Le marché retombe en correction, que faire?

Le marché retombe en correction, que faire?

Source: Penny Thots

L’imposition de droits de douane déclarés par le président américain a fait chuter les marchés mondiaux la semaine dernière. Le Dow Jones a terminé la semaine en baisse et se trouve maintenant à  11.58% de son sommet du 26 janvier dernier. On dit que le marché est en correction quand une baisse est de plus de 10%. On parlera de bear market ou de marché baissier si cette baisse dépasse les 20%. Le graphique ci-dessous montre l’activité des derniers mois:

Source: Vectorvest

La bourse canadienne demeure au-dessus du niveau de la correction qui avait été touché le 9 février dernier. L’écart entre le sommet du TSX atteint le 4 janvier dernier et le cours de fermeture de vendredi montre une baisse de 7,24%.

Voici quelques faits tirés du livre unshakable de l’auteur Tony Robbins publié en 2017 qui permettent de remettre les corrections en perspective:

1) Il y a en moyenne une correction par année depuis l’année 1900. Le marché est toujours remonté au-dessus du plus haut niveau atteint avant la dernière correction.
Dans une correction moyenne, les marchés baissent de 13,5%.

2) Moins de 20% des corrections tournent en marché baissier (bear market)

3) Personne ne peut prédire la direction du marché sans jamais se tromper…

En observant l’histoire, on remarque que les marchés baissiers sont associés avec des récessions économiques et des baisses de profits des entreprises. La majorité des économistes s’attendent à une croissance économique pour les 2 prochaines années, il n’y aurait pas de récession en vue. Les analystes financiers ont revu à la hausse les perspectives de profits pour la prochaine année selon les données compilées par Yardeni Research Inc. au 23 mars 2018. Toutes ces informations nous laissent croire que la correction ne devrait pas tourner en marché baissier.

Un analyste technique, Steve Miller, publiait sur sa chaîne You Tube en fin de semaine que ses graphiques lui indiquaient qu’un fort rebond devrait se produire pour les 3 à 7 prochains jours et le marché pourrait ensuite redescendre sous le niveau de vendredi dernier.

Pour un investisseur à long terme, une correction représente une occasion d’achat. Les investisseurs les plus audacieux ont probablement acheté vendredi dernier alors que le marché était en débandade. Pour les investisseurs plus prudents, on préfère voir une nouvelle tendance à la hausse avant d’acheter.

 

Revue de la semaine terminée le 23 mars, 2018

Semaine difficile sur les marchés, le scandale de Facebook et la bataille des tarifs douaniers tenaient le haut du pavé.  On débutait la semaine avec une baisse significative alors que les investisseurs digéraient la nouvelle à l’effet que Facebook aurait partagé des données de ses utilisateurs.  Mardi Facebook entrainait encore les marchés à la baisse, mais la hausse du prix du pétrole faisait contrepoids et au final on terminait la journée positivement.  Mercredi, le sentiment était généralement à la baisse, mais les actions du secteur de l’énergie se portaient bien.  Résultat, petite baisse aux États-Unis et hausse au Canada, la bourse canadienne étant plus fortement pondéré dans le secteur de l’énergie.  Jeudi, l’annonce de Trump d’importants tarifs douaniers effrayaient les marchés.  En effet, cette salve du président américain faisait craindre une escalade des mesures protectionnistes partout dans le monde, particulièrement en Chine.  La bourse américaine perdait près de 3% de sa valeur et le Canada perdait près de 2%.  Vendredi, à l’ouverture on voyait un léger rebond, mais celui-ci ne tenait pas, les investisseurs ayant peur d’une guerre de tarifs douaniers.

  Valeur au 23 mars Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 223 -488 -3.11%
Dow Jones 23 533 -1 414 -5.67%
Pétrole ($US/baril) 65.88 +3.54 +5.68%
Or 1 355.70 +43.40 +3.31%
Can$/US$ 77.50 +1.14 +1.50%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés selon Jean-Martin Fortier :

Bourse Canadienne Perspectives à court terme En baisse
  Croissance des profits En hausse
     
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
  Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

Ce que nous réserve la semaine du 26 au 30 mars, 2018

Mercredi : Données sur le produit intérieur brut américain

Jeudi : Données sur le produit intérieur brut canadien, statistiques sur la production industrielle canadienne et indice des sentiments des consommateurs américains

Vendredi : Vendredi saint, marchés fermés

Voici quelques compagnies qui publieront les leurs :

Lundi : Industries Lassonde

Mardi : Lululemon, McCormick Corp.

Mercredi : Tencent Holdings, Walgreen

Jeudi : Dollarama

Sur notre radar cette semaine

Beaucoup de volatilité ces derniers temps, nous attendons la suite des choses et pour le moment l’encaisse est notre option.

 

Revue boursière de la semaine terminée le 16 mars 2018

Goldman Sachs: faible croissance en 2018, sauf pour…

source: Goldman Sachs

David Kostin, stratège en chef des actions chez Goldman Sachs, prédisait dans une lettre  adressée aux clients de la firme vendredi dernier que le S&P 500 devrait atteindre le niveau de 2 850 points d’ici la fin de l’année. Cela représente une hausse de 3,5% par rapport au cours de 2 752 points à la fermeture de vendredi le 16 mars 2018.

Pour avoir de meilleurs rendements, les investisseurs devraient privilégier les titres de croissance qui connaissent une tendance lourde à la hausse et qui ne sont pas trop surévalués. Pour être recommandée par le stratège, la compagnie doit avoir augmenté ses ventes d’au moins 10% par année au cours des 3 dernières années et avoir encore un bon potentiel d’augmentation des ventes. Il a ensuite exclu de sa liste les compagnies qui présentaient des ratios trop élevés de prix/ventes.

Voici les titres recommandés par Goldman Sachs:

source: CNBC.com

Revue de la semaine terminée le 16 mars, 2018

Un peu comme la semaine passée, l’imposition de tarifs douaniers tenait le haut du pavé au début de la semaine.  En effet, les tergiversations de Trump a cet effet faisait baisser la bourse américaine au cours des trois premières séances boursières.  Ceci incluait une baisse plus marquée mercredi suite à des rumeurs que des tarifs douaniers seraient aussi imposés contre la Chine.  Au cours de ces trois premières journées boursières, le Canada était en petite hausse.  Ceci s’explique par un rattrapage canadien par rapport aux forts gains américains de la semaine passée et aussi par la bonne performance du secteur minier.  Jeudi, et vendredi les marchés montaient suite à de bonnes données sur l’emploi et du secteur manufacturier américain.

  Valeur au 16 mars Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 711 +133 +0.85%
Dow Jones 24 947 -388 -1.53%
Pétrole ($US/baril) 62.30 -0.30 -0.48%
Or 1 312.30 -11.70 -0.88%
Can$/US$ 76.41 -1.65 -2.11%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse Canadienne Perspectives à court terme En hausse
  Croissance des profits En hausse
     
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
  Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

Ce que nous réserve la semaine du 12 au 16 mars, 2018

Mercredi : Publication des minutes de la dernière rencontre de la Réserve fédérale américaine

Vendredi : Données sur commandes de biens durables américaines, données sur l’inflation canadienne et ventes au détail au Canada

Voici quelques compagnies qui publieront les leurs :

Lundi : Oracle, Badgers Daylight

Mardi : Fedex Corporation

Mercredi : Vêtements Guess

Jeudi : Accenture, Fiera Capital, Micron Technologies

Vendredi : Power Corporation et Power Financière

Sur notre radar cette semaine

En plus des compagnies présentées plus haut, nous vous présentons Thermo Fisher (TMO). TMO est un fournisseur d’équipement de pointe dans le domaine de la santé, de la recherche scientifique, de l’analyse de données à grande échelle (‘’analytics’’).  Avec des ventes de plus de 20 milliards de dollars américains et 70,000 employés partout dans le monde, TMO est le leader dans son domaine.  Avec la baisse du taux d’impôt américain, TMO estime qu’une certaine portion de l’argent économisée par les corporations sera réinvestie dans les solutions qui amélioreront leur productivité et TMO sera présent pour combler ces besoins. La croissance organique de TMO (croissance interne hors acquisition) est de plus de 5% ce qui est très bon, et en tout et partout TMO prévoit augmenter ses profits de plus de 16% au cours de la prochaine année.  L’action se transige à 210$ US et en moyenne, les analystes sondés par Thompson Reuters voient le titre à 243$ US d’ici une année.  N’hésitez pas à me contacter afin de valider si ce titre pourrait vous convenir.

Revue boursière de la semaine terminée le 9 mars 2018

Un bon rapport sur l’emploi aux États-Unis relance la bourse

Source: Banffnationalpark.com

Le mois dernier, la bourse baissait et une des explications données était la vigueur du marché de l’emploi. Vendredi dernier, la bourse montait et la raison invoquée était une vigueur encore plus grande du marché de l’emploi… Que s’est-il passé pour qu’une même nouvelle ait des impacts si différents?

La vigueur du marché de l’emploi était associée avec une hausse des salaires plus importante que prévu le mois passé. On lie une hausse des salaires avec hausse de l’inflation et des taux d’intérêt.

Il se serait créé plus de 313 000 emplois en février  ce qui est une bonne nouvelle, tant pour l’économie que pour la bourse. Les salaires ont toutefois progressé moins qu’attendu par les économistes, en hausse de 2,6% en rythme annualisé alors qu’on attendait 2,8%. Ce serait cette dernière portion de la nouvelle qui aurait poussé le marché américain à la hausse.

Au Canada, il s’est créé moins d’emplois le mois dernier que ce qui était attendu, la vigueur de notre économie étant moins grande que ce qui se passe chez notre voisin du sud.

La bourse est revenue au niveau où elle s’est arrêtée le 27 février dernier, la poursuite de cette tendance à la hausse cette semaine pourrait confirmer que la correction est chose du passé aux États-Unis. Voici le graphique des 3 derniers mois de la bourse américaine:

Source: VectorVest

Revue de la semaine terminée le 9 mars, 2018

L’imposition de tarifs douaniers (ou non) a dirigé les actions cette semaine sur la bourse.  On débutait la semaine justement en oubliant ces tarifs et en se concentrant sur les donnes données économiques et les marchés montaient significativement.  Puis mardi, les tarifs douaniers reprenaient le haut du pavé. En effet, les tergiversations à savoir si le Canada et le Mexique seraient exemptés ou non des tarifs douaniers américains nos donnaient une session très volatile qui se terminait sans grands changements.  Mercredi, le conseiller principal en économie américaine démissionnait suite à un désaccord sur l’application des tarifs douaniers et les marchés chutaient.  Jeudi, on se remettait de nos émotions et il semblait de plus en plus certain que le Canada et le Mexique seraient exemptés de l’imposition des tarifs douaniers et les marchés montaient.  Vendredi, le ton changeait suite à un excellent rapport sur l’emploi et aussi avec la possibilité d’une rencontre entre le président Trump et celui de la Corée du Nord.  Ceci faisait monter les marchés significativement.

Valeur au 9 mars Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 578 +194 +1.26%
Dow Jones 25 335 +807 +3.29%
Pétrole ($US/baril) 62.04 +0.79 +1.29%
Or 1 324.00 +0.60 +0.05%
Can$/US$ 78.05 +0.49 +0.63%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse Canadienne Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse
Bourse américaine Perspectives à court terme En hausse
Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

Ce que nous réserve la semaine du 12 au 16 mars, 2018

Mardi : Données sur l’inflation américaine

Mercredi : Ventes au détail américaines

Vendredi : Données sur les ventes du secteur manufacturier au Canada

Voici quelques compagnies qui publieront les leurs :

Mardi : Alimentation Couche-Tard

Mercredi : The Children’s Place

Jeudi : Adt Inc., Broadcom Ltd, Knight Therapeutics, Premium Brands

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine nous vous présentons Aplied Material (AMAT).  AMAT développe, manufacture et vend des équipements dans le domaine des semi-conducteurs.  Le secteur des semi-conducteurs est en pleine effervescence avec l’évolution de l’intelligence artificielle, la robotique et les différentes évolutions technologiques.  Ceci ne veut pas dire d’investir aveuglément dans ce secteur et c’est pourquoi nous privilégions AMAT.  AMAT est un géant dans l’industrie, la compagnie prévoit que ses ventes se chiffreront à plus de 16 milliards de dollars cette année, en hausse de 28% (source : Vectorvest). La compagnie est réputée pour avoir une solide équipe de gestion.  S ses profits sont en forte hausse, majoritairement suite aux augmentations des ventes, mais aussi par l’augmentation de ses marges de profits.  Le titre se transige aux alentours de 61$ US et la moyenne des analystes sondés par Thompson Reuters lui donnent une cible de 70$ US d’ici une année.  N’hésitez pas à me contacter afin de valider si ce titre pourrait vous convenir.

 

Revue boursière de la semaine terminée le 2 mars 2018

Reprise en V ou en W des marchés boursiers ?

Source: Volkswagwen Canada

Pas plus tard que la semaine dernière, on pouvait croire que la correction boursière du début du mois de février allait disparaître aussi vite qu’elle était venue. Ce genre de reprise en forme de la lettre « V » sur un graphique se produit rarement quand la baisse a été de plus de 5%. Ce que l’on voit plus souvent, c’est une reprise en « W » où après une première hausse, le marché retourne à la baisse pour s’arrêter là où il s’était arrêté dans la première phase de la correction.

Comme le démontrent les deux graphiques ci-dessous, nous serions en train de connaître la deuxième partie de la baisse caractéristique d’une reprise en W.

Source: BNN.CA

Source: BNN.CA

 

Revue de la semaine terminée le 2 mars, 2018

Les marchés canadiens commencèrent la semaine en hausse grâce au prix des métaux. Cependant, mercredi le secteur des télécommunications et le secteur de la santé faisaient baisser les marchés. Pour ce qui est du restant de la semaine, la tendance baissière se poursuivait avec l’annonce de tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium faite par les Américains.

Pour ce qui est des marchés boursiers américains, la hausse possible des taux d’intérêt eut un impact négatif. En effet, le nouveau dirigeant de La Réserve fédérale M. Jerome Powell’s a fait plusieurs commentaires sur la force de l’économie et l’inflation laissant présager la possibilité de quatre hausses de taux pour 2018. Ce qui fait que la principale tendance de la semaine fut baissière. De plus, vers la fin de la semaine, M. Donald Trump annonçait qu’il allait imposer des tarifs douaniers sur l’aluminium et l’acier. Ces commentaires accentuèrent la tendance baissière.

  Valeur au 2 mars Variation de la semaine Variation  de la semaine %
Bourse de Toronto 15 384 -244 -1.56%
Dow Jones 24 538 -771 -3.05%
Pétrole ($US/baril) 61.25 -2.30 -3.62%
Or 1 323.40 -6.90 -0.52%
Can$/US$ 77.56 -1.60 -2.02%

Source : Bloomberg

Perspectives techniques et quantitatives des marchés :

Bourse Canadienne Perspectives à court terme En baisse
  Croissance des profits En hausse
     
Bourse américaine Perspectives à court terme En baisse
  Croissance des profits En hausse

Source : Vector Vest

 

Ce que nous réserve la semaine du 5 mars au 9 mars, 2018

Mercredi : Au Canada, il y aura l’annonce du taux directeur par la Banque du Canada. Aux États-Unis, il y aura dévoilement de la balance commerciale internationale.

Jeudi : Au Canada, les données sur les mises en chantier et l’indice des prix des logements neufs de janvier seront révélées.

Vendredi : Au Canada comme aux États-Unis, il y aura l’annonce du taux de chômage.

Voici quelques compagnies qui publieront leurs résultats :

Mardi : Black Diamond Group (BDI), Baytex Energy Corp (BTE), Baozun Inc. (BZUN)

Mercredi : Abercrombie & Fitch Company (ANF), Costco Wholesale (COST), Dollar Tree Inc. (DLTR)

Jeudi : American Eagle Outfitters Inc. (AEO)

Vendredi: Big Lots Inc. (BIG), Humanigen Inc. (HGEN)

Sur notre radar cette semaine

Cette semaine nous préférons ne pas ajouter à nos positions.  Les marchés nous semblent incertains.