Taiwan Semiconductor, Intuiteve Surgical

Vendredi: Aphria Inc., Bank of NY Mellon, Schlumberger, JB Hunt, VF Corp

Sur notre radar cette semaine

Toujours à la recherche d’aubaines…

 

Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 2 octobre 2020

En attente d’une nouvelle dose de stimulation…



Les marchés boursiers carburent aux mesures de stimulations budgétaires du gouvernement américain. La belle progression connue par la bourse entre la fin mars et la fin août était attribuable en grande partie par le CARES Act qui a injecté près de 2 200$ milliards dans l’économie. Cet argent ayant été dépensé, un nouveau programme est en négociation afin d’avoir une entente qui convienne tant aux républicains qu’aux démocrates. Les rumeurs d’entente imminentes ont expliqué la plupart des mouvements boursiers des derniers jours. Il est espéré que de nouvelles mesures de stimulation budgétaire soient adoptées dès cette semaine.

On compare le marché boursier à un drogué en attente de sa prochaine dose. L’ajout d’argent gouvernemental dans le système est de nature à aider à passer à travers les temps difficiles, mais ne peut être une solution permanente. Pour une reprise durable de la bourse, une augmentation des profits anticipés par les entreprises devra être perçue par les investisseurs. Le trimestre du 30 septembre qui s’est terminé la semaine dernière apportera peut-être l’assurance au marché que les choses s’améliorent. Pour l’instant, la moyenne des analystes s’attend à ce que les profits soient inférieurs de 21% à ce qu’ils étaient l’an dernier. Une bonne dose de performances supérieures aux attentes serait le catalyseur que je recherche pour me convaincre que le marché présente une opportunité d’achat. 

Revue de la semaine terminée le 2 octobre 2020

La nouvelle qu’une entente bipartite sur les mesures de stimulation budgétaire progressait a fait monter la bourse lundi, le Dow Jones montait de 1.5% pendant que le Nasdaq allait chercher 1.9% de plus. Au Canada, des nouvelles économiques positives de la Chine faisaient avancer les titres du secteur pétrolier. Les craintes entourant le premier débat de la course présidentielle américaine retenaient les marchés mardi. De nouveaux espoirs d’une entente sur les mesures de stimulation budgétaire sont venus réconforter les marchés américains mercredi alors que les secteurs des ressources tiraient la bourse canadienne vers le bas. Le secteur technologique a tiré la bourse en hausse jeudi. La nouvelle voulant que le président Trump ait attrapé la Covid-19 a fait chuter le marché américain vendredi alors que le marché canadien finissait au neutre.

Valeur au 2
octobre
Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 16 199,25 133,90 +0,83%
Dow Jones 27 682,81 508,85 +1,87%
Pétrole 37,05 -3,20 -7,95%
Or 1 907,60 41,30 +2,21%
CAD/USD 0,7515 0,0044 +0,59%

Source : CNBC

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En baisse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En baisse

Source : VectorVest

 


Ce que nous réserve la semaine du 5 au 9 octobre

 

Nouvelles économiques

Lundi:         États-Unis, indice ISM non manufacturier

Mardi:        Canada,  Balance commerciale

Jeudi:        États-Unis, premières demandes d’assurance emploi

Vendredi: 
 Canada, statistiques sur l’emploi

 

Compagnies publiant leurs résultats :

 

Lundi: Fluor Corp.

Mercredi: MTY Food

Mardi: Levi Strauss, Paychex Inc.

Jeudi: Quincaillerie Richelieu, Delta Airlines, Domino’s Pizza

Vendredi: Aphria Inc.,

Sur notre radar cette semaine

L’encaisse est roi…


Salutations,