La crainte du covid-19 fait trembler les marchés



La semaine qui vient s’annonce mouvementée en bourse et tout le monde parle du covid-19… Au cours du week-end on s’inquiétait des nouveaux cas signalés à l’extérieur de la Chine.

Le cas d’un employé atteint du virus à l’usine de Samsung a convaincu la multinationale de cesser sa production pour la journée de lundi. Cet anecdote a amené plusieurs investisseurs à penser que toutes les entreprises étaient à risque et que l’impact du virus pourrait être grave pour l’économie. Certaines entreprises sont plus à risque que d’autres et certaines vont bénéficier de la situation.

Parmi les gagnants pensons aux producteurs d’or. L’or est une valeur refuge et son prix est en hausse importante chaque fois qu’une mauvaise nouvelle vient perturber les marchés. L’entreprise qui mettra au point le vaccin qui vaincra le covid-19 verra certainement le prix de son action monter. En attendant, toute percée en recherche médicale aura son effet en bourse, l’action de Gilead a bondi suite à l’annonce d’avoir des résultats de tests positifs faits sur des singes qui démontre qu’un de leur produit pourrait prévenir contre certains corona virus. La crainte d’une récession fait baisser les taux d’intérêt ce qui favorise le marché obligataire.

Les grands perdants seront les compagnies liées aux voyages comme les bateaux de croisières, les compagnies aériennes, les hôteliers. Toutes les entreprises qui avaient le vent dans les voiles et qui nous ont amené à des niveaux record dépendent de la croissance économique, des compagnies comme Facebook, Apple, Microsoft ont tellement monté  qu’elles sont plus à risque de baisser dans un environnement plus incertain.

Personne ne peut prévoir l’effet réel qu’aura sur l’économie le covid-19. Warren Buffet, considéré comme un grand sage dans le domaine du placement, affirmait que les dernières nouvelles ne changeaient pas ses points de vue sur la bourse et sur l’économie. Quand la bourse chute de plus de 1% à l’ouverture le lundi, elle rebondit habituellement le mardi… 

Revue de la semaine terminée le 21 février 2020

La Bourse de Toronto a clôturé en territoire positif lors de la première séance de négociation mardi, principalement poussée par le secteur des ressources. La dynamique haussière s’est poursuivie mercredi, les stocks d’énergie et des ressources fournissant toujours leur soutien. Les craintes concernant l’effet du COVID-19 sur l’économie mondiale se sont accrues jeudi face à des cas confirmés. Le Dow et le S&P 500 ont chuté de 0,4% et le Nasdaq a chuté de 0,7%. Ce fut plus ou moins la même chose vendredi, l’augmentation des cas de coronavirus a mis une pression à la baisse sur les indices majeurs du Canada et des États-Unis.

Valeur au 21 février Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 17 843,53 -4,83 -0,03%
Dow Jones 28 992,41 -405,67 -1,38%
Pétrole 53,38 1,33 2,56%
Or 1 648,80 64,90 4,10%
CAD/USD 0,753 -0,0030 -0,40%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 24 février au 28 février 2020

 

Nouvelles économiques

Mardi : États-Unis, Confiance des consommateurs

Mercredi : États-Unis, Commandes de biens durables de base m / m

Jeudi : Canada, PIB m / m

Vendredi : États-Unis, L’Indice des directeurs d’achat (PMI) du secteur manufacturier

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi: Hewlett-Packard

Mardi : Home Depot, Banque de Montreal, Bank of Nova Scotia, George Weston

Mercredi : NetEase Inc, TJX Companies, CIBC

Jeudi: Quanta Service, Banque Nationale du Canada, Stantec Inc, Banque Toronto-Dominion, Stars Group Inc, WSP Global Inc

Vendredi:  SNC Lavalin

Sur notre radar cette semaine          

Cette semaine nous vous proposons comme titre Franco-Nevada Corp. (FNV). FNV s’engage dans la gestion d’un portefeuille de redevances et de flux monétaire axés sur l’or. Il offre aux investisseurs une exposition au prix de l’or et à des projets d’exploration tout en limitant l’exposition à de nombreux risques des sociétés en exploitation. La société verse présentement un dividende de 0,87%.


Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 14 février 2020

Profits en croissance pour le S&P 500

Il y a à peine plus d’un mois, on s’attendait à ce que les entreprises américaines affichent une baisse des profits de l’ordre de 1,7% par rapport à l’an dernier. Les résultats présentés à ce jour démontrent que les analystes ont été trop pessimistes et qu’en réalité les profits ont crû de 0,7% pendant l’année. Ce sera la première fois depuis le dernier trimestre de 2018 que nous nous retrouvons avec une hausse de profits par rapport à l’an précédent.

Ce revirement s’explique selon la firme Factset par des annonces surprises de 8,5 milliards provenant surtout d’entreprises technologiques. Les profits annoncés par Apple, Microsoft et Intel ont largement dépassés les attentes et expliquent en bonne partie ces surprises. Les bons résultats d’Alphabet (Google) et Amazon ont également participé à cette bonne nouvelle!

Le graphique ci-dessous démontre les attentes d’évolution des profits pour le quatrième trimestre de 2019 et leur réalisation au fur et à mesure que les résultats sont annoncés:

Revue de la semaine terminée le 14 février 2020

Les actions canadiennes ont commencé la semaine sur une note haussière, principalement soutenue par les secteurs de la technologie et des ressources. La tendance s’est poursuivie mardi, le secteur des soins de santé et des titres de consommation a conduit le TSX à la hausse mardi. Mercredi, le nombre de nouveaux cas de coronavirus avait ralenti, ce qui a stimulé le sentiment des investisseurs et qui a poussé les principaux indices américains à enregistrer des records à la clôture. Le Dow, le S&P 500 et le NASDAQ ont terminé la séance à 0,9%, 0,7% et 0,9% de plus, respectivement. Jeudi, une vague de morts et de nouveaux cas de virus de Wuhan ont effrayé les investisseurs et Wall Street a terminé la journée en territoire négatif. Le Dow Jones a perdu 0,4%, le S&P 500 a fléchi de 0,2% et le NASDAQ a reculé de 0,1%. La hausse des actions dans le secteur des soins de santé a mené l’indice principal du Canada à la hausse lors de la dernière séance de la semaine.

Valeur au 14 février Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 17 848,36 192,87 1,09%
Dow Jones 29 398,08 295,57 1,02%
Pétrole 52,05 1,73 3,44%
Or 1 583,90 10,50 0,67%
CAD/USD 0,756 0,0052 0,70%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 17 février au 21 février 2020

 

Nouvelles économiques

Lundi : Canada, Achats de titres étrangers

Mardi : États-Unis, Indice du marché du logement

Mercredi : Canada, L’Indice des prix à la consommation (IPC)

Jeudi : États-Unis, Stock de gaz naturel

Vendredi : États-Unis, L’Indice des directeurs d’achat (PMI) du secteur manufacturier

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi: Anglo American

Mardi : Air Canada, Emera Inc, Bridgestone, EcoLab

Mercredi : Analog Devices

Jeudi: Gildan Activeware, Kirkland Lake, Loblaw Companies Ltd, Hormel Foods, LKQ Corp

Vendredi:  CCL Industries B, Canfor Corp., Lundin Mining, Magna International, Royal Bank, Teck Resources

 

Sur notre radar cette semaine          

Cette semaine nous vous proposons comme titre Algonquin Power & Utilities Corp (AQN). Algonquin offre des services publics diversifiés en Amérique du Nord par l’entremise de filiales totalisant un actif total de 10 milliards de dollars. Liberty Utilities, une de ses filiales, fournit des services de production, de transport et de distribution de gaz naturel, d’eau et d’électricité à tarifs réglementés à plus de 758 000 clients aux États-Unis. APUC s’engage à être un chef de file nord-américain de la production d’énergie propre grâce à son portefeuille d’installations éoliennes, solaires et hydroélectriques sous contrat à long terme. La société verse présentement un dividende de 3,37%.

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous pensez que ce titre pourrait vous intéresser.


Salutations

revue boursière de la semaine terminée le 7 février 2020

Tesla joue aux montagnes russes

La compagnie Tesla d’Elon Musk traversé une semaine forte en émotions. Certains investisseurs se sont précipités pour acheter des actions alors que d’autres se précipitaient pour couvrir leurs positions courtes. Le titre a atteint les 670 $ par action, un sommet record après des résultats trimestriels meilleurs que prévu, mais ce n’était que le début.

Les actions ont grimpé pendant deux jours consécutifs après plusieurs prévisions optimistes d’analystes pour la croissance future de Tesla. Le titre a grimpé de près de 20% lundi et de près de 14% mardi, atteignant un sommet intra journalier de 968,99 $.

L’évolution rapide de l’action a poussé les vendeurs à découvert à racheter les actions à un prix plus élevé afin de réduire leurs pertes croissantes. Si suffisamment de vendeurs à découvert achètent en même temps, cela peut créer une demande d’achat élevée et faire monter le prix de l’action encore plus haut, un phénomène connu sous le nom de short squeeze.

« D’après notre expérience, nous n’avons jamais vu une augmentation d’un titre aussi rapide avec aussi peu de considération pour les fondamentaux ou les antécédents financer », a écrit l’analyste de Needham Rajvindra Gill dans une note aux investisseurs intitulée  » l’exubérance irrationnelle atteint tous les records ».

Le jour suivant, Tesla a reculé de son niveau record. Les craintes de retards de production et de ventes en Chine, ainsi que les craintes que le titre soit devenu une bulle spéculative, ont fait chuter les actions de 17,2% mercredi. La société a fermé temporairement des magasins en raison de l’épidémie de coronavirus.

Finalement, les actions Tesla ont tout de même terminé la semaine en hausse de 15%. Le titre a augmenté de plus de 75% depuis le début de 2020.

Revue de la semaine terminée le 7 février 2020

Au cours de la première session de la semaine, les actions dans les secteurs de la technologie et des soins de santé ont mené l’indice principal du Canada à clôturer à la hausse. Les principaux indices américains ont grimpé en flèche mardi à la suite de l’annonce de la banque centrale chinoise qui introduit des mesures de relance pour lutter contre les éventuelles retombées financières du coronavirus. Le Dow Jones a bondi 1,4%, le S&P 500 de 1,5% et le Nasdaq a bondi de 2,1%. La vigueur des secteurs de l’énergie et des ressources a aidé la Bourse de Toronto à clôturer en territoire positif en milieu de semaine. La dynamique à la hausse s’est poursuivie jeudi, les actions des ressources et de l’énergie ayant apporté leur soutien à nouveau. Cependant, les valeurs chancelantes des soins de santé ont fait baisser le TSX lors de la dernière séance de la semaine. Après avoir clôturé à la hausse lors de quatre des cinq séances de négociation cette semaine, les actions canadiennes ont terminé avec une victoire globale.

Valeur au 7 février Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 17 655,49 335,12 1,93%
Dow Jones 29 102,51 846,48 3,00%
Pétrole 50,32 -1,29 -2,50%
Or 1 573,40 -17,30 -1,09%
CAD/USD 0,751 -0,0072 -0,96%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 10 février au 14 février 2020

 

Nouvelles économiques

Lundi : Canada, Permis de construction m / m

Mardi : États-Unis, taux de délinquance hypothécaire

Mercredi : États-Unis, Les stocks de pétrole brut

Jeudi : États-Unis, Indice des prix à la consommation (IPC) m / m

Vendredi : Canada, Ventes au détail m / m

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi: Brookfield Infrastructure, Just Energy Group, TFI International

Mardi : TMX Group, Under Armour

Mercredi : Barrick Gold, Shopify Inc, Applied Materials, Molson Coors

Jeudi: Brookfield Asset Management, Bombardier, Chorus Aviation, Constellation Software, Canadian Tire, Fortis Inc, Great WestLife, Industrielle Alliance, Kinross Gold, Sun Life, Telus Corp, Waste Connections

Vendredi:  Agnico-Eagle, Enbridge Inc, Yamana Gold

Sur notre radar cette semaine          

L’encaisse est roi

La volatilité de janvier commence à inquiéter.


Il y a à peine 2 semaines, nous nous attendions à ce que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes en bourse. On se disait que janvier était un bon baromètre de ce que l’on pouvait s’attendre pour l’année et les marchés atteignaient des niveaux records! À la mi-janvier, le Dow Jones était en avance de près de 3%, le S&PTSX de 3,5% et le Nasdaq de plus de 5%.

La menace d’une épidémie de coronavirus a plombé les marchés au cours des derniers jours. Le Dow Jones a effacé tous ses gains de l’année, le S&P TSX et le Nasdaq ont perdu plus de la moitié de leurs gains de l’année.

L’amorce d’une correction a incité les fonds Phoenix à se retirer complètement des marchés boursiers jeudi dernier. La stratégie du fonds vise à se retirer du marché le plus près possible du sommet du marché et d’y revenir lorsqu’une nouvelle tendance haussière sera décelée. Un investisseur à long terme ne devrait pas modifier la pondération des actions dans son portefeuille dans le contexte actuel, mais devrait s’assurer de privilégier les titres de qualité et de faible volatilité quand on arrive en période de ralentissement économique. Comme les fonds Phoenix ne sont plus investis en bourse, vous verrez à la fin de la lettre financière que l’encaisse est roi cette semaine. Nous vous communiquerons nos meilleures idées de placements qui sont toujours des titres achetés par le fonds Phoenix, dès qu’une nouvelle tendance haussière sera confirmée.

Le tableau ci-dessous illustre la variation nette des grands indices nord-américains au cours du dernier mois:

INDICES VALEUR AU 31 DÉCEMBRE 2019 VALEUR AU 31 JANVIER 2020 VARIATION DU MOIS VARIATION EN %
DOW JONES 28 538,44 28 256,03 -282,41 -0,99%
S&P TSX 17 063,43 17 320,37 256,94 1,51%
NASDAQ 8 972,60 9 150,94 178,34 1,99%
S&P 500 3 230,78 3 225,52 -5,26 -0,16%

 

Revue de la semaine terminée le 31 janvier 2020

Les inquiétudes entourant l’épidémie de coronavirus en Chine ont fait clôturer le TSX à la baisse lundi. Mardi, le principal indice canadien a clôturé en territoire positif, les titres technologiques et de la santé ont le plus progressé. La Bourse de Toronto a clôturé légèrement plus haut mercredi, les gains des actions aurifères ayant compensé les pertes des titres technologiques. Les marchés boursiers américains ont terminé en hausse jeudi, les rapports positifs des bénéfices ont rassuré les investisseurs. Les actions ont plongé vendredi après que le président Donald Trump a ordonné aux fabricants américains de trouver des alternatives à leurs fournisseurs en Chine et à cause des craintes liées à l’épidémie du coronavirus. Le Dow Jones a perdu plus de 600 points, ou 2,1%, le S&P 500 a perdu 1,8% tandis que le NASDAQ Composite a reculé de 1,6%.

Valeur au 31 janvier Variation de la semaine Variation de la semaine %
TSX 17320,37 -244,97 -1,39%
Dow Jones 28 256,03 -733,70 -2,53%
Pétrole 51,61 -2,58 -4,76%
Or 1590,7 10,40 0,66%
CAD/USD 0,758 -0,0029 -0,38%

Source : Bloomberg

 

Perspectives techniques et quantitatives des marchés: 

Bourse canadienne Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
Croissance des profits En hausse

Source : VectorVest

 

Ce que nous réserve la semaine du 3 février au 7 février 2020

 

Nouvelles économiques

Lundi : Canada, ISM manufacturier

Mardi : États-Unis, Commandes d’usine m / m

Mercredi : États-Unis, publication de l’emploi non agricole

Jeudi : États-Unis, revendications au chômage

Vendredi : Canada, le taux de chômage

 

Compagnies publiant leurs résultats :

Lundi: Alphabet Inc, Panasonic Corp

Mardi : Chipotle Mexican Grill, Cummins Inc, Disney (Walt), Ford Motor, Microchip Technology

Mercredi : Intact Financial Corp, Chubb Ltd, General Motors, Humana Inc, Norbord Inc, Spotify Tech

Jeudi: Saputo Group, BCE Inc, Baidu.com Inc, Toyota Motor, Becton Dickinson, HanesBrands, Snap-On Inc

Vendredi:  CAE Inc, L’Oréal SA

 

Sur notre radar cette semaine          

L’encaisse est roi


Salutations