Grosse semaine à venir en bourse!





Depuis son sommet du 19 février dernier, la bourse américaine a chuté de 35% jusqu’au 23 mars pour remonter de 29% en date de vendredi dernier. Nous ne sommes plus qu’à 19% du niveau du record atteint il y a deux mois. Au Canada, on a connu une baisse de près de 38% et un rebond de 29%, de sorte que l’on est à 24% du record de février. Pour ceux qui doutent de l’exactitude des chiffres précédents, vous devez comprendre qu’un placement qui a baissé de 35% doit remonter de 53,84% pour revenir à sa valeur initiale…

La remontée rapide des marchés s’explique par l’annonce de mesures de stimulations fiscales aux États-Unis et ailleurs dans le monde suivi par des assouplissements quantitatifs par les grandes banques centrales. La Réserve fédérale américaine avait annoncé en mars qu’elle ferait tout ce qu’il faut pour soutenir l’économie. La Réserve fédérale se réunit à nouveau cette semaine et les investisseurs seront curieux d’en apprendre plus sur ce que la banque centrale américaine avait voulu dire au juste le mois dernier.

140 des 500 compagnies du S&P500 annonceront leurs résultats financiers cette semaine. Parmi les compagnies qui présenteront leurs derniers résultats figureront les entreprises qui ont mené la dernière charge à la hausse: Facebook, Apple, Amazon et Google. Les analystes s’attendent à ce que les profits des entreprises du S&P500 soient en baisse de 14% par rapport à l’an dernier pour le trimestre terminé le 31 mars et on évalue que la baisse pourrait atteindre 32% pour le trimestre suivant. On espère une croissance par la suite. Les investisseurs seront attentifs aux commentaires des dirigeants pour jauger si le rebond que l’on connaît depuis un mois est justifié.  

 

Revue de la semaine terminée le 24 avril 2020

La Bourse de Toronto a débuté la semaine sur une note positive soutenue par le secteur de la santé. L’effondrement des prix du pétrole a tiré la bourse en baisse mardi. La situation s’inversait mercredi quand on a vu les contrats à terme sur le pétrole de juin se redresser. Les peurs entourant la covid-19 faisaient baisser la bourse jeudi. Le secteur des ressources reprenait de la vigueur vendredi et la bourse finissait en hausse. L’indice de la bourse de Toronto a donc connu 3 séances positives pour terminer la semaine en légère hausse.

Valeur au 24 avril Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 14 420,36 60,48 0,42%
Dow Jones 23 775,27 -467,22 -1,92%
Pétrole 16,94 -1,33 -7,27%
Or 1 735,60 36,80 2,17%
CAD/USD 0,7088 -0,0046 -0,64%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 27 avril au 1er mai 2020

 

Nouvelles économiques

Mardi : États-Unis confiance des consommateurs

Mercredi : États-Unis PIB, Déclaration FMOC, Indice PMI chinois

Jeudi : Canada PIB
États-Unis, Demandes de chômage
Vendredi : États-Unis, Indice ISm Manufacturier

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi: Canadien National,

Mardi : ABB ltd, Caterpillar, Cummins, Ford, Alphabet, 3M, Merck, Pepsico, Pfizer, Starbucks, Vermilion Energy, Xerox

Mercredi : Aflac, Boeing, Boston Scientific,  Cenovus Energy, Ebay, Facebook, CGI Inc, Gildan, Husky Energy,  Qualcomm, Tesla, Valero

Jeudi: American Airlines, Apple, Agnico Eagle, Amgen, Amazon, Comcast, Gilead, Moody’s, MTY food, Open Text, Precision Drilling, Rogers, Twitter, Visa, Yamana Gold

Vendredi:
  AbbVie, Berkshire Hattaway, Cameco, Clorox, Chevron, HSBC, Johnson Controls, Imperial Oil, Restaurant Brands, Exxon Mobil

 

Sur notre radar cette semaine

L’encaisse est roi,

Salutations

L’espoir soutient les marchés

 Tout discours des autorités gouvernementales sur un prochain dé-confinement a été perçu positivement par les différents marchés boursiers à travers le monde. La plus grosse lueur d’espoir est survenue après la fermeture des marchés jeudi et explique la forte hausse que l’on a connue vendredi.

Le marché boursier est ouvert de 9h30 à 16h de sorte que si une nouvelle sort après la fermeture du marché, son impact ne sera vu que le lendemain. Le marché des contrats à terme est ouvert presque 24h/24 du dimanche soir au vendredi soir. Vers 16h30 jeudi, une revue médicale, Stat News, faisait connaître les résultats d’un échantillon d’une étude sur un médicament, le Remdesivir, accompagné d’une vidéo qui laissait croire qu’on avait enfin trouvé le médicament contre les complications liées au Covid-19. Les contrats à terme montaient de 3% et l’action de Gilead, la société qui produit le Remdesivir montait de plus de 16% sur les transactions électroniques d’après-marché. L’université de Chicago a administré le Remdesivir à 113 patients qui étaient aux soins intensifs et la plupart d’entre eux quittaient l’hôpital en moins d’une semaine et seulement 2 sont décédés.

J’ai annoncé l’heureuse nouvelle à ma femme et mes enfants et on s’est tous mis à tenter d’estimer combien de jours nous séparaient d’un dé-confinement et d’un retour à la normale. Notre première grande surprise a été de constater que personne ne parlait de cette nouvelle au téléjournal de Radio-Canada, la nouvelle n’a fait l’objet que d’un entrefilet dans La Presse de vendredi.

La compagnie Gilead a annoncé vendredi qu’il était trop tôt pour conclure que le médicament est efficace, que des études sont présentement faites sur plus de 2400 patients et qu’on ne pourra conclure de l’efficacité du Remdesivir avant plusieurs semaines. L’action de Gilead montait finalement de 9,73% vendredi, pendant le S&P500 progressait de 2,68%.

Les analystes financiers ont revu à la baisse leurs attentes de profits. Au début de l’année, on attendait une croissance de profit de 12% sur les prochains 12 mois. La moyenne des attentes de profits mise maintenant sur une hausse de 8% avec de fortes baisses pour les trimestres de mars et juin suivis de reprises par la suite. L’espoir de voir les profits croître permet encore d’espérer une reprise soutenue des marchés boursiers dans la deuxième moitié de l’année. Le graphique ci-dessous montre l’évolution de la moyenne des attentes compilée par la firme Yardeni Research en date du 16 avril 2020.

Revue de la semaine terminée le 17 avril 2020

La Bourse de Toronto a clôturé à la baisse au cours de la première session de la semaine,la baisse était motivée par de craintes autour de la Covid-19. Des nouvelles positives sur l’économie chinoise ont soutenu le marché mardi. Mercredi c’était un retour aux craintes entourant l’épidémie qui faisait baisser la bourse. Jeudi, le secteur des ressources montrait un peu plus de vigueur et l’indice TSX finissait en hausse. Vendredi les nouvelles de réouverture prochaine de l’économie et d’un possible médicament efficace faisait monter la bourse. Le marché canadien a eu 3 journées sur 5 en hausse et a fini la semaine avec un gain de 1,36%

Valeur au 17 avril Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 14 359,88 193,25 1,36%
Dow Jones 24 242,49 523,12 2,20%
Pétrole 18,27 -4,49 -19,72%
Or 1 698,80 -54,00 -3,08%
CAD/USD 0,7135 0,0023 -0,32%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 20 au 24 avril 2020

Nouvelles économiques

Mardi : Canada, Ventes au détail (mars)

Mercredi : Canada, Indice des prix à la consommation

Jeudi : États-Unis, Demandes de chômage
États-Unis, Flash Indice PMI

Vendredi : États-Unis, Commandes de biens durables

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi: Equifax, Halliburton, IBM, United Airlines

Mardi : Chubb Limited, Chipotle Mexican Grill, Canadien Pacifique, Lockheed Martin, Netflix, SAP, Teck resource, TFI international, Texas instruments,

Mercredi : Alcoa, Biogen,  CSX, Las Vegas Sands,  Metro, Nasdaq Inc., Novartis, Rogers Communications, AT&T,

Jeudi: Canfor, Illumina Inc., Intel Corporation, Invesco, 3M Company, MTY Foods, Vermilion Energy,

Vendredi:
  Astrazeneca, Sanofi,

 

Sur notre radar cette semaine

L’encaisse est roi,

 


Salutations

Une des 10 meilleures semaines en bourse depuis les années 1930!

Le chute des marchés boursiers a presque été contrebalancée par une forte reprise de son creux en à peine quelques semaines. À la clôture du 9 avril, le S&P 500 avait rebondit de presque 25% par rapport à son creux atteint le 23 mars. La moyenne générale du marché a également récupéré la moitié de sa baisse initiale par rapport à son niveau record. Le Dow Jones est en hausse de plus de 28% par rapport à son creux de fin mars, tandis que le Nasdaq Composite a bondi de 19,1% pendant cette même période.

Le retour du marché a été principalement alimenté par trois facteurs:

  •         Une amélioration des perspectives sur l’épidémie de coronavirus
  •         Stimulation monétaire et fiscale massive
  •         Stabilisation des prix du pétrole

La semaine dernière, le Dow a enregistré sa septième meilleure performance hebdomadaire de tous les temps tandis que le S&P 500 a affiché son plus gros gain sur une semaine depuis 1974. La cinquième meilleure semaine du Dow a été le 27 mars, montrant le caractère historique de ce rebond.

Le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, a déclaré jeudi que le bilan américain des décès dus au coronavirus « ressemble plus à 60 000 personnes ». C’est bien en deçà des estimations initiales de l’administration Trump, qui variaient d’environ 100 000 à plus de 200 000 décès. Fauci a ajouté que des tests pour le coronavirus ont été développés et seront disponibles «très bientôt».

 

Revue de la semaine terminée le 9 avril 2020

La Bourse de Toronto a clôturé à la hausse au cours de la première session de la semaine, alors que la nouvelle que les nouveaux cas de COVID-19 ralentissaient a rassuré les investisseurs. Les gains se sont poursuivis mardi, la vigueur des secteurs immobilier et financier a soutenu l’indice principal du Canada. D’autres nouvelles du ralentissement des nouveaux cas de coronavirus a donné aux investisseurs une raison de racheter des actions mercredi et le Dow, le S&P 500 et le Nasdaq ont respectivement augmenté de 3,4%, 3,4% et 2,6%. La Réserve fédérale américaine a annoncé jeudi des mesures de relance supplémentaires que Wall Street a approuvées. Le Dow Jones a gagné 1,2%, le S&P500 s’est amélioré de 1,5% et le Nasdaq a ajouté 0,7%. Les principaux indices ont tous enregistré une belle victoire au cours de la semaine raccourcie par le congé de Pâques.

Valeur au 9 avril Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 14 166,63 1 228,33 9,49%
Dow Jones 23 719,37 2 666,84 12,67%
Pétrole 22,76 -5,59 -19,72%
Or 1 752,80 107,10 6,51%
CAD/USD 0,7158 0,01 1,17%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 13 au 17 avril 2020

Nouvelles économiques

Lundi : États-Unis, Indice prix à l’importation

Mardi : États-Unis, Ventes au détail (mars)

Mercredi : Canada, Décision de la Banque du Canada sur les taux d’intérêt

Jeudi : États-Unis, Demandes de chômage

Vendredi : États-Unis, Inventaires de pétrole

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi : Johnson & Johnson, JPMorgan Chase, Wells Fargo

Mercredi : UnitedHealth Group, Aphria Inc

Jeudi: Blackrock Inc, Taiwan Semi ADS

 

Sur notre radar cette semaine

L’encaisse est roi,

 

Salutations

Voici comment la crise va se terminer.



Voici comment la crise va se terminer, tel était le titre d’un article publié par l’agence d’information financière Bloomberg au cours du week-end. Espérant enfin avoir un réponse à vous donner dans la chronique financière d’aujourd’hui, je me suis plongé dans la lecture de l’article…

La vraie réponse: on ne le sait pas… Mais l’espoir revient tranquillement sur les marchés financiers.

La baisse du nombre de décès en Italie et en Espagne au cours du week-end laissent croire que le pire est peut-être derrière eux. Aux États-Unis Donald Trump annonçait que le pire pourrait être atteint cette semaine. De plus en plus d’investisseurs commencent à croire qu’il y a une lumière au bout du tunnel.

Une des voies de sortie de la pandémie est que tout le monde soit immunisé après avoir contracté le virus. On peut aussi espérer qu’un vaccin soit mis sur le marché pour nous immuniser.   Bill Ackman, investisseur activiste reconnu, a lancé un tweet affirmant que les cas de Covid-19 asymptomatiques seraient 50 fois plus nombreux que ce qui est présentement annoncé. Ce n’est que lorsque la pandémie sera terminée que l’on connaîtra vraiment le pourcentage de la population qui a eu le virus.

L’indice VIX qui mesure la volatilité prévue de la bourse américaine, qui est surnommé l’indice de la peur, a dépassé le sommet atteint pendant la crise financière de 2008, le 18 mars dernier. On dit que le niveau habituel du VIX est autour de 15, il a dépassé le niveau de 80 il y a deux semaines et régresse depuis. Voici une image de l’évolution de la peur au cours de la dernière année:

On pourra croire que la crise sera terminée quand on verra le VIX sous la barre de 15 et que la bourse recommencera à monter…

Revue de la semaine terminée le 3 avril 2020

Le TSX a amorcé la semaine sur une note positive, les titres énergétiques ayant mené la charge. Les actions canadiennes ont continué de progresser mardi, les parts de l’énergie et des ressources fournissant un soutien. Les craintes liées aux coronavirus sont revenues en milieu de semaine et les marchés canadiens ont terminé à la baisse. Au cours du premier trimestre, le Dow Jones, le S & P500 et le Nasdaq ont perdu 23,2%, 20,0% et 14,2% respectivement. Le rebond des prix du brut a stimulé le sentiment jeudi et les actions canadiennes ont clôturé à la hausse. Les données décevantes sur l’emploi aux États-Unis et la baisse des valeurs financières et industrielles se sont conjuguées pour faire baisser les actions canadiennes vendredi. Bien que la Bourse de Toronto ait progressé en seulement deux des cinq séances cette semaine, les actions canadiennes ont réussi à enregistrer un gain.

Valeur au 27 mars Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 12 938,30 250,56 1,97%
Dow Jones 21 052,53 -584,25 -2,70%
Pétrole 28,35 8,12 40,14%
Or 1,645,70 -8,31 -0,50%
CAD/USD 0,7075 -0,01 -1,11%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 6 au 10 avril 2020

 

Nouvelles économiques

Lundi : Canada, Enquête sur les perspectives des entreprises de la Banque du Canada

Mardi : Canada, L’Indice Ivey des Directeurs d’Achat (PMI)

Mercredi : Canada, mise en chantier

 

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Mardi : Northern Tech

Mercredi : Cogeco Inc, Goodfood Market

Jeudi: Shaw Comm B

 

 

Sur notre radar cette semaine

L’encaisse est roi,

Salutations